Abstract

Même si de nombreuses recherches ont été menées sur les facteurs sous-jacents aux condamnations injustifiées, relativement peu d’entre elles portent sur l’attitude des gens envers celles-ci. Pour mieux comprendre cette question peu étudiée, nous avons mené un sondage auprès d’étudiants de première et de troisième années dans des programmes en justice pénale ou en justice non pénale de premier cycle universitaire au Canada, afin de déterminer leur attitude envers divers aspects des condamnations injustifiées. On a notamment évalué l’attitude des étudiants envers la fréquence des condamnations injustifiées, la formule de Blackstone, la sensibilisation du personnel en justice pénale aux facteurs contribuant aux condamnations injustifiées et l’hypothèse selon laquelle ces condamnations injustifiées engendrent une perte de confiance dans le système de justice pénale. En général, les participants (en particulier ceux de troisième année en justice pénale) se sont dits sensibles aux questions soulevées par les condamnations injustifiées. On parle ensuite des répercussions de ces résultats sur le personnel en justice pénale et la documentation sur le sujet.

Abstract

Although there is considerable research addressing the factors that underlie wrongful conviction, relatively little research investigates attitudes toward wrongful conviction. To contribute to this understudied area, we surveyed first- and third-year Canadian undergraduates in criminal justice and non-criminal- justice majors to determine their attitudes toward differing facets of wrongful conviction. In particular, attitudes toward the frequency of wrongful conviction, the Blackstone ratio, the need to educate criminal justice personnel about factors that contribute to wrongful conviction, and the question of whether wrongful conviction causes individuals to lose faith in the criminal justice system were assessed. In general, participants – especially senior criminal justice students – reported attitudes that were sensitive to issues related to wrongful conviction. The implications of these findings for criminal justice personnel and the literature on wrongful conviction are discussed.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0219
Print ISSN
1707-7753
Pages
pp. 411-427
Launched on MUSE
2009-08-22
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.