We are unable to display your institutional affiliation without JavaScript turned on.
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Find using OpenURL

Faire parti. Trajectoires de gauche au Mexique by Hélène Combes (review)
In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Ce livre présente une magnifique analyse de la relation du parti de gauche le plus important au Mexique ces dernières années, le Partido de la Revolución Democrática, (Parti de la révolution démocratique) avec les mouvements et les associations qui forment ce que l'auteure appelle son milieu partisan. Ce faisant, Hélène Combes perce des aspects fondamentaux de la réalité sociopolitique mexicaine depuis le milieu du XXe siècle jusqu´au début du XXIe.

Dans l´ensemble, le regard d´Hélène Combes se porte sur une approche en réseaux pour explorer les relations entre le PRD et son milieu partisan. Cette approche permet de saisir comment les relations entre les individus et les groupes qui agissent simultanément dans des espaces très divers s´articulent par le biais de trajectoires militantes qui se condensent et configurent des nœuds organisationnels (politiques et sociaux) et des contextes sociopolitiques généraux. L´auteure reconstitue de cette façon les réseaux militants qui relient le PRD avec son milieu partisan, en prenant comme points fondamentaux de ces réseaux et comme référents centraux de l´analyse ceux que l'on appelle les militants « multipositionnés » et leurs trajectoires respectives.

La reconstruction des trajectoires en question conduit l´auteure à aborder historiquement son objet d´étude. De cette façon, on pénètre dans le phénomène en articulant sur une période temporelle prolongée les organisations dans lesquelles les militants multipositionnés ont participé de manière simultanée et/ou successive, les questions qu´ils ont soulevées, les relations sociopolitiques qu´ils ont tissées, les différents types de capital qu´ils ont accumulés, les principaux échanges matériels et symboliques qu´ils ont réalisés et les succès qu´ils ont obtenus. Ce faisant, l´auteure étudie les interactions entre les militants et les groupes à l´intérieur du PRD tout comme les dynamiques générales de la « fabrique partisane ». Plus précisément, il a été possible de saisir quelques-unes des règles principales - constamment réécrites - qui régissent la lutte et la génération d´accords entre les courants à l´intérieur du parti. On y appréhende également, et comme une conséquence de ce qui précède, comment se définit la frontière organisationnelle du parti dans ses relations avec l´environnement sociopolitique immédiat et général.

Étant donné que, dans des contextes de transition politique comme celui que le Mexique affronte pendant les années étudiées dans cet ouvrage, les organisations sociales et politiques subissent des changements continus de grande profondeur, l´auteure opte pour une stratégie d´analyse qui recompose les trajectoires militantes (qui sont dynamiques, transversales et multidimensionnelles) et l´économie générale des échanges partisans, au moyen d´un suivi des causes défendues par les organisations et les militants multipositionnés. Elle cherche ainsi à dépasser les limites d´une approche ancrée dans les structures organisationnelles pour aborder une période aussi changeante que celle-ci.

L´approche générale qui en résulte permet à Hélène Combes de reconstituer la richesse, la complexité et le dynamisme des interactions entre les partis et les organisations contestataires, qui reposent sur les dirigeants multipositionnés et leurs trajectoires militantes. Ainsi, cette stratégie analytique permet de comprendre l´action collective comme un continuum qui s´exprime dans des formes d´organisations diverses et simultanées ou successives. De même, elle permet de comprendre comment se construit et œuvre la fabrique partisane et comment se définissent ses frontières dans l´interaction avec le milieu partisan, donnant naissance à une économie générale d´échanges dans ce domaine. En termes généraux, elle révèle l´importance du lien entre contestation et contexte de changement politique institutionnel pour comprendre les processus décrits ci-dessus.

Parmi les nombreuses découvertes de l´étude, il faut souligner tout d´abord le rôle joué par le Movimiento de Liberación Nacional...



You must be logged in through an institution that subscribes to this journal or book to access the full text.

Shibboleth

Shibboleth authentication is only available to registered institutions.

Project MUSE

For subscribing associations only.