In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Fighting from Home: The Second World War in Verdun, Québec
  • Denyse Baillargeon
Durflinger Serge Marc . Fighting from Home: The Second World War in Verdun, Québec. University of British Columbia Press. ix, 280. $29.95

Fruit de la thèse de doctorat de l'auteur, ce livre raconte comment les habitants de la ville de Verdun, une banlieue ouvrière située au sud-ouest de Montréal, ont vécu la Deuxième Guerre mondiale. Deux questions interreliées intéressent plus particulièrement l'auteur : quelle a été la contribution des Verdunois à l'effort de guerre et quel impact le conflit at il eu sur leurs vies. Les réponses à ces interrogations se retrouvent dans les huit chapitres que comporte l'ouvrage. Après un survol de l'histoire de la ville et un portrait sociodémographique de cette communauté ouvrière, composée à 53% de britanniques, principalement des Anglais, et à 42% de Canadiens français (chapitre 1), Durflinger s'attarde à l'enrôlement des Verdunois et des Verdunoises dans l'armée canadienne (chapitre 2), à l'action de l'Hô tel de Ville durant la guerre (chapitre 3), à la réponse des habitants face à l'effort de guerre sur le front domestique (chapitre 4), à la présence d'organisations volontaires et d'industries de guerre (chapitre 5), pour finalement se tourner vers les conséquences de la guerre pour la famille et la communauté verdunoise (chapitre 6) et la politique locale (chapitre 7). Un dernier, très court chapitre considère la réintégration des soldats à la vie civile à la fin du conflit.

Cette étude sociomilitaire offre donc un portrait plutôt exhaustif de la participation des Verdunois à l'effort de guerre canadien. Basé sur une [End Page 389] recherche fouillée dans les archives municipales, les hebdomadaires locaux, des fonds gouvernementaux et privés et quelques entrevues, l'ouvrage campe bien son sujet et prend soin de situer la trame des événements qui se déroulent à l'échelle locale dans le contexte plus large de la situation et des politiques canadiennes. De l'analyse de ces sources, l'auteur conclut que l'administration municipale et les habitants de Verdun ont répondu très massivement et de façon très enthousiaste aux nombreux appels du gouvernement canadien pour engager une guerre totale contre Hitler. En fait, Verdun aurait représenté un véritable exemple de patriotisme («one of Quebec's and Canada's premier patriotic communities», tant en ce qui concerne le taux d'enrôlement, 50% de la population masculine âgée de quinze à trente-quatre ans qu'en ce qui a trait à l'appui populaire aux initiatives mises en place par le maire Edward Wilson, notamment The Mayor's Cigarette fund for Verdun Soldiers Overseas, aux différentes organisations de guerre (Croix Rouge, branche locale de la Légion canadienne, etc.) ou encore aux campagnes d'achat des Bons de la Victoire. Durflinger attribue ces élans patriotiques aux origines britanniques récentes d'une forte proportion de la population et, conséquemment, à sa grande sensibilité au sort de l'Angleterre, mais aussi au fort sentiment identitaire des Verdunois de toutes appartenances ethniques à leur communauté, source d'une grande fierté, ce qui les aurait amenés à répondre d'une seule voix aux appels lancés par Ottawa. Tout au long de l'ouvrage, Durflinger insiste en effet pour dire que les Verdunois « had remained remarkably united in pursuing a vigorous war effort ».

La démonstration de cette belle unité est parfois difficile à faire cependant car sur plusieurs plans (enrôlement, participation à la Légion canadienne, initiatives des écoles et des églises pour encourager l'effort de guerre, sans compter le référendum de 1942), les francophones ont clairement fait montre de beaucoup moins d'enthousiasme que leurs concitoyens anglophones. L'auteur le reconnaît, comme il rapporte les propos parfois antifrancophones du Guardian, le journal anglophone local, mais cela ne l'empêche pas d'insister sur la solidarité des Verdunois. Il en veut pour preuve le fait que le conflit n'a pas dégénéré, au plan local, en des affrontements ouverts entre les...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 389-391
Launched on MUSE
2008-06-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.