In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

CHAPITRE III PREUVE, ARGUMENTS ET THÈSE1 La recherche du sens du monde n’a elle-même de sens que lorsqu’on est en mesure de bien argumenter celui que nous prêtons au monde. Construire une preuve pour son mémoire de maîtrise ou sa thèse de doctorat semblera une démarche pour le moins étonnante. Est-ce bien une démarche méthodologique pertinente? Si la réponse semble évidente pour certains, on ne voit toujours pas en quoi elle est nécessaire . Ne confondons pas non plus la preuve avec l’argument. Si la première apparaît nécessaire et englobante, l’argument se résume assez souvent à la présentation et à l’organisation des données recueillies. En effet, une fois l’hypothèse ou la proposition de recherche énoncée, ne devons-nous pas chercher les données qui permettront de vérifier ou de démontrer notre Thèse? Ces données ne représentent-elles pas finalement les arguments qui vont la soutenir? La réponse se révèle tellement évidente qu’il ne paraît pas nécessaire d’en dire davantage. Une Thèse est soutenue ; elle est ensuite démontrée par des faits ou des données. Ce seraient là les arguments 1. Les auteurs remercient Pierre Drouilly, professeur au Département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal, pour sa lecture attentive de ce chapitre et pour ses suggestions et commentaires enrichissants. 60 Argumenter son mémoire ou sa thèse en sa faveur. Est-ce là pour autant une preuve? C’est en général ce qui correspond non seulement à l’idée commune que l’on se fait d’un argumentaire , mais elle résume aussi assez bien la pratique habituelle en ce domaine. Pratique qu’on peut désigner à l’aide de l’expression «idéal empiriste ». Il consiste à croire que les données confirment ou non notre Thèse et que c’est là une tâche indispensable à accomplir dans le cadre d’une recherche scientifique. Est-ce exact? Il y a ici une confusion fréquente entre preuve et arguments. C’est aussi mal comprendre la preuve et les arguments que de les réduire ainsi aux données d’enquête. 3.1. Faits et données La collecte des données ou l’identification des faits représenterait la tâche principale pour argumenter son mémoire ou sa thèse. Elle doit être vérifiée empiriquement2 . Les données sont souvent confondues avec les arguments. Pourtant, les deux n’appartiennent pas au même type logique. L’idéal empiriste ne nous égare-t-il pas ? Est-ce aussi simple? Faits, données et arguments sont-ils synonymes? Quel rapport existe-t-il entre les données, les faits et la preuve? Disons-le d’entrée de jeu: l’argumentaire est organisé en une suite de raisonnements cohérents et pertinents composés d’arguments construits à partir des données colligées. Un raisonnement, nous l’avons compris, comporte plusieurs arguments. L’ensemble constitue une preuve, c’est-àdire ce qui permet de décider de la validité ou non d’une Thèse. On est jugé à la fois sur les arguments (parties) et sur la preuve (le tout). Voyons d’abord à distinguer entre données et arguments. Il y a en effet un rapport étroit entre les deux. Les données vont constituer, c’est une évidence, une partie utile de nos arguments. Cette évidence mérite cependant un examen plus soigneux. En supposant que toute hypothèse doit être vérifiée empiriquement, la soumettre 2. Ce n’est pas toujours le cas, spécialement pour un mémoire de maîtrise ou une thèse de doctorat de nature plus théorique. Dans ces cas de figure, il n’y a pas à proprement parler de vérification empirique de la Thèse soutenue, mais essentiellement un argumentaire. L’explication est simple. Les sciences sociales sont peu formalisées; il y a peu de raisonnement qui, à partir d’axiomes, en déduise logiquement les conséquences nécessaires. Personne n’est assez naïf pour croire que le réalisme (ou néo), l’institutionnalisme (ou néo), le constructivisme, la théorie critique, etc., sont des théories au sens fort du terme. Preuve, arguments et thèse 61 à l’épreuve de la réalité comme...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760526303
Related ISBN
9782760526297
MARC Record
OCLC
759158091
Pages
132
Launched on MUSE
2013-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.