In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

CONCLUSION Argumenter et faire accepter une Thèse représente un travail important dans le cadre de son mémoire de maîtrise ou de sa thèse de doctorat . Ce travail ne va pas de soi; les exigences se situent à deux niveaux. Le proposant doit avoir une idée claire et précise de ce qu’il veut montrer . Cette idée s’exprime dans un énoncé: hypothèse ou proposition de recherche. Est-il besoin de rappeler que celle-ci est une réponse à la question spécifique de recherche? Certes pas! Mais rappelons que chaque hypothèse ou proposition de recherche représente l’énoncé que l’on veut justifier. La justification sera d’autant plus facile à concevoir que l’hypothèse ou la proposition de recherche est construite à l’aide de concepts ou variables dont les définitions sont univoques, concises et vérifiables. Le cadre référentiel ou cadre théorique fournira ces définitions et proposera une articulation cohérente entre les concepts ou les variables. Il doit proposer une explication (énoncé établissant des liens de nécessité entre des variables) ou fournir des significations aptes à nous faire comprendre le phénomène étudié. C’est l’explication ou la signification proposée que l’on va argumenter. Il est important de s’assurer que cette partie de la démarche est bien comprise, à défaut de quoi il sera difficile de bien argumenter son mémoire ou sa thèse. Le proposant doit aussi savoir avec précision comment il entend démontrer la vraisemblance, la crédibilité ou la plausibilité de son hypothèse ou de sa proposition de recherche. Il doit non seulement connaître avec exactitude les données qui lui seront nécessaires et qu’il 110 Argumenter son mémoire ou sa thèse a colligées – les identifier, comment les trouver, établir leur crédibilit é et leur pertinence –, mais avoir préalablement établi sa démarche argumentative. On entend par là la connaissance des faits importants avec lesquels il va travailler et la manière dont il entend les organiser en un argumentaire complet. On doit pouvoir énoncer les conditions de vérification de son hypothèse ou de sa proposition de recherche, savoir les faits pertinents et être en mesure de dire de quelle manière ils vont permettent de la vérifier. Le proposant doit être capable de se représenter schématiquement son argumentaire et les raisonnements qui le composent. Cela n’est possible qu’en ayant une compréhension très précise de l’hypothèse ou de la proposition de recherche, des donn ées que l’on a colligées et des liens que l’on peut établir entre elles. Une telle compréhension exige un certain laps de temps ; elle commande surtout la maîtrise des concepts que j’utilise pour formuler mon hypothèse ou ma proposition de recherche. Il ne suffit pas seulement d’en connaître la définition ; maîtriser signifie en prendre possession, être en mesure de l’utiliser efficacement. On entend par là deux choses. Un concept renvoie à une idée abstraite (idéel) qui introduit de la signification dans un univers divers et multiple. Il déploie son idéalité dans un certain nombre de significations. Il faut donc à la fois appréhender l’idée et les significations qu’elle autorise. Ce faisant, il permet à l’entendement d’établir dans l’univers observé des relations de nécessité, ou de comprendre. Le cadre théorique permet et autorise ce type d’inférence; c’est ce qui est recherché. D’abord, il permet d’établir un lien formel entre les concepts et ensuite la possibilité de dégager un certain nombre d’explication ou de significations du phénomène observé. Il faut bien comprendre ces rapports de nécessité pour deux raisons; les liens qui sont établis entre variables, entre les concepts sont puissants. On entend par là que ces liens ne sont pas fortuits; ils ne sont pas dus au hasard. Ils relèvent de liens formels (syntaxique), logiques établis par l’entendement . C’est le premier sens à donner au terme nécessité. La nécessité, et c’est le second sens à prêter au terme, permet de connaître; d’expliquer ou de comprendre. En établissant des rapports de nécessité, le cadre théorique à l’aide des hypothèses ou des propositions de recherche fournit une explication...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760526303
Print ISBN
9782760526297
MARC Record
OCLC
759158091
Pages
132
Launched on MUSE
2013-01-01
Language
French
Open Access
N
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.