Abstract

Les femmes jouaient un rôle important dans le commerce des ressources naturelles en Nouvelle-France. Cet article fournit des exemples de la participation des femmes de l'élite dans le commerce des fourrures, puis montre que les femmes du peuple s'impliquaient aussi dans cette économie de diverses façons. L'auteur conclue à la nécessité d'examiner de nouveau les interprétations variées de la condition féminine en Nouvelle-France, y compris ses propres recherches antérieures. Les recherches les plus récentes sur les femmes en Europe montrent que la production et le commerce féminins n'étaient pas du tout exceptionnels dans les sociétés préindustrielles. La participation active des femmes dans l'économie de la Nouvelle-France fut donc tout à fait normale.

pdf

Additional Information

ISSN
1543-7787
Print ISSN
1539-3402
Pages
pp. 45-60
Launched on MUSE
2006-07-06
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.