restricted access Chapitre 2 : L'entrepreneuriat différencié : Les disparités régionales
In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

C h a p i t r e 2 L’entrepreneuriat différencié Les disparités régionales Non seulement un commerce qui ne donne rien peut être utile, un commerce même désavantageux peut l’être. J’ai ouï dire en Hollande que la pêche de la baleine, en général, ne rend presque jamais ce qu’elle coûte: mais ceux qui sont employés à la construction du vaisseau, ceux qui ont fourni les agrès, les apparaux, les vivres, sont aussi ceux qui prennent le principal intérêt à cette pêche. Perdissent-ils sur la pêche, ils ont gagné sur les fournitures. Ce commerce est une espèce de loterie, et chacun est séduit par l’espérance d’un billet noir. MONTESQUIEU, De l’esprit des lois, tome troisième, 4e partie, chapitre 6© 2005 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél.: (418) 657-4399 – www.puq.ca Tiré de: Entrepreneuriat régional et économie de la connaissance, Pierre-André Julien, ISBN 2-7605-1329-7 • D1329N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés 58 ENTREPRENEURIAT RÉGIONAL ET ÉCONOMIE DE LA CONNAISSANCE L es PME se portent bien un peu partout, puisqu’elles continuent à être la première source d’emplois et ainsi du développement territorial. Dans tous les pays de l’OCDE, sauf en Allemagne, au Canada, en Belgique, aux États-Unis, en Finlande et en Suède, elles représentent plus de 60% des emplois, pour les entreprises de moins de cinq cents employés, et souvent plus de 30% des emplois, pour celles de moins de cent employés (voir la figure 2.1). Mais, d’une part, leur importance n’est pas la même partout et, d’autre part, elles ne participent pas toutes de la même façon ou n’ont pas toutes la même vigueur pour soutenir le développement régional. De même, le crime ne peut être le même selon le niveau de développement et donc l’importance des revenus des pays. FIGURE 2.1 Part en pourcentage des emplois dans le secteur manufacturier selon la taille de l’entreprise, dans quelques pays de l’OCDE (1999 ou l’année la plus récente) Source: Perpectives de l’OCDE sur les PME, Paris, OCDE, 2002. Pour bien distinguer les régions, nous allons diviser ce chapitre en six sections. Dans la première, nous verrons les différences dans le nombre d’entreprises par région et dans la deuxième, ce qui distingue la vigueur de la création d’entreprises. Dans les parties suivantes, nous discuterons des causes qui sont habituellement avancées pour expliquer ces différences, d’abord les causes générales ou macroécono0 % 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% I r l a n d e C a n a d a B e l g i q u e R o y a u m e U n i F i n l a n d e F r a n c e I t a l i e M e x i q u e A l l e m a g n e D a n e m a r k J a p o n A u s t r a l i e E s p a g n e 0-9 10-49 50-99 100-499 500 + , R é p u b l i q u e t c h è q u e É t a t s U n i s S u è d e N o r v è g e© 2005 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél.: (418) 657-4399 – www.puq.ca Tiré de: Entrepreneuriat régional et économie de la connaissance, Pierre-André Julien, ISBN 2-7605-1329-7 • D1329N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés L’ENTREPRENEURIAT DIFFÉRENCIÉ 59 miques (section 3) et ensuite celles touchant plutôt les comportements des entrepreneurs ou causes microéconomiques (section 4). Dans la cinquième section, nous présenterons une synthèse de ces causes à l’aide d’un modèle international. Enfin, dans la...


pdf