In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

CHAPITRE 1 Les relations industrielles face à l’évolution du marché du travail1 Ali Bejaoui 1. Ce chapitre constitue une version révisée d’un texte publié dans: Lapointe, P.-A. (dir.) (2012). Les relations industrielles face aux enjeux du monde du travail. 65e congrès des relations industrielles, Québec, Les Presses de l’Université Laval, coll. «Département des relations industrielles de l’Université Laval». La permission a été donnée de l’incorporer au livre, ce que nous avons jugé pertinent puisqu’il trace un bon portrait des ­ transformations qui ont marqué le monde du travail depuis quelques années. 25047_01b.indd 15 12-10-04 11:31 AM 16 Transformations du monde du travail Résumé Les changements technologiques, la globalisation des marchés, l’émergence d’une économie basée sur le savoir, la tertiarisation de l’économie , la féminisation du marché du travail et le vieillissement de la main-d’œuvre ont transformé le marché du travail. Cette transformation , conjuguée à la prolifération des emplois dits «atypiques» (temps partiel, contrats à durée déterminée et travail autonome), pose un défi majeur au système de relations ­ industrielles. En effet, on assiste à une discordance entre, d’une part, un marché de travail dynamique et, d’autre part, un système de relations industrielles basée sur une relation d’emploi stable qui reflète l’image d’un employé masculin, d’âge moyen, au service d’un unique employeur, dans le secteur manufacturier, selon un horaire fixe et qui jouit d’une certaine sécurité d’emploi et de revenu. L’éloignement progressif de ce modèle traditionnel met à l’épreuve certaines pratiques de ressources humaines (par exemple, la rémunération à l’ancienneté et les régimes de retraite à prestation déterminée), des pratiques de négociation (le principe de l’ancienneté et la sécurité d’emploi avec le même employeur), ainsi que certaines politiques publiques (par exemple, un système de sécurité sociale et de revenu adapté à de courts épisodes de chômage et un nombre limité d’inactifs). La poursuite simultanée de la flexibilité et de la sécurité (ou flexicurité), qui a fait ses preuves dans certains pays nordiques, constitue la voie à explorer pour rétablir l’harmonie entre le système des relations industrielles et la nouvelle réalité du marché du travail. La flexicurité constitue une nouvelle incarnation de la poursuite simultanée des objectifs d’efficacité et d’équité qui était à la base de la paix industrielle. 25047_01b.indd 16 12-10-04 11:31 AM Les relations industrielles face à l’évolution du marché du travail 17 À l’instar des autres provinces canadiennes, le marché du travail québ écois a connu une métamorphose durant les quatre dernières décennies. Cette période a été marquée par l’éloignement progressif du modèle d’emploi traditionnel qui reflète l’image d’un employé d’âge moyen, au service d’un seul employeur, dans le secteur manufacturier, selon un horaire fixe et qui jouit d’une certaine sécurité. Le modèle traditionnel, basé sur l’organisation de travail fordiste, cède graduellement la place à un modèle où les emplois dits «atypiques» ou «non traditionnels» prennent de l’ampleur. Ce type d’emplois englobe essentiellement le travail à temps partiel, le travail autonome et les emplois temporaires. Ces formes d’emploi offrent une certaine flexibilité qui a permis aux entreprises de maîtriser leurs coûts et de mieux s’ajuster à un contexte économique marqué par l’accélération des changements technologiques et l’intensification de la concurrence étrangère. Ces formes d’emplois, particulièrement le travail à temps partiel, ont également permis de répondre à un besoin de flexibilité qui émane d’une main-d’œuvre diversifiée à la recherche d’un meilleur équilibre entre travail et vie personnelle. En effet, le travail à temps partiel a permis aux jeunes de combiner travail et études, aux femmes de concilier travail et soin des enfants, et aux personnes âgées de combiner travail et retraite progressive . Vue sous cet angle, la flexibilité offerte par les emplois atypiques serait une source d’efficacité puisqu’elle faciliterait l’ajustement du marché du travail aux changements socioéconomiques. Cependant, si on se place dans une perspective de parcours de vie, cette flexibilité pourrait engendrer une plus grande insécurité. La poursuite simultanée de la flexibilité et de la...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760535299
Related ISBN
9782760535282
MARC Record
OCLC
848899859
Pages
390
Launched on MUSE
2014-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.