We are unable to display your institutional affiliation without JavaScript turned on.
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Find using OpenURL

Postulations on the Fragmentary Effects of Multiculturalism in Canada

From: Canadian Ethnic Studies
Volume 40, Number 1, 2008
pp. 141-160 | 10.1353/ces.0.0059

Abstract

Abstract:

This article has two central objectives: first, to provide an overview and analysis of ten postulations regarding the fragmentary effects of multiculturalism philosophy and policy articulated during the past forty years in books and academic journals within the Canadian literature written in English; second, to provide some suggestions regarding the importance policy makers should attach to these postulations and the type and degree of attention that they should devote to them. The ten postulations can be grouped into the following four general categories: multiculturalism segregates the population in Canada; multiculturalism is problematical for the Canadian, Quebecois, and Aboriginal culture, identity, and nationalism projects; multiculturalism perpetuates conflicts between and within groups; and multiculturalism hinders equity and equality in society and the economy. The article concludes that those postulations should not be dismissed as insignificant. Instead, efforts should be made to determine which, if any, point to real problems and which point to perceived problems, assess their tractability, and select the appropriate policy reforms to deal with the real and tractable problems. In doing so, policy makers should ensure that neither the efficacy nor the morality of the Canadian management of diversity is adversely affected. Among other things, this includes ensuring that the virtuous aspect of the prevailing Canadian political culture to build bridges, rather than walls, among cultural groups is perpetuated.

Résumé:

Cet article vise deux objectifs centraux : en premier, fournir une vue d'ensemble et une analyse de dix présupposés concernant la source de fragmentation que sont la philosophie et de la politique du multiculturalisme présentées au cours des quarante dernières années dans des livres et journaux universitaires publiés en anglais au Canada; en second, fournir quelques suggestions sur l'importance que les décideurs devraient attribuer à ces présupposés, ainsi que le type et le degré d'attention qu'ils devraient leur accorder. On peut regrouper ces dix présupposés dans les quatre catégories générales suivantes : le multiculturalisme provoque une ségrégation au sein de la population canadienne; le multiculturalisme pose un problème à la culture et à l'identité canadiennes, québécoises et autochtones, ainsi qu'à leurs projets nationalistes; le multiculturalisme perpétue les conflits entre les groupes et en leur sein; et le multiculturalisme entrave l'équité et l'égalité dans la société et l'économie. Cet article conclue qu'il ne faudrait pas rejeter ces présupposés comme étant insignifiants. Il faudrait au contraire faire un effort pour déterminer lesquels, s'il y en a, mettent le doigt sur un problème réel et lesquels le font sur ce que l'on perçoit comme en étant un. Il faudrait aussi évaluer leur résolubilité et sélectionner les réformes de politiques appropriées pour traiter les problèmes réels et résolubles. Ce faisant, les décideurs devraient s'assurer qu'il ne soit porté atteinte ni à l'efficacité, ni à la moralité de la gouvernance de la diversité au Canada. Parmi d'autres choses, ceci inclut le fait de s'assurer que soit perpétué l'aspect vertueux de la culture politique canadienne courante qui cherche à construire des ponts plutôt que des murs entre les divers groupes culturels.



Access your Project MUSE content using one of the login options below

Shibboleth

Shibboleth authentication is only available to registered institutions.

Project MUSE