Abstract

Beginning with Edward Said's reflections on the media fall-out post 9/11, the ideological representations of which he likens to the mythical drama enacted in Moby-Dick, the article goes on to revisit the consensus achieved in Cold-War criticism of the novel in light of our awareness of the cultural construction of recent events. Specifically, the article questions the dichotomizing of the novel in terms of East and West and the critical casting of Fedallah and Ahab as scapegoats for collective guilt, drawing on the work of René Girard on the subject. In this way, it confirms the analogical justness of Said's evocation of Moby-Dick in relation to America's "collective imagination" of its relationship to the Near East and argues the book's power to re-orient and subvert that very representation by revealing both its mythical core and the collective acts of violence it seeks to conceal or sanction.

À l'instar d'Edward Said et de ses réflexions sur la retombée dans les médias des attentats du 11 septembre, les représentations idéologiques duquel compare au drame mythique jouée dans Moby-Dick, l'article revient sur le consensus de la critique de la guerre froide relativement au notre sensibilisation à la construction culturelle des récents événements. Plus particulièrement, l'article s'interroge sur la dichotomisation du roman en termes d'Est et d'Ouest et l'assignation par la critique à Fedallah et Achab du rôle de bouc émissaire pour la culpabilité collective en s'inspirant de l'œuvre de René Girard sur le sujet. Il justifie ainsi l'analogie de l'évocation de Said de Moby-Dick par rapport à « l'imagination collective » des États-Unis dans leur relation avec le Proche-Orient et démontre le pouvoir du livre à réorienter et à renverser cette même représentation en révélant à la fois son noyau mythique et les gestes collectifs de violence qu'il cherche à masquer ou à sanctionner.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-114X
Print ISSN
0007-7720
Pages
pp. 423-442
Launched on MUSE
2009-12-03
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.