In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Vie et mort du couple en Nouvelle-France. Québec et Louisbourg au XVIIIe siècle
  • Catherine Dubeau
Josette Brun , Vie et mort du couple en Nouvelle-France. Québec et Louisbourg au XVIIIe siècle. Montréal & Kingston, McGill-Queen's University Press, Studies on the History of Quebec/Études d'histoire du Québec, xii-185 p., 34,95$

Historienne, professeure au Département d'information et de communi-cation de l'Université Laval, Josette Brun a produit depuis 1994 plusieurs travaux consacrés à l'histoire des médias de même qu'à l'histoire [End Page 551] des femmes et de la vie conjugale en Nouvelle-France. Vie et mort du couple en Nouvelle-France : Québec et Louisbourg au XVIIIe siècle est tiré de sa thèse de doctorat, soutenue à l'Université de Montréal en 2000 (« Le veuvage en Nouvelle-France. Genre, dynamique familiale et stratégies de survie dans deux villes coloniales du XVIIIe siècle, Québec et Louisbourg »). L'auteure renvoie d'ailleurs à cette première version pour la présentation détaillée des sources et de la méthode. De facture moins académique, extrêmement clair dans sa présentation et généreux en analyses de cas et compilations statistiques, l'ouvrage de Brun s'adresse aussi bien aux universitaires qu'aux lecteurs curieux d'un passé méconnu.

La présente contribution a ceci d'original et de bienvenu qu'elle ne se limite pas à l'étude d'un aspect de la vie conjugale (le veuvage) généralement négligé par les historiens, mais qu'elle le fait en s'inscrivant dans une « histoire du 'genre' », attentive aux « rapports sociaux de sexe au sein de la famille et de la société dans les petites villes coloniales de Québec et de Louisbourg ». C'est donc d'une histoire « sexué[e] » qu'il est ici question avec, en amont, deux interrogations qui dirigent le cours de l'enquête : « Les pratiques sociales diffèrent-elles de l'esprit des lois et des autres discours sur la féminité et la masculinité ? Les stratégies des femmes et des hommes se conforment-elles à une conception large ou étroite des rôles sociaux féminins et masculins en Nouvelle-France ? » Nourri à un corpus diversifié (correspondance religieuse et administrative, textes juridiques, registres paroissiaux, actes notariés et recensements), le travail de Brun répond à ces questions et réfute du même souffle une interprétation répandue, celle d'un « aˆge d'or de la condition féminine en Nouvelle-France ».

L'idée d'un partage équitable des rô les et de l'autorité entre hommes et femmes en Nouvelle-France est mise à mal dès le premier chapitre (« Maris et femmes : des droits et des pouvoirs »). L'analyse de documents religieux, juridiques et administratifs montre en effet que l'autorité maritale—soutenue par l'Église et l'État—, l'incapacité juridique des femmes mariées, la mise en commun des biens et la réticence à déléguer des pouvoirs aux épouses prévalent dans les colonies françaises de Québec et de Louisbourg. Un souci juridique de protection des épouses et de leur patrimoine fait cependant contrepoids aux pouvoirs maritaux. S'il existe des cas ou' le couple fait des démarches notariées conjointes, ou d'autres, exceptionnelles, ou' une femme participe professionnellement aux activités de son mari, il demeure que la grande majorité des citoyennes sont tenues à l'écart des affaires de leur société conjugale. La plupart se limitent aux activités domestiques et n'ont pour ainsi dire aucun pouvoir de représentation. En un mot, ce premier chapitre trace les contours d'une division [End Page 552] sexuelle passablement rigide et immuable des rô les et du travail en Nouvelle-France, déterminante dans la manière dont hommes et femmes s'accommodent d'un éventuel veuvage.

Les femmes privées de leur conjoint ne sont pas préparées à la gestion économique et professionnelle qu'accompagne le statut de chef de famille, tout comme les hommes nouvellement veufs se...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 551-554
Launched on MUSE
2008-06-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.