In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Jeux de l'amour et du hasard dans les romans de Marie Nimier: Domino, ou le polar pervers Carol Murphy AUTEUR DE HUIT ROMANS, quatre livres pour enfants, un monologue théâtral, et des paroles de chansons, Marie Nimier prend sa place sur la scène littéraire en France. De son premier roman, Sirène, couronné du Prix de l'Académie française et la Société des Gens de Lettres1, jusqu'à son plus récent, La Reine du silence (Prix Médicis, 2004), Nimier publie des romans à un rythme impressionnant de l'ordre d'un nouveau livre presque tous les deux ans. Son univers romanesque—insolite, original et rocambolesque, sinon loufoque—se caractérise par des histoires imaginatives racontées dans différentes voix. Parfois, c'est une première personne féminine {L'Hypnotisme à la portée de tous [1992], Domino [1998]), d'autrefois une troisième personne qui prend une perspective masculine {La Girafe [1985], UAnatomie d'un chœur [1990], Celui qui court derrière l'oiseau [1996]) ou une perspective féminine {Sirène). On trouve même une histoire racontée par un chien {La Caresse [1994]), et, dans La Nouvelle Pornographie (2000) et La Reine du silence, il s'agit d'une narratrice qui s'appelle Marie Nimier. La prédominance du narratif chez Nimier dans des romans de genres hybrides racontés dans une variété de voix narratives et mélangeant récits d'initiation avec récits d'aventures, histoires sentimentales, et une "nouvelle pornographie " (féminine) séduit ses lecteurs et lectrices pris dans le code herméneutique que semblent privilégier ses romans2. Tout simplement, Nimier donne envie de lire ses romans pour l'inventivité de l'histoire. Colette Sarrey-Strack, dans Fictions contemporaines au féminin, dessine le contexte social et littéraire des romans de Nimier dans l'objectif de cerner un nouveau texte féminin français. Selon Sarrey-Strack, les deux dernières décennies du vingtième siècle se caractérisent par "de nouvelles orientations" dans l'écriture des femmes3. Une libération sexuelle résultant des lois sur la contraception et sur l'avortement des années 70 permet la redéfinition d'une identité féminine à travers le corps. Le développement de nouvelles formes littéraires mettant en avant la subjectivité, comme l'autobiographie et Γ autofiction, souligne un discours traditionnellement associé aux femmes. Et la fin des idéologies de groupe signalée par la cessation de Tel Quel en 1982 et l'épuisement du Nouveau Roman et du concept d'écriture féminine prépare le chemin pour la revalorisation de la narrativité du récit et le retour du personnage dans Vol. XLV, No. 1 87 L'Esprit Créateur le roman. Enfin, une prédominance des auteurs femmes publient chez les grands éditeurs (éditions du Minuit, Gallimard, Grasset) et non dans des maisons réservées exclusivement aux femmes (des femmes) pendant cette époque. Or cette mutation littéraire et sociale constitue un terrain fertile pour le parcours romanesque de Marie Nimier dont les livres révèlent une subjectivit é de plus en plus affirmée, une insistance sur le corps, une imagination vive, et une panoplie de nouvelles voix narratives intimes. Combinant des éléments imaginaires avec un réalisme attentif à la société française des années 80-90, Nimier évoque un monde qui brouille les deux, un univers de réalisme fantasmé. C'est ce mélange insolite du réel (social et personnel) et du fictif qui pousse à voir, dans quelques romans de Nimier, l'élaboration d'une nouvelle forme du roman policier. Chez Nimier, le 'réel' qui définit souvent le genre du policier se marie avec une quête sentimentale à résonances autobiographiques , l'autobiographie étant un autre genre qui favorise un 'réel' personnel4 . Domino, roman qui a paru en 1998, se prête particulièrement bien à une analyse de la récriture du genre policier qu'on trouve chez Nimier. Et, comme évoqué dans le titre de cet essai, il s'agira, dans Domino, de "jeux" de l'amour et du hasard se confondant...

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 87-96
Launched on MUSE
2010-06-24
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.