Abstract

Cet article examine les mots qui se réfèrent aux autochtones dans les écrits de Samuel de Champlain et du capitaine John Smith. Il montre que les mots « sauvage/savage » sont synonymes de l'expression « habitant de l'Amérique du Nord ». D'ailleurs, le vocabulaire utilisé par ces deux auteurs a grandi au cours des années et a changé selon l'endroit de l'écriture. Grâce à cette étude, nous comprenons mieux le sens historique des mots « sauvage/savage ».

pdf

Additional Information

ISSN
1543-7787
Print ISSN
1539-3402
Pages
pp. 1-20
Launched on MUSE
2006-07-06
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.