In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Approches de la biographie au Québec, and: L’imagination biographique et critique Variations inventives et herméneutiques de la biographie d’écrivain
  • Gaetan Brulotte
Approches de la biographie au Québec. Études réunies par Dominique Lafon, Rainier Grutman, Marcel Olscamp et Robert VigneaultMontréal, Fides, Archives des Lettres canadiennes, 2004, 204 p., 26,95$
Caroline Dupont , L'imagination biographique et critique Variations inventives et herméneutiques de la biographie d'écrivain. Québec, Éditions Nota bene, coll. Littérature(s), 209 p.

Façon d'entrer dans la complexité d'une sociétépar l'entremise d'un individu, la biographie est un genre incertain entre fiction et vérité, récit et narration, littérature et paralittérature. Dans Approches de la biographie, à travers neuf études par des universitaires et des praticiens, des points de vue complémentaires et fort intéressants émergent.

Lucie Robert retrace une brève histoire du genre au Québec. Outre les formes brèves primitives que sont l'éloge (primautéaux vertus sur l'action) et le portrait, exercice de rhétorique répandu au XIXe siècle, les premières biographies sont dans la lignée des « Vies » exemplaires de l'Antiquitéet relèvent de l'hagiographie avec, notamment, celles de Marguerite d'Youville, Marguerite Bourgeois, Jeanne Mance, Jeanne Le Ber, qui servent à renforcer les assises du discours religieux dominant du Canada français d'alors. Le Québec d'antan connaît quelques biographies littéraires, mais fort peu – l'écrivain étant le grand absent – et quelques biographies politiques du style « l'homme et son temps », qui montrent l'influence d'un être sur la vie de ses contemporains. La biographie moderne, elle, animée d'une plus grande conscience scientifique, intègre les recherches de l'historiographie et procède plus de l'événement auquel le « biographé » est lié, que de l'intérêt de sa vie ou de sa personnalité (« biographé » comme on l'appelle, mais je préférerais « biographié » pour ma part, sur le modèle d' « autographié »). À cette forme s'oppose la biographie populaire qui renoue avec le genre des Vies en ce qu'elle privilégie le type sur l'existence singulière en racontant l'aventure des vedettes du sport, du spectacle ou du monde des affaires. Le dernier avatar est l'hypobiographie (Lyotard), c'est-à-dire une biographie hypothétique, forme hybride entre roman et biographie où le ludisme l'emporte souvent sur la vérité des faits. Les biographies romancées forment depuis une dizaine d'années une part importante des publications dans ce genre. [End Page 543]

Robert Vigneault et Marcel Olscamp étudient des écrivains très différents (et même opposés) qui ont renouveléle genre: Fernand Ouellette et Victor-Lévy Beaulieu. Vigneault, qui signe aussi l'avant-propos de cet ouvrage collectif, explore l'identification mimétique à l'œuvre dans les essais biographiques de Fernand Ouellette, processus inspiré de la critique thématique de Gaston Bachelard, Georges Poulet et Jean-Pierre Richard, dont il suit les variations et les adaptations dans ses ouvrages sur Varèse, Novalis ou Thérèse de Lisieux. Ce dernier essai biographique, qui n'a rien de l'érudition historique, procède plutô t d'une « intelligence du cœur », d'une « intelligence d'amour » qui offre un éclairage subjectif et sensible sur l'autre. On voit ici comment Ouellette a pratiqué la biographie à la limite du genre grâce à son mariage original avec l'essai. Quant à Victor-Lévy Beaulieu dont Olscamp analyse les biographies, son tempérament impétueux de créateur s'accommode peu de l'impossibilité de l'omniscience dans le genre et se nourrit plutô t d'une vorace entreprise d'assimilation générale de l'autre, de Victor Hugo à Yves Thériault. Dans cette ferveur de l'autre, il atteindra son degré le plus fort d'assimilation avec son ouvrage sur un pamphlétaire obscur du XIXe siècle, Pierre Leroy, ouvrage qui va jusqu'à se présenter comme une autobiographie. Pour Victor-Lévy Beaulieu, écrire sur l'autre, c'est écrire sur...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 543-547
Launched on MUSE
2008-06-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.