Abstract

Plus que dans la littérature coloniale où les Indiens sont des figurants, plus que dans les romans « de l'engagisme » où leurs descendants reconstruisent une identité figée, c'est dans la poésie contemporaine, francophone comme créolophone, et dans les pratiques vernaculaires que se recomposent et se créolisent les imaginaires réunionnais.

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 67-85
Launched on MUSE
2010-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.