restricted access Chapitre 5 – Le dialogue: moteur du développement d’une zone d’intersubjectivité littéraire servant la compréhension des textes écrits
In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

C h a p i t r e 5 Le dialogue Moteur du développement d’une zone d’intersubjectivité littéraire servant la compréhension des textes écrits Hélène Makdissi, Andrée Boisclair, Marie-Hélène Blais-Bergeron, Claudia Sanchez et Mélanie Darveau Faculté d’éducation Université Laval Résumé Ce chapitre met en relief une réflexion inscrite dans une perspective socio­ constructiviste du développement de l’enfant. Il a pour objectif premier de proposer un modèle de représentation de la construction des inférences chez le jeune enfant du préscolaire qui place la conversation en cours de lecture au cœur de la complexification de la compréhension des textes littéraires. Sur la base d’un argumentaire théorique qui harmonise la conversation en lecture comme contexte pédagogique, l’analyse de la compréhension de texte comme objet culturel de savoir et des extraits de conversations avec des enfants, sujets réfléchissant en cours de lecture, le modèle met l’accent sur la nécessité de la médiation de l’adulte pour propulser le développement de l’enfant au regard de la lecture. Un groupe expérimental d’enfants du préscolaire a participé à des lectures interactives régulières pendant une année scolaire. Les rappels de récits en un temps précédant et suivant l’intervention ont été recueillis. L’organisation de ces rappels de récits des enfants faisant partie du groupe expérimental est comparée à ceux d’un groupe témoin qui n’a pas reçu d’intervention ­particulière par l’inter­ médiaire de lectures interactives. L’efficacité de la lecture interactive comme contexte pédagogique est discutée au regard du ­développement de la capacité des enfants à se représenter un texte littéraire dès le préscolaire.  . Ce chapitre est rendu possible grâce aux financements reçus en partie par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) et du Fonds québécois de recherche sur la société et la culture (FQRSC, no de projet 120735). La partie concernant l’étude longitudinale a été subventionnée par le MELS et elle implique l’ensemble des ­coauteures. La conceptualisation du cadre théorique est cependant plus large et elle réflète la construction des deux premières auteures à partir d’un ensemble de recherches menées depuis plusieurs années, notamment l’une subventionnée par le FQRSC. 146 La littératie au préscolaire, une fenêtre ouverte vers la scolarisation Ce chapitre met essentiellement l’accent sur les fondements de la­ compréhension des textes sur lesquels il convient d’intervenir dès le pré­ scolaire pour favoriser l’apprentissage de la langue écrite au début de la scolarisation formelle. Cette réflexion prend toute sa pertinence face au constat d’échec fait régulièrement au regard de l’apprentissage de la lecture chez plusieurs enfants. En effet, selon les instances gouvernementales canadiennes (Statistique Canada, 2007 ; Willms, 2004), plus de 25 % des jeunes âgés de 16 à 25 ans ont des difficultés persistantes en lecture qui menacent l’ensemble de leur scolarisation et les mettent à risque de décrochage scolaire. Cette proportion de jeunes en difficulté de compréhension en lecture a une incidence énorme des points de vue social et humain puisque dans nos sociétés policées, la maîtrise de la langue écrite fait partie des compétences nécessaires à la vie quotidienne. Il apparaît effectivement que, dans nos sociétés occidentales, l’alphabétisation et la création d’un environnement riche en littératie sont une nécessité puisque l’ostracisme qui résulte des difficultés de compréhension en lecture peut considérablement réduire les chances d’un individu d’obtenir un emploi et d’ainsi contribuer pleinement à l’économie (OCDE, 2008). La plupart des études et des programmes d’intervention sur la­ compréhension en lecture s’appuient sur une intervention axée sur de petites unités microstructurales, comme la connaissance des lettres, la conscience phonologique, la correspondance graphophonémique (décodage ), comme si la maîtrise de ces connaissances garantissait, à elle seule, la compréhension des textes. Or, plusieurs études montrent que les enfants ayant des difficultés de compréhension en lecture peuvent très bien maîtriser ces éléments de...


pdf

Subject Headings

  • Language arts (Preschool).
  • Education, Preschool.
  • Narration (Rhetoric) -- Study and teaching (Preschool).
  • Child development.
  • Child psychology.
  • You have access to this content
  • Free sample
  • Open Access
  • Restricted Access