We are unable to display your institutional affiliation without JavaScript turned on.
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Find using OpenURL

Training Non-native Second Language Teachers: The Case of Anglophone FSL Teacher Candidates
Abstract

This study documents the experiences of anglophone French as a second language (FSL) teacher candidates during their pre-service program. The authors describe how this group of non-native FSL teacher candidates felt about the adequacy of their FSL skills, their need for some level of second language (L2) support, and the maintenance of their L2 skills during their teaching careers. Participants represented three teaching divisions (elementary through secondary school), interviewed separately in focus groups. Most students felt that their L2 skills were adequate. In all cases, students expressed a need for some form of FSL support; although they felt responsible for maintaining their L2 themselves, they recognized the need for some level of organizational support. Results are similar to those of studies of non-native ESL teachers and raise many issues that should be addressed in a wider forum to ensure the continuation and improvement of quality FSL education.

Cet article présente les résultats d'une recherche portant sur l'expérience vécue par des étudiants anglophones inscrits à un programme universitaire de formation initiale visant à la certification pour l'enseignement du français langue seconde (FLS). Les auteures décrivent le niveau de satisfaction des étudiants quant à leur compétence en FLS, leurs besoins en matière de soutien dans la langue seconde (L2) ainsi que leurs attentes en ce qui concerne le maintien de leur compétence en FLS pendant leur carrière d'enseignants. Les participants, qui représentaient trois paliers d'enseignement (de l'élémentaire au secondaire), ont été interviewés dans des groupes de discussion correspondant au palier d'enseignement auquel ils étaient inscrits. La plupart d'entre eux ont trouvé leur compétence en FLS adéquate. Tous ont exprimé le besoin d'avoir du soutien dans leur L2. Bien qu'ils se soient considérés comme responsables du maintien de leur L2, ils ont reconnu la nécessité d'un certain soutien organisationnel. Des résultats semblables ont été obtenus dans des études portant sur les enseignants d'anglais langue seconde qui ne sont pas des locuteurs natifs de l'anglais et soulèvent des questions servant d'amorce à une discussion plus large dans le but d'assurer le maintien et l'amélioration d'une formation des enseignants de FLS de qualité.



You must be logged in through an institution that subscribes to this journal or book to access the full text.

Shibboleth

Shibboleth authentication is only available to registered institutions.

Project MUSE

For subscribing associations only.