Abstract

Règle générale, la pratique du droit n'est pas perc├╝ue comme étant une activité dangereuse. Cependant, un nombre important d'avocats, et plus particuliè rement les avocats de la défense, les procureurs de la Couronne ou de l'é tat et les spécialistes du droit de la famille et du droit en matière de divorce, sont la cible d'actes de violence ou de menaces. Or, même si des études menées aux états-Unis ont démontré que les avocats sont victimes de comportements répréhensibles et de communications véhiculant des menaces, aucune étude canadienne en la matière n'a encore vu le jour. Dans la présente étude, on s'est donc penché sur les données d'une enquête menée auprès de 1152 avocats de Vancouver et des collectivités environnantes en Colombie-Britannique, et ce, dans le but de déterminer si les avocats de cette province sont effectivement la cible de menaces et, dans l'affirmative, de cerner les types, le nombre et les lieux de ces menaces et de ces actes de violence. Enfin, selon les résultats de cette étude, 683 avocats, soit 59,2 % des répondants, auraient été la cible de menaces dont le nombre et la sévérité varient. Les auteurs discutent des résultats de l'enquête.

Society does not normally consider the practice of law a dangerous occupation, but a significant number of lawyers, particularly those practising in specialties such as criminal defence, government prosecutorial positions, and family/divorce law are encountering violence and threats. Although past research in the United States demonstrated that lawyers have been victimized by objectionable behaviour and threatening communications, there are no relevant Canadian studies on this topic. In the present study, survey data from 1,152 lawyers in Vancouver and surrounding suburbs in British Columbia, Canada, were examined to determine if British Columbia lawyers are being threatened, and if so, what are the types, quantity, and locations of such threats and/or violence. Results of this current study indicate that 59.2 percent of respondents, or 683 lawyers, reported varying degrees and numbers of threats. This article will discuss those findings.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0219
Print ISSN
1707-7753
Pages
pp. 543-571
Launched on MUSE
2006-08-01
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.