In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Chapitre 3 L’émetteur-relais Les médias La campagne médiatique du Défi Santé 5/30: un ciblage en mouvance 119 3.1 La campagne médiatique du Défi Santé 5/30: un ciblage en mouvance Monique Caron-Bouchard, Ph. D., et Lise Renaud, Ph. D. Avec la participation de Sylvie Beaulieu, B.A., Guillaume Martel, M.A., Sophie­ Pillarella, M.A., et Pierre-Luc Lortie, M.A. RÉSUMÉ Cet article présente les résultats d’analyse de contenu du matériel médiatique diffusé lors de l’édition 2005 de la campagne Défi Santé 5/30 afin d’en évaluer la justesse et la pertinence pour le public cible. Cette analyse a été réalisée sur les principaux documents médiatiques: 13 émissions télévisuelles, 4 encarts informatifs de 4 pages, 24 chroniques de 2 pages, 8 articles de journal, 60 annonces-trucs et le site Internet. Les objectifs de la campagne du Défi Santé 5/30 sont généralement énoncés. Le contenu des documents médiatiques est axé sur l’alimentation et l’activité physique. Le traitement de l’information santé est tantôt descriptif, tantôt prescriptif. L’usage de typographies différentes sert davantage à séparer les sections des textes qu’à mettre une information en relief. Les images intégrées aux divers outils médiatiques se limitent souvent au domaine de l’alimentation et présentent surtout des personnes (caucasiennes) immobiles. La cible perçue, lors de l’analyse des documents, est surtout constituée de femmes et de personnes ayant atteint en moyenne 12 années de scolarité. Enfin, les logos des partenaires, mais non pas tous,­ apparaissent dans la plupart des documents. Cette première initiative de campagne multimédia au Québec a connu un accueil favorable au sein de la population, puisqu’on a enregistré quelque 50 143 participants . Elle confirme le constat selon lequel les campagnes médiatiques les plus efficaces sont celles qui sont ciblées. Celles-ci préparent et fertilisent le terreau pour les campagnes futures qui chercheront, elles, à rejoindre d’autres cibles. ABSTRACT This article presents the results of a content analysis of media materials published and broadcast during the 2005 edition of the 5/30 Health Challenge in order to evaluate their accuracy and relevance to the target public. The analysis was conducted on the campaign’s following media pieces: 13 television programs, 4 fourpage informative pamphlets, 24 two-page fact sheets, 8 newspaper articles, 60 tip ads, and the campaign’s website. The objectives of the 5/30 Health Challenge are usually identified. The content of the media material is related to nutrition and physical activity. Health information is treated either descriptively or prescriptively. Various typefaces are used, rather to separate text sections than to emphasize information. The images integrated into the various media pieces often are restricted to the domain of nutrition and mostly feature Caucasians in a static stance. The target population perceived in the documents analysis is predominantly female with an average of 12 years of education. Finally, the logos of most (but not all) partners appear on most of the documents. Les médias et la santé: de l’émergence à l’appropriation des normes sociales 120 This first multimedia campaign initiative in Québec was received favourably by the population, with 50,143 registered participants. It confirms the finding that targeted media campaigns have an unparalleled effectiveness, preparing and fertilizing the ground for future campaigns that will be aimed at other target audiences. Introduction La prévalence de l’obésité dans les sociétés occidentales est une source­ d’inquiétude pour les intervenants du domaine de la santé et pour les gouvernements , car l’obésité est un facteur de risque des maladies chroniques (OMS, 2004). Au Québec, en 2004, le pourcentage d’adultes obèses se situait à 21,8%; lorsque l’on prend également en compte les personnes souffrant d’embonpoint, ce pourcentage grimpait à 56,3% (Shields et Tjepkema, 2006). Parallèlement, cette même année, environ 50% des adultes canadiens consommaient moins de cinq portions de fruits et légumes par jour, ce qui allait à l’encontre des recommandations du Guide alimentaire canadien de l’époque (Garriguet, 2007). Or, les saines habitudes de vie (la pratique régulière de l’activité physique, la consommation de fruits et de légumes et le non-tabagisme) réduisent à elles seules 80% du risque...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760524248
Related ISBN
9782760524231
MARC Record
OCLC
759156845
Pages
448
Launched on MUSE
2013-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.