restricted access Introduction: Les développements fondateurs à l’orée de la scolarisation
In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Introduction Les développements fondateurs à l’orée de la scolarisation Hélène Makdissi et Andrée Boisclair Le domaine de la littératie occupe une place prépondérante dans la­ recherche depuis les dernières décennies, et ce, au sein de disciplines aussi variées que l’économie, la politique, la communication, les technologies, l’anthropologie, la sociologie, la psychologie et, bien sûr, l’éducation. En fait, la littératie est conçue comme un facteur de développement majeur pour les individus et les sociétés, ce qui explique les multiples domaines de recherche qui s’y intéressent. La littératie est conçue comme un catalyseur de développement pour l’ensemble des pays et son accès est consid éré comme un droit universel selon l’Organisation des Nations Unies (ONU, 2007). Bien que la première définition formellement consignée du terme remonte à 1880 dans le Dictionary of the English Language, c’est davantage autour des années 1960 que la littératie est devenue un sujet de recherche officiellement reconnu (Brockmeier et Olson, 2009). Le sens attribué à ce néologisme, qui, en français, n’a pas encore une orthographe conventionnellement figée, a subi de nombreuses transformations au cours de son évolution. Selon Brockmeier et Olson (2009), les modèles occidentaux tendent à définir ce terme avec une centration sur l’aspect phonologique , aspect impliqué en réalité dans les systèmes d’écriture alphabétiques prépondérants dans les pays occidentaux. Cet état de fait n’est pas sans relation culturelle d’ailleurs avec la première définition avancée qui insistait sur l’idée d’être « lettré ». Il apparaît essentiel toutefois de parvenir à définir le terme littératie dans une vision plus large qui pourrait englober les réalités, non seulement de tous les systèmes d’écriture ayant existé au fil de l’évolution de l’huma­ nité, mais aussi de ceux qui existent encore et qui ne fonctionnent pas  . L’alphabétisation est une condition essentielle du développement et de la santé ; .  La littératie au préscolaire, une fenêtre ouverte vers la scolarisation avec des lettres et un code alphabétique (le système idéographique chinois par exemple). Si l’on considère ces autres systèmes d’écriture, la littératie garde sa raison d’être, sans toutefois accorder une aussi grande importance à la conscience phonologique. Si l’on parvenait à définir la littératie en son sens générique afin d’inclure tout système d’écriture d’une langue, cela permettrait de miser sur l’essence de la littératie, sur les aspects fondamentaux nécessaires à son développement. Ainsi, il serait possible d’identifier les éléments sur lesquels il conviendrait d’intervenir précocement dans l’optique de l’émergence de la littératie chez le jeune enfant et dans la visée d’une scolarisation ultérieure. Il est toujours périlleux de définir un terme, car cet exercice risque d’en réduire le sens ou, au contraire, de ne pas le clarifier suffisamment. Toutefois, comme il faut circonscrire la littératie en relation avec les objectifs de ce collectif, une amorce de définition sera proposée. Dans ce collectif, la littératie est conçue comme l’art d’interpréter des discours distancés de l’immédiat, des discours textuels de différents genres permettant la construction de sens par un dialogue différé entre un interlocuteur scripteur absent, au moment même de l’acte de lire, et son interlocuteur lecteur, ou entre un interlocuteur lecteur absent, au moment même de l’acte d’écrire, et son interlocuteur scripteur. Cette interprétation de discours exige, par l’action même de lire et d’écrire, une prise de conscience de la langue, des concepts et des représentations du monde, connaissances construites par le lecteur/scripteur et inscrites dans des pratiques culturelles variées et récurrentes (Olson, 2009). Lorsqu’elle se fait dans le plaisir, la nécessité de répéter cet acte d’interprétation aussi souvent que possible se crée, contribuant ainsi à la développer davantage. De plus, cette interprétation de discours requiert une compréhension non seulement des intentions d’un lecteur ou d’un scripteur, mais également des intentions, des motivations, des buts, des croyances, des savoirs et des...


pdf

Subject Headings

  • Language arts (Preschool).
  • Education, Preschool.
  • Narration (Rhetoric) -- Study and teaching (Preschool).
  • Child development.
  • Child psychology.
  • You have access to this content
  • Free sample
  • Open Access
  • Restricted Access