In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Traitement des eaux usées pour l’élimination des agents pathogènes et la conservation des éléments nutritifs Des systèmes adaptés aux pays en développement Blanca Jiménez Cisneros, Duncan Mara, Richard Carr et François Brissaud1 RÉSUMÉ Ce chapitre résume les principales caractéristiques des processus de traitement des eaux usées, plus particulièrement ceux qui sont adaptés aux pays en développement , du point de vue de leur potentialité à produire un effluent qui convient à une irrigation agricole sécuritaire. Le traitement se concentre sur l’abattement des pathogènes et la conservation des éléments nutritifs. Les processus de traitement des eaux usées se divisent en deux catégories principales: les systèmes «naturels» qui ne nécessitent pas une grande consommation d’énergie électrique et qui, par conséquent, conviennent mieux aux pays en dévelop­ pement ; et les systèmes électromécaniques conventionnels qui dépendent entièrement de l’énergie et qui, s’ils sont utilisés dans des régions à faible revenu, 1. Les opinions exprimées dans ce chapitre sont celles des auteurs uniquement et ne reflètent pas nécessairement les politiques et positions de l’Organisation mondiale de la santé. CHAPITRE 8 162 L’irrigation avec des eaux usées et la santé nécessitent d’importants investissements financiers pour leur construction et une main-d’œuvre qualifiée pour une bonne exploitation et maintenance. L’élimination des agents pathogènes viraux, bactériens, protozoaires et helminthiques par les processus de traitement naturels et conventionnels les plus couramment utilisés est détaillée, et des recommandations sont présentées pour le choix du processus. INTRODUCTION Pour traiter les eaux usées municipales, afin qu’elles soient utilisées de manière sécuritaire à des fins agricoles, il est important de conserver les éléments nutritifs tout en éliminant les pathogènes. Cela impose des contraintes quant au choix du processus qui sont très différentes de celles utilisées pour l’abattement des­ matières organiques (c’est-à-dire la demande biochimique d’oxygène, DBO), qui constitue la préoccupation principale du traitement des eaux usées avant leur évacuation vers les eaux de surface. L’élimination efficace des pathogènes nécessite un bon choix des processus de traitement, puisque plusieurs groupes d’agents pathogènes – viraux, bactériens, protozoaires et helminthiques – doivent être éliminés à différents niveaux et, dans les pays en développement, au coût le plus faible possible. L’information présentée dans ce chapitre, qui complète celle du chapitre 9 (le traitement des boues de vidange) et des chapitres 10 et 12 (tous les deux portant sur des options de post-traitement), est un résumé des principales caract éristiques des processus de traitement des eaux usées, plus particulièrement de ceux qui sont adaptés aux pays en développement, de par leur potentialité à produire un effluent qui convient à l’irrigation agricole, plutôt qu’une description de leurs principes de conception et d’exploitation (qui peut se trouver dans la documentation spécialisée et dans certaines des références données ici). 1. CARACTÉRISTIQUES DES EAUX USÉES À l’échelle mondiale, les eaux usées municipales ont généralement une composition semblable en ce qui concerne leurs teneurs en matières organiques et en éléments nutritifs,mais pas pour leurs caractéristiques microbiologiques.En raison de la différence des conditions sanitaires des personnes vivant dans les pays industrialis és et en développement, la teneur en pathogènes varie beaucoup (Jiménez, 2003) et par conséquent, les options de traitement appropriées sont également différentes. Le tableau 8.1 montre les teneurs en pathogènes des eaux usées de divers pays. Il est évident qu’en vue d’atteindre des valeurs  1 œuf d’helminthe par litre et  103 -104 coliformes fécaux par 100 ml dans les eaux usées traitées destinées à l’irrigation agricole (comme le recommandent les directives de l’OMS Traitement des eaux usées pour l’élimination des agents pathogènes 163 Tableau 8.1 Concentrations de microorganismes dans les eaux usées et les boues d’épuration de différents pays Microorganismes Pays/Région Eaux usées Boues Œufs d’helminthes (par litre) Pays en développement 70-3 000 70-735 Brésil 166-202 75 Égypte...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760531611
Related ISBN
9782760531604
MARC Record
OCLC
867786041
Pages
490
Launched on MUSE
2013-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.