À quelques milles de la surface
In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

364 À quelques milles de la surface La pointe du cône d’ombre sur nos joues de Brésil aux éclipses du soleil si rieuse d’un bonheur come le coït long d’un arbre et d’un bateau à voiles dans le hall d’un cyclone de première grandeur Femme donne-moi tes yeux d’aigle tes yeux d’oiseau glorieux tes yeux d’oiseau incendiaire et conducteur des âmes et comme j’aime la circulation du sang du désastre dans les veines d’une maison de dix étages à la minute sublime qui précède son écroulement sur le coup de trois heures après midi 365 Several Miles from the Surface The tip of the cone of shadow on our Brazilian cheeks in the eclipses of the sun laughing so with happiness like the long coitus of a tree with a sailboat in the hall of a cyclone of the first order Woman give me your eagle eyes your glorious bird eyes your incendiary bird and soul conductor eyes and how I do love the circulation of the blood of disaster in the veins of a ten-storied house at the sublime moment preceding its collapse at the stroke of 3 PM ...


pdf
  • You have access to this content
  • Free sample
  • Open Access
  • Restricted Access