In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

© 2005 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél.: (418) 657-4399 – www.puq.ca Tiré de: Entrepreneuriat régional et économie de la connaissance, Pierre-André Julien, ISBN 2-7605-1329-7 • D1329N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés T a b l e d e s m a t i è r e s 0 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 1. La définition de l’entrepreneuriat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 2. Les différentes formes entrepreneuriales . . . . . . . . . . . . . . . 6 3. Le besoin d’une approche complexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 4. La pyramide entrepreneuriale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 5. De Colombo à Holmes, Maigret et De Baskerville . . . . . . . . 19 6. Objectif et méthode de cet ouvrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 7. Le plan du livre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 PARTIE 1 – LE CONTEXTE L’économie de la connaissance et les différences de dynamisme territorial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Chapitre 1 L’économie de la connaissance: incertitudes, ambiguïtés et potentialités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 1.1. Changement et mondialisation des marchés. . . . . . . . . . . . . 37 1.2. L’importance croissante de l’immatériel dans nos économies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 1.3. Incertitude et ambiguïté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 VIII ENTREPRENEURIAT RÉGIONAL ET ÉCONOMIE DE LA CONNAISSANCE© 2005 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél.: (418) 657-4399 – www.puq.ca Tiré de: Entrepreneuriat régional et économie de la connaissance, Pierre-André Julien, ISBN 2-7605-1329-7 • D1329N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés 1.4. Le contrôle de l’information . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 1.5. Savoir et savoir-faire autrement: les nouvelles formes de compétitivité des firmes et des régions . . . . . . . . . . . . . . 52 Chapitre 2 L’entrepreneuriat différencié: les disparités régionales . . . . . . . . . . . . . . . . 57 2.1. L’importance différenciée des PME en région. . . . . . . . . . . . 59 2.2. Un rythme de création différent selon les territoires . . . . . 62 2.3. Différents types d’entreprises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 2.4. Quelques explications dépassées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 2.4.1. Quelques réponses dépassées plus macroéconomiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 2.4.2. Les nouvelles analyses plus territoriales. . . . . . . . . . 85 PARTIE 2 – ENTREPRENEURS, ORGANISATIONS ET MILIEUX TERRITORIAUX La capacité à développer de la connaissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 Chapitre 3 Les entrepreneurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 3.1. L’inné, l’acquis et le construit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 3.2. Les déclencheurs ou les raisons personnelles et sociales d’entreprendre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 3.3. Les types d’entrepreneurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110 3.4. Le processus de création . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118 3.5. L’itinéraire de l’entrepreneur ou les conditions du maintien de l’esprit entrepreneurial . . . . . . . . . . . . . . . . 120 TABLE DES MATIÈRES IX© 2005 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél.: (418) 657-4399 – www.puq.ca Tiré de: Entrepreneuriat régional et économie de la connaissance, Pierre-André Julien, ISBN 2-7605-1329-7 • D1329N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés Chapitre 4 L’organisation apprenante: les différentes stratégies des PME pour cumuler l’information . . . . . . . . . . . . 125 4.1. Le rôle de l’organisation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 4.2. La source des avantages compétitifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132 4.3. Les éléments clés pour maintenir la compétitivité . . . . . . . 138 4.4. L’exemple des gazelles ou des PME à forte croissance. . . . . 144 Chapitre 5 Le milieu entrepreneurial: la clé de la différenciation. . . . . . . . . . . . . . 153 5.1. La définition du milieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158 5.2. Le rôle du milieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 162 5.3. Le capital social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 170 PARTIE 3 – INFORMATION, RÉSEAUX ET INNOVATION Les conditions nécessaires et suffisantes de l’entrepreneuriat . . . . . . . . . 179 Chapitre 6 L’information: une première condition nécessaire pour réduire l’incertitude et l’ambiguïté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185 6.1. Le rôle de l’information dans l’entrepreneuriat . . . . . . . . . . 187 6.2. Les types d’information . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 189 6.3. Les éléments favorisant l’appropriation de l’information riche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 194 X ENTREPRENEURIAT RÉGIONAL ET ÉCONOMIE DE LA CONNAISSANCE© 2005 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél.: (418) 657-4399 – www.puq.ca Tiré de: Entrepreneuriat régional et économie de la connaissance, Pierre-André Julien, ISBN 2-7605-1329-7 • D1329N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation r...

pdf

Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.