In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

La Mise en danger de l'autochtonie: de «Noces» à «L'Hôte» Christiane Chaulet Achour ON NE FERA PAS PREUVE d'une grande originalité si on signale la préférence affichée, par l'écriture camusienne, pour la brièveté. Concentration et «écriture lapidaire» sont sensibles tant au niveau de son style que dans le choix de genres littéraires ramassés comme la nouvelle, ou que l'écrivain traite avec condensation, comme l'essai. On peut souligner alors l'accord entre une exigence esthétique et la thématique développée: nombre de contributions ont été avancées dans le champ critique qui vont dans ce sens. C'est le cas, en particulier des contributions à l'étude de son lyrisme. Les présentatrices de l'ouvrage notent: «Camus entretient avec le langage et avec son propre lyrisme un rapport paradoxal, fait d'élan et de défiance, où se jouent les forces obscures qui l'habitent, son désir de clarté et de lucidité, sa relation au monde, sa conception tourmentée de l'écriture, toujours hantée par la fascination du silence»1. Qui a une fascination pour le silence sera aimanté vers une écriture de la sobriété et de l'économie langagière. Ce n'est pas cette direction que nous souhaitons emprunter. Nous voudrions explorer comment autour d'une thématique essentielle—l'affirmation de l'autochtonie2 en terre algérienne—deux variantes de l'expression générique brève sont proposées: le premier, l'essai de jeunesse3, Noces et une nouvelle de L'Exil et le royaume, «L'Hôte». Cette thématique essentielle évolue pourtant sensiblement en vingt ans; les genres visités n'en sont pas plus 'longs' mais traités différemment. C'est plutôt à l'intérieur de ces cadres 'brefs' que Camus passe de la profusion lyrique à une retenue remarquable pour donner à voir ou laisser échapper l'évolution de son rapport à l'Algérie. Si l'expression de plus en plus précise de sa position dans la question algérienne4 et de son rapport à sa terre natale se concentre dans un texte ramassé au regard des règles qui régissent les genres littéraires, elle prend une coloration beaucoup plus ancrée dans le présent et l'actualité, abandonnant en quelque sorte la référence antique aux temps heureux et, en partie, insouciants, d'une présence algérienne de plénitude par l'expression du corps. Qu'il soit question de la plénitude et d'accord à la nature ou d'une interrogation, la brièveté de l'écriture demeure, modalités et techniques évoluant. Vol. XLIV, No. 4 L'Esprit Créateur la profusion symphonique et physique de Noces Comme le remarque Marie-Louise Audin, Noces «appartient sans conteste aux terres du lyrisme pur. Elle en possède aussi les caractéristiques linguistiques majeures reconnues par Jakobson: la première personne du pronom personnel sert de point de départ et de fil conducteur à la subjectivité, le présent en assure l'actualisation»5. Dans son étude stylistique précise, elle montre bien comment à partir d'un mot, «désir», tout un flot lexical donne la mesure de l'accord profond du jeune homme avec le blason de sa terre d'origine qu'est Tipasa: «de là évidemment cette métaphorisation résolument anthropomorphique du lyrisme camusien»6. Le désir se module en jeux d'amour et de séduction, en acte sexuel, de son attente à son assouvissement, de son assouvissement à sa reproduction dans une image de gestation aisée à décrypter: «Je regardais la campagne s'arrondir avec le jour», par exemple. Comme l'écrit encore M-L. Audin: «Mémoire active et pudique du 'désir', le lyrisme métaphorique répond à l'attente la plus immédiatement sensible de Camus, celle de ne rien perdre de l'intensité heureuse du vécu, celle qu'il résume par ces mots: 'J'aime cette vie avec abandon et veux en parler avec liberté'»7. Elle observe très justement que la conscience qu'a le jeune écrivain de dire plus qu'il ne peut lui...

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 7-13
Launched on MUSE
2010-06-24
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.