Abstract

This article examines the oral proficiency in French of students in core French, intensive French (IF), and post-IF to determine the effectiveness of these programs. Between 2003 and 2009, students in nine jurisdictions were assessed using the New Brunswick Middle School Scale (MSS). Students were tested prior to beginning IF (multiple grade levels in four jurisdictions), after completing the intensive portion of IF (Grades 4, 5, and 6 in nine jurisdictions), and at the end of the school year for those in post-IF (two jurisdictions). Students who had experienced only core French did not achieve spontaneous communication, while average MSS scores showed the IF students did. Post-IF students maintained and improved their oral proficiency. Reasons for the results are proposed. The article concludes with comments on the future of IF and the need for changes in the school system if linguistic duality is to become a reality.

Abstract

Le présent article présente un résumé des habiletés de communication orale en français des élèves de français de base, de français intensif (FI) et de post-français intensif (P-FI), afin de déterminer l'efficacité de ces divers programmes. Dans cette étude, effectuée entre 2003 et 2009 dans neuf provinces/territoires, les résultats des apprenants ont été évalués à partir de la New Brunswick Middle School Scale. Les élèves ont été évalués avant qu'ils n'entreprennent le FI (à différents niveaux d'études dans quatre provinces/territoires), à la fin de la partie intensive du programme de FI (en 4e, 5e et 6e année, dans neuf provinces ou territoires), et à la fin de l'année dans le cas des apprenants inscrits en P-FI (dans deux provinces/territoires). Les résultats révèlent que les apprenants en français de base sont incapables de s'exprimer spontanément à l'oral, tandis que les scores moyens des apprenants de FI révèlent que ces derniers y parviennent, et que les élèves de P-FI réussissent à maintenir et à améliorer leurs habiletés de communication orale. Les auteurs abordent les raisons qui expliquent ces résultats et ils concluent sur une discussion de l'avenir du FI et de la nécessité de changer le système scolaire pour que la dualité linguistique devienne une réalité.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1131
Print ISSN
0008-4506
Pages
pp. 757-786
Launched on MUSE
2009-09-10
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.