In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Options à faible coût pour la réduction des pathogènes et la récupération des éléments nutritifs des boues de vidange Doulaye Koné, Olufunke O. Cofie et Kara Nelson RÉSUMÉ Récemment, l’épandage d’engrais à base d’excrétas a attiré l’attention en raison de l’augmentation des prix des engrais chimiques. Les boues de vidange provenant des systèmes d’assainissement autonome sont riches en éléments nutritifs et en matières organiques, des constituants qui contribuent à la reconstitution de la couche humifère et de la réserve d’éléments nutritifs des sols, et à l’amélioration de la structure et de la capacité de rétention des sols. C’est la raison pour laquelle elles constituent une ressource importante pour renforcer la productivité des sols de manière durable. Cependant, il y a très peu d’information dans la documentation scientifique sur les technologies de traitement permettant de récupérer les ressources nutritives des déchets humains. Ce document examine l’état des connaissances relatives aux différents processus qui ont été utilisés dans le monde. Leur efficacité quant à l’élimination des pathogènes ainsi que les performances de récupération des éléments nutritifs et des biosolides sont évaluées. Le chapitre souligne les écarts dans la recherche pour approfondir la question. INTRODUCTION Contrairement à la gestion des eaux usées, l’élaboration de stratégies et d’options de traitement adaptées aux conditions qui prévalent dans les pays en développement pour s’occuper des boues de vidange (BV), les sous-produits des CHAPITRE 9 186 L’irrigation avec des eaux usées et la santé installations d’assainissement autonome, a longtemps été négligée. Néanmoins, ces dernières années, un nombre encourageant d’initiatives pour une meilleure gestion des BV, telle la mise au point de schémas appropriés pour le traitement des BV, a vu le jour par exemple dans plusieurs pays d’ Afrique occidentale (le Sénégal, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Ghana), d’ Asie du Sud-Est (le Népal, les Philippines, la Thaïlande, le Vietnam) et d’ Amérique latine. Ces initiatives aident les citadins et les autorités à relever les défis posés par ce qu’on peut désigner comme étant le «drame de la merde urbaine» – l’évacuation aveugle et désordonnée des boues de vidange dans des drains, des canaux et des espaces ouverts,créant ainsi un «film fécal» dominant dans les régions urbaines et nuisant à la santé publique, causant de la pollution, des odeurs nauséabondes et des choses désagréables à voir. Les auteurs estiment qu’approximativement un tiers de la population mondiale (environ 2,4 milliards de citadins) se sert d’installations d’assainissement autonome, à savoir des latrines et des toilettes familiales et publiques privées de réseaux d’égout, des fosses à niveau constant et des fosses septiques. Cette situation risque de se poursuivre encore durant des décennies, puisque les réseaux d’assainissement à l’échelle de la ville ne sont ni abordables ni réalisables pour la majorité des régions urbaines des pays en développement. En considérant qu’un litre de BV/hab/jour comme taux de production moyen de BV dans les régions urbaines (fondé sur des données de la littérature et sur nos propres enquêtes), dans une ville de plus d’un million d’habitants, environ 1 000 m3 /jour de BV devraient être recueillies et évacuées quotidiennement. Cependant, les taux de collecte quotidienne indiqués pour des villes beaucoup plus grandes (par exemple Accra, Bangkok et Hanoi) excèdent rarement 300 à 500 m3 /jour. Cela dénote qu’une énorme quantité, si ce n’est la fraction majeure des BV générées, est évacu ée sans enregistrement ou clandestinement dans la zone de peuplement urbain. Lorsqu’elles sont pleines, les latrines sont vidées mécaniquement par des camions de vidange, ou manuellement par des ouvriers ou des membres de la famille (parfois la seule option pour les ménages les plus pauvres).Alors que les boues vidangées mécaniquement des zones aménagées et accessibles peuvent être transportées et évacuées à plusieurs kilomètres des ménages,les boues vidang ées manuellement des zones inaccessibles à faible revenu sont généralement déposées...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760531611
Related ISBN
9782760531604
MARC Record
OCLC
867786041
Pages
490
Launched on MUSE
2013-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.