In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

  • Écorchées. Par Sylvie Frigon Montréal, Les éditions du remue-ménage, 2006.
  • Arlène Gaudreault (bio)

À travers les yeux de Juliette et de Jo, Sylvie Frigon nous fait découvrir la détresse au quotidien des femmes en prison et leur difficile trajectoire hors des murs. Un univers qui devient parfois un refuge contre les tumultes de l'extérieur, un abri pour se protéger du regard des autres, de l'incompréhension. Elle dépeint un univers ponctué d'événements qui donnent un semblant de normalité mais qui, derrière la surface, est davantage un monde d'exclusion et de survie.

Les mots et les images frappent dur. Sylvie Frigon ne se lance dans aucun plaidoyer. Elle évite le discours de la chercheure et de l'experte. Les longues et fastidieuses analyses. Elle plonge plutôt au cœur de l'expérience de ces deux femmes et de celles qui partagent leur sort. Elle nous parle des souffrances qui s'impriment sur leur corps et dans leur être, de leurs difficiles allers-retours pour s'en sortir. Mutilations, tentatives de suicide, médication pour oublier les maux ou parce qu'on ne sait pas recourir aux mots: on a le sentiment que ces femmes sont prises au piège.

Les bons souvenirs, les petits moments de bonheur avec les enfants permettent de se raccrocher à la vie. Mais lorsqu'elles regardent en arrière, ce qui émerge c'est davantage la culpabilité, le sentiment de ne pas être à la hauteur, le poids des échecs. La vie de ces femmes est ponctuée par les absences de ceux et celles qui leur sont chers et par leur propre absence parce qu'elles ne savent plus comment retisser les liens.

De façon très fine et très juste, Sylvie Frigon esquisse les contraintes que ce milieu fait peser sur les épaules de ces femmes, sans jamais s'alourdir. Par petites touches, elle réussit à nous faire comprendre les privations qu'elles subissent. Elle sait aussi montrer leur combat, leurs tentatives pour reprendre pied et retrouver leur dignité.

En apprivoisant l'histoire de ces femmes, le lecteur ou la lectrice découvrira petit à petit leur trajectoire marquée par les humiliations, les sévices et les abus. Un lourd passé de victimisation qui nous permet de mieux saisir pourquoi elles ont posé des gestes qui les ont fait basculer du côté des accusées, des condamnées, des exclues.

Dans Écorchées, Sylvie Frigon jette un regard empreint d'humanité et de sensibilité sur la dure réalité des femmes en prison. On serait tenté de dire que c'est un livre noir. Que l'on est plongé dans un monde d'échecs. Que la laideur y domine. Pourtant, cet ouvrage laisse poindre des lueurs d'espoir. Parce que l'amitié qui soude ces deux femmes est une bouée de sauvetage à [End Page 573] laquelle elles vont s'accrocher. Parce qu'aussi, elles sauront explorer d'autres voies pour exprimer leur détresse et que, dans ce parcours, elles ne sont pas totalement abandonnées.

Au-delà de ses activités d'enseignement et de recherche, Sylvie Frigon témoigne dans ce livre de son engagement envers ces femmes qui subissent l'enfermement carcéral et des liens qu'elle a su tisser avec elles. Une démarche que l'on voit rarement . . . [End Page 574]

Arlène Gaudreault

Arlène Gaudreault détient une maîtrise en criminologie de l'Université de Montréal et y enseigne la victimologie depuis 1994. Coordonnatrice du premier centre d'aide aux victimes d'actes criminels au Québec, elle a contribué au développement de plusieurs programmes visant à améliorer le sort des victimes d'actes criminels. Elle est présidente de l'Association québécoise Plaidoyer-Victimes depuis 1988. Elle a co-présidé le Xe Symposium international de victimologie en 2000. En 1997, elle recevait le Prix de la Justice du ministère de la Justice du Québec pour sa contribution à la promotion des droits des victimes. La même année, le journal La Presse lui rendait hommage en la...

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0235
Print ISSN
0832-8781
Pages
pp. 573-574
Launched on MUSE
2008-01-16
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.