In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

257 CHAPITRE 9 Les modèles d’articulation emploi-famille dans différents pays : leur évolution récente et une comparaison avec le Québec INTRODUCTION..................................................................................................259 LES MODÈLES D’ADAPTATION DE LA RELATION EMPLOI-FAMILLE dans diffÉrents pays.....................................................................................260 Le modÈle de la conciliation entre emploi et famille...............263 Une perspective d’ensemble...........................................................................263 La Suède.......................................................................................................264 La France......................................................................................................270 Le modÈle de l’alternance entre emploi et famille....................273 L’Allemagne..................................................................................................274 Les Pays-Bas.................................................................................................277 Le modèle non interventionniste........................................................279 L’Europe du Sud...........................................................................................279 Le Royaume-Uni...........................................................................................282 Les États-Unis...............................................................................................284 SYNTHÈSE PAR TYPE DE CONGÉ (MATERNITÉ, PATERNITÉ, PARENTAL)...........................................................................................................287 Le congé de maternité...................................................................................287 Le congé de paternité....................................................................................295 Le congé parental..........................................................................................298 La fréquence d’utilisation..............................................................................305 L’effet de ces modÈles sur l’activitÉ professionnelle des femmes .......................................................................................................307 L’incidence des divers modèles sur la participation des femmes au marché du travail.....................................................................................310 CHAPITRE 9 259 INTRODUCTION Dans les chapitres précédents, nous avons mis en évidence les difficultés qu’éprouvent les parents à concilier emploi et famille. Le conflit grandissant entre emploi et famille1 tient à des changements profonds qui surviennent à la fois dans la composition de la main-d’œuvre et dans l’organisation du travail, comme nous l’avons indiqué précédemment . La nouvelle main-d’œuvre compte plus de femmes que jamais – de tous âges et à différentes époques de leur vie – et donc également plus de familles où les deux conjoints travaillent. Elle compte aussi plus de femmes actives ayant des enfants en bas âge, plus de familles monoparentales et plus de travailleurs et de travailleuses qui, en raison du vieillissement de la population et d’un mouvement de désinstitutionnalisation , doivent prodiguer des soins à des parents âgés ou à des personnes handicapées. Cela rend à la fois plus fréquente et plus difficile l’obligation de concilier des activités familiales et professionnelles. Quant à la sphère du travail, elle se trouve elle aussi en pleine transformation. Les impératifs économiques actuels, qui se traduisent notamment par des critères de« juste-à-temps » et de production continue et intensive, incitent plus que jamais les employeurs à exiger toujours plus de « flexibilité » de la part des employés : flexibilité des statuts d’emploi, des coûts de main-d’œuvre, du temps de travail, etc2 . En pratique, cette exigence se traduit par une déstandardisation des emplois et des horaires de travail . En croisant les données relatives au type d’emploi avec celles touchant le type d’horaire, on constate qu’un peu plus d’un travailleur canadien sur trois (37 %) détient un emploi non standard3 (Lipsett et Reesor, 1997). Les données du recensement (2001 et 2006) permettent même de dire que la moitié des travailleurs n’ont pas un emploi à plein temps, toute l’année pour le même employeur, de sorte que la déstandardisation et la précarité de l’emploi sont importantes (Tremblay, 2008a, b, 2004a). Pour les employés assumant des responsabilités familiales, l’organisation de la vie quotidienne peut devenir dans ce contexte un véritable casse-tête. Au fur et à mesure que les femmes arrivent sur le marché du travail et que les rôles des hommes et des femmes se redéfinissent, les deux sphères deviennent des vases communicants : la vie familiale encaisse les contrecoups des bouleversements qui surviennent dans le monde du travail ; inversement, le monde du travail subit de plus en plus directement les aléas qui déstabilisent la famille (Tremblay, 2008c). Pourtant, bien que le Canada ait allongé le congé parental à un an en 2001 et que le Québec ait un nouveau régime bonifié d’assurance parentale depuis 2006, certains 1. Concilier « travail-famille » ou « emploi-famille »? Concernant la différence de signification et de portée entre ces expressions, voir l’introduction de cet ouvrage. 2. Dans le chapitre 7, nous avons montré que les organisations offrent relativement peu de mesures pour aider leurs employés. 3. Pour une présentation des différentes formes d’emploi régulier, standard ou non, voir Tremblay (2008a, b). Conciliation emploi-famille et temps sociaux 260 spécialistes de la question jugent que le Québec et, surtout, le Canada sont en retard par rapport aux pays du nord de l’Europe (la Finlande, la Norvège et la Suède en particulier ). Le Québec a...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760533967
Related ISBN
9782760533950
MARC Record
OCLC
844939638
Pages
414
Launched on MUSE
2013-05-20
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.