Abstract

Tant la poésie est éditorialement en réserve pour optimiser ses irisations génériques, sa résistance au consumérisme culturel peut prendre les formes les plus paradoxales. Sur la base de la méconnaissance dont elle est constitutivement l'objet, nous observerons qu'en se comparant au rock, la poésie peut opérer une auto-critique sans retour.

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 147-162
Launched on MUSE
2009-08-16
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.