In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

41 Les étudiants africains et la littérature négro-africaine d’expression française 8 L’homme noir dans la poésie Mustapha Bal La négritude et le surréalisme Sur la situation des étudiants négro-africains qui entre les années 30 et 35 fréquentaient les universités françaises, on ne saurait trouver témoignage aussi précieux que celui de Léopold S. Senghor. Dans le numéro du 30 janvier 1961 de Afrique-Action, celui-ci nous apporte des précisions fort importantes.« C’est donc à Paris que nous apprîmes à nous méfier de l’intellectualisme, du rationalisme… du matérialisme athée… C’est à Paris, à la suite des ethnologues, nous redécouvrîmes la négritude… Ce retour aux sources, cette méfiance à l’égard de la raison discursive ne nous prédisposaient pas à entendre le message de Marx qui se présentait à nous comme la pointe aiguë du rationalisme européen. La défiance à l’égard des valeurs européennes tournait vite au racisme… Sous la pression des événements, nous en vînmes à cette idée que les révolutions culturelles et les révolutions politiques étaient dialectiquement complémentaires ». Pour utiles que soient ces précisions, elles n’épuisent cependant pas le sujet. Ajoutons que les premiers universitaires se recrutaient dans un même milieu social : citadins, fils de familles aisées et de la bourgeoisie, fils de féodaux acquis au colonialisme. Ces détails ont leur importance ; ils prouvent que cette jeune élite noire, au moment de sa prise de conscience, n’a jamais eu de contact réel avec les masses africaines et elle sera incapable d’en exprimer les aspirations profondes. Cette jeunesse africaine, formée à la culture européenne, la voici au carrefour de la vie et à l’heure des engagements, confrontée avec son destin, s’interrogeant sur ses aspirations, cherchant confusément la voie du salut. Et c’est précisément à cette poignée de jeunes étudiants ambitieux et dynamiques que revient le mérite d’avoir lancé la théorie de la négritude, ou plus exactement de l’avoir redécouverte (Léopold Sédar Senghor). Et qu’est-ce que la négritude ? Pour L.S. Senghor, la négritude est la somme des valeurs culturelles de la civilisation négro-africaine, c’est-à-dire don d’émotion et don de sympathie, don du rythme et don de forme, don d’image et don du mythe, esprit communautaire et démocratie. Somme toute, il s’agit, dans l’appréhension du réel, d’opposer à une raison 42 Les étudiants africains et la littérature négro-africaine d’expression française européenne qui serait raisonnante et discursive, la raison nègre à la fois sympathique et émotive « qui plonge dans la sous-réalité de l’objet pour en épouser le rythme ». Sartre la définit comme une certaine qualité commune aux pensées et aux conduites des nègres. Convenons avec Aimé Césaire de ce qu’elle n’est pas :« Ma négritude n’est pas une pierre, sa surdité ruée contre la clameur du jour Ma négritude n’est ni une tour ni une cathédrale elle plonge dans la chair rouge du sol elle plonge dans la chair ardente du ciel elle trouve l’accablement opaque de sa droite patience ». La cause est entendue. Avant même d’être le procès d’une oppression coloniale, la négritude est, à travers une aliénation culturelle, l’expression d’une prise de conscience ; il est très facile à comprendre car il peut s’exprimer sous la forme d’un syllogisme. 1. Des hommes sont victimes d’une oppression. 2. Ils sont opprimés parce qu’ils sont NOIRS. 3. Leur libération se fera par la Race. Ne discutons pas pour l’instant de savoir si historiquement les noirs ont été opprimés parce qu’ils étaient noirs, si l’exploitation coloniale aurait revêtu d’autres formes si notre peau avait été de couleur différente, l’essentiel étant qu’à cette époque l’élite noire l’avait aussi senti à travers une expérience poétique et que sa revendication ne déborde jamais le cadre d’une réhabilitation de la race noire. Ne leur faisons donc pas grief de n’avoir pas compris la nature de l’impérialisme, de n’avoir pas compris, témoin le nazisme...

pdf

Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.