We are unable to display your institutional affiliation without JavaScript turned on.
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Find using OpenURL

Perspective écologique sur les déterminants de la vitalité cognitive des aînés
Abstract

Abstract:

Le vieillissement cognitif demeure une réalité très hétérogène chez la population aînée. Des études ont récemment identifié certains facteurs pouvant contribuer à maintenir la santé cognitive des aînés. À ce jour, ces recherches ont principalement porté sur des déterminants individuels, notamment : les conditions de santé et les habitudes de vie. Une recension des écrits a été réalisée afin d’explorer les facteurs socio-environnementaux qui peuvent influencer la vitalité cognitive des aînés. Cette recension montre que les études qui ont examiné ce lien potentiel sont très rares. Seuls le type et le niveau socio-économique du quartier de résidence, ainsi que la taille du réseau social ont été identifiés comme facteurs d’influence. Par contre, des études ont montré que l’environnement pouvait moduler certaines habitudes de vie qui, à leur tour, peuvent influencer la cognition. Le présent article s’inspire d’une approche écologique afin d’illustrer des cibles individuelles et socio-environnementales de la promotion de la santé cognitive des aînés.

Abstract:

Cognitive aging is a heterogeneous reality among the senior population. Studies have recently identified certain factors that may contribute to maintaining the cognitive health of seniors. To date, these research studies have primarily focused on individual determinants, namely: health conditions and lifestyle habits. A review of the literature was conducted in order to explore the socio-environmental factors that may influence the cognitive vitality of seniors. This review demonstrates that studies that have examined this potential link are very rare. Only the type and socioeconomic level of the neighbourhood of the residence, as well as the size of the social network, were identified as influential factors. However, studies have shown that the environment could modulate certain lifestyle habits which, in turn, can influence cognition. This article uses an ecological approach to illustrate individual and socio-environmental targets for the promotion of the cognitive health of seniors.



You must be logged in through an institution that subscribes to this journal or book to access the full text.

Shibboleth

Shibboleth authentication is only available to registered institutions.

Project MUSE

For subscribing associations only.