In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

CHAPITRE 15 Création d’infrastructures d’assainissement axées sur la réutilisation L’approche de la planification de la conception pour les services Ashley Murray et Chris Buckley Dans toute entreprise humaine,les décideurs et les professionnels sont habitués,en raison de leur formation et de leur expérience, à des ensembles familiers de param ètres. Et bien qu’ils soient conscients des lacunes associées à ces paramètres, ils trouvent difficile de sortir de ce cadre.En principe,une réflexion nouvelle et radicale est toujours souhaitée, mais elle survient rarement. Lorsqu’elle apparaît, elle fait souvent face à une résistance de la part de ceux qui la cherchaient,tout simplement parce qu’elle ne correspond pas à ces paramètres et qu’elle «sort du cadre» des hypothèses, expériences et capacités préétablies. (SANDEC, 2000, p. 2) RÉSUMÉ La réutilisation ou l’utilisation des eaux usées, des boues de vidange et de leurs ressources intégrées est largement reconnue dans le domaine de l’assainissement comme un élément clé de l’assainissement global. La réutilisation, pour l’agriculture et d’autres applications, est généralement considérée comme un moyen d’atténuer la pénurie d’eau ou de réduire la pollution de l’eau. Nous pensons qu’un assainissement axé sur la réutilisation peut aussi servir à améliorer l’efficacit é à long terme d’un modèle de traitement, en offrant des mesures incitatives tangibles et quantifiables pour un bon fonctionnement et une maintenance qui dépassent celles associées à la gestion d’une installation d’évacuation.Les normes 328 L’irrigation avec des eaux usées et la santé qu’il faut respecter pour la réutilisation agricole sont différentes de celles requises pour l’évacuation dans le milieu aquatique.Cette différence exige un changement dans la philosophie de conception et peut entraîner une économie des coûts dans le type de processus de traitement, la demande en énergie et les compétences nécessaires pour l’exploitation. Ainsi, plutôt qu’un système plus complexe, le traitement des eaux usées, conçu pour la réutilisation agricole, peut mener à une installation plus appropriée pour les pays en développement qui s’efforcent d’améliorer l’accès à un meilleur assainissement. Pour faciliter la conception de systèmes propres aux sites et axés sur la réutilisation dès le début du processus de planification, ce chapitre présente un outil de planification à cinq étapes, à savoir la conception pour les services (CPS). La CPS définit les eaux usées comme une ressource et les choix associés à sa réutilisation influencent la conception des infrastructures, y compris la sélection du site et de la technologie, ainsi que l’importance de l’installation. Nous mettons en évidence des modèles de réutilisation à différentes étapes de mise en œuvre en Afrique du Sud, pour donner un exemple des difficultés rencontrées en l’absence de cadres de planification accessibles.Afin de démontrer comment la CPS peut être utilisée pour la réhabilitation des systèmes qui sont tombés en ruine et pour la conception de nouveaux systèmes d’assainissement axés sur la réutilisation, nous décrivons des projets en cours au Ghana et en Chine, respectivement. INTRODUCTION L’utilisation productive des eaux usées,des boues de vidange et de leurs ­ ressources intégrées est de plus en plus considérée comme partie intégrante d’un assainis­ sement global, dont les objectifs premiers sont de protéger la santé du public et l’environnement (IWA Sanitation 21 Task Force, 2007; Projet du Millénaire de l’ONU,2005).Dans de nombreuses régions du monde,la réutilisation est entraînée par la rareté, là où une pénurie d’eau et d’espace pour les décharges incite à recourir à des options d’utilisation finale sans évacuation. Dans d’autres cas, la réutilisation ou la prise de ressources intégrées est pratiquée davantage pour des raisons environnementales. Par exemple, les boues peuvent être épandues sur des terres agricoles pour remplacer ou compléter l’utilisation d’engrais chimiques. Ou encore, la digestion anaérobie et la capture de biogaz peuvent servir à réduire la demande de sources d’énergie non renouvelables dans les stations...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760531611
Related ISBN
9782760531604
MARC Record
OCLC
867786041
Pages
490
Launched on MUSE
2013-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.