In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

© 2009 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec, Québec G1V 2M2 • Tél.: (418) 657-4399 – www.puq.ca Tiré de: Les médias québécois sous influence?, Yves Théorêt, Antoine Char et Margot Ricard (dir.), ISBN 978-2-7605-2213-8 • G1602N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés THOMAS PAINE ET LA COMMUNICATION RÉPUBLICAINE JEAN-PIERRE BOYER Professeur, École des médias, Université du Québec à Montréal Le texte de la chanson de Bruce Springsteen Born in the U.S.A. étant loin d’être une apologie de l’American Way of Life, il convient d’aborder les questions de l’influence américaine dans les médias québécois et de la qualité de notre information journalistique avec grande précaution. Ces questions ambiguës et complexes renvoient, selon moi, aux problèmes de l’origine historique et de l’influence étasunienne de nos médias d’information et de l’orientation démocratique ou républicaine des pratiques d’information et de communication au Québec. Je vais donc essayer de répondre à ces questions en me référant à l’expérience des deux grands diffuseurs des Lumières1 que furent Thomas Paine dans le contexte de la révolution américaine et Fleury Mesplet sous le régime britannique d’après la Conquête de 1760. Je terminerai l’exposé en précisant les conditions de possibilité de la communication républicaine, en évoquant brièvement les pratiques socio-alternatives dans le champ des médias communautaires et du cyberespace coopératif et citoyen. Thomas Paine est né en Angleterre en 1737 dans une famille modeste d’artisans. Bien que Paine fût doté d’un talent exceptionnel pour le débat oratoire et l’écriture pamphlétaire, sa vie «professionnelle» en Angleterre demeure plus qu’ordinaire jusqu’à ce qu’il rencontre, en 1774, à Londres, 1. Le siècle des Lumières débute approximativement avec la mort de Louis XIV, en 1715, et prend fin à l’avènement de la Révolution française en 1789. Cette période est notamment caractérisée par l’établissement d’une plus grande tolérance, l’affaiblissement de la monarchie, la fin de la suprématie française en Europe et le début de la prépondérance anglaise. 40 Les médias québécois sous influence?© 2009 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec, Québec G1V 2M2 • Tél.: (418) 657-4399 – www.puq.ca Tiré de: Les médias québécois sous influence?, Yves Théorêt, Antoine Char et Margot Ricard (dir.), ISBN 978-2-7605-2213-8 • G1602N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés Benjamin Franklin qui lui conseille alors de s’embarquer pour Philadelphie, la capitale du Nouveau Monde à cette époque. Peu après son arrivée dans cette ville cosmopolite, Paine commence à publier dans les journaux une série d’articles audacieux, notamment sur les problèmes de l’esclavage en Amériques ou même sur la discrimination à l’égard des femmes. Il profite bientôt d’un nouvel emploi de rédacteur en chef du Pennsylvania Magazine pour diffuser ses motifs d’indignation, ses perspectives démocratiques et son éthique républicaine. Mais voilà qu’éclatent, à Lexington, en avril 1775, les premières hostilités armées entre les troupes britanniques et les insurgés américains, un événement qui marque d’ailleurs une rupture radicale entre l’Empire et ses colonies rebelles, déjà en marche vers leur indépendance. C’est alors que Paine décide d’écrire un vigoureux pamphlet de 80 pages contre le despotisme de la monarchie et de l’aristocratie britanniques, tout en plaidant ouvertement en faveur de l’indépendance et de l’instauration d’une démocratie républicaine dans les États-Unis d’Amérique. Paine est en effet l’inventeur de cette expression. Or, son brûlot pamphlétaire, intitulé Le sens commun, va connaître un succès sans précédent dans l’histoire de la presse ou des écrits politiques, et sa publication en janvier 1776 ne précède que de six mois la fameuse Déclaration d’indépendance des colonies américaines, du 4...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760522138
Print ISBN
9782760516021
MARC Record
OCLC
444729880
Pages
158
Launched on MUSE
2013-01-01
Language
French
Open Access
N
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.