In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

PRÉFACE L’utilisation des eaux usées pour l’irrigation en agriculture peut se traduire par de nombreux avantages pour presque tous les pays, mais elle s’avère particuli èrement utile et rentable dans les pays arides et semi-arides à faible revenu. Dans de telles régions,les ressources en eau supplémentaire à faible coût peuvent constituer un gain important pour le bien-être et la santé des humains, tout en augmentant les possibilités de produire des aliments et des emplois destinés aux populations pauvres qui vivent aux abords des villes et villages, comportant une source abondante de cours d’eaux usées. Cependant, dans les régions humides de pays à revenus faible et intermédiaire, les eaux usées qui s’écoulent depuis d’importantes zones urbaines ne sont pas traitées et elles sont chargées de l’éventail complet des pathogènes bactériens, viraux, protozoaires et helmin­ thiques excrétés et endémiques dans la communauté. Ces eaux posent des risques importants pour la santé lorsqu’elles s’intègrent aux sources d’eau utilisées pour l’irrigation. Évaluer et atténuer les risques sanitaires pour les agriculteurs eux-mêmes, pour les populations qui habitent le voisinage immédiat et pour le public, qui pourrait consommer des aliments provenant de cultures irriguées avec des eaux usées et contaminées, est le sujet de cet ouvrage. Au cours des 150 dernières années, les opinions ont divergé quant aux avantages et aux risques pour la santé découlant de l’irrigation avec des eaux usées.Tout d’abord, il y a eu les conservationnistes idéalistes comme Victor Hugo qui, en 1868, faisait une promotion enthousiaste de l’utilisation des eaux usées de Paris: «Tout l’engrais humain et animal que le monde perd, rendu à la terre au lieu d’être jeté à l’eau, suffirait à nourrir le monde1 .» La Royal Commission on the Sewage of Towns, 1857-1865, au Royaume-Uni, a donné son assentiment officiel pour déverser les eaux usées 1. Hugo, V. (1862). «La Terre appauvrie par la mer», dans Les Misérables, partie 5, livre 2, chapitre 1, accessible à la page suivante : . VIII L’irrigation avec des eaux usées et la santé sur les terres afin d’empêcher la pollution des rivières2 . Ces deux objectifs sont toujours valables de nos jours. À l’époque, on pensait peu aux problèmes de transmission des maladies ou à la nécessité d’une réglementation, on ne pensait qu’aux avantages. Cela a toutefois changé dans les années 1880 lorsque Louis Pasteur et Robert Koch ont découvert les microbes pathogènes et le mode de transmission des maladies. Les pays industrialisés et développés ont vu naître une peur quasi obsessionnelle de la transmission des maladies par le biais des eaux usées charg ées d’agents pathogènes. Ils ont donc élaboré des directives et des normes­ strictes, souvent irrationnelles et surtout inutilement dispendieuses, telles que celles promulguées en Californie en 19183 et en 1933, qui ont été rendues encore plus sévères par l’ Agence des États-Unis pour la protection de l’environnement et l’ Agence des États-Unis pour le développement international en 19924 . Ces normes, que de nombreux pays de par le monde ont imitées, nécessitaient que les eaux usées atteignent sensiblement la qualité microbienne de l’eau potable pour l’irrigation des cultures comestibles, malgré le fait que peu de rivières utilis ées pour l’irrigation avaient en réalité une eau d’une telle qualité. Elles visaient à être d’une «sécurité absolue» et «sans risque», mais peu ou pas de fondements scientifiques et épidémiologiques ne venaient les appuyer. Respecter ces normes était très coûteux et nécessitait des processus de traitement de pointe pouvant convenir uniquement aux économies et infrastructures techniques des pays industrialis és. De telles normes, irrationnelles et exagérément strictes, ont souvent constitué un obstacle inutile à l’utilisation des eaux usées, tout particulièrement dans les pays à faible revenu. Les auteurs reconnus de ce livre – des chercheurs en sciences physiques et sociales, des ingénieurs, des spécialistes en matière de santé publique et des décideurs de partout au monde – constituent une école de pensée avant-gardiste dans l’évaluation des risques de l’utilisation des eaux usées...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760531611
Related ISBN
9782760531604
MARC Record
OCLC
867786041
Pages
490
Launched on MUSE
2013-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.