Batouque
In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

152 Batouque Les rizières de mégots de crachat sur l’étrange sommation de ma simplicité se tatouent de pitons. Les mots perforés dans ma salive ressurgissent en villes d’écluse ouverte, plus pâle sur les faubourgs de mon amour. Ô les villes transparentes montées sur yaks sang lent pissant aux feuilles de filigrane le dernier souvenir le boulevard comète meurtrie brusque oiseau traversé se frappe en plein ciel noyé de flèches C’est la nuit comme je l’aime très creuse et très nulle éventail de doigts de boussole effondrés au rire blanc des sommeils. batouque quand le monde sera nu et roux comme une matrice calcinée par les grands soleils de l’amour batouque quand le monde sera sans enquête un cœur merveilleux où s’imprime le décor des regards brisés en éclats pour la première fois quand les attirances prendront au piège les étoiles quand l’amour et la mort seront un même serpent corail ressoudé autour d’un bras sans joyau sans suie sans défense batouque du fleuve grossi de larmes de crocodiles et de fouets à la dérive batouque de l’arbre aux serpents des danseurs de la prairie des roses de Pensylvanie regardent aux yeux au nez aux oreilles aux fenêtres de la tête sciée du supplicié batouque de la femme aux bras de mer aux cheveux de source sous-marine la rigidité cadavérique transforme les corps en larmes d’acier, tous les phasmes feuillus font une mer de youcas bleus et de radeaux tous les fantasmes névrotiques ont pris le mors aux dents batouque quand le monde sera, d’abstraction séduite, de pousses de sel gemme les jardins de la mer pour la première et la dernière fois 153 Batuque The rice paddies of cigarette butts of spit on the strange summons of my simplicity are tattooed with pitons. The perforated words in my saliva resurface as open-sluiced cities paler than the suburbs of my love. O transparent cities mounted on yaks slow blood pissing into filigreed leaves the last memory the boulevard bruised comet brusque crossed bird strikes itself right in the sky drowned in arrows It’s my kind of night most hollow and most null a fan of compass fingers collapsed into the white laughter of slumbers. batuque when the world shall be naked and russet like a womb burned to a cinder by the great suns of love batuque when the world shall be without inquest a wondrous heart in which the scenery of glances splintered to bits is embossed for the first time when attractions shall entrap the stars when love and death shall be a selfsame coral snake resoldered around a gemless arm without soot without defense batuque of the river swollen with crocodile tears and drifting whips batuque of the serpent tree of dancers of the prairie Pennsylvania roses peep at the eyes at the nose at the ears at the windows of the tortured man’s sawn head batuque of the woman with arms made of sea her hair an underwater source rigor mortis transforms bodies into steely tears, all the leafy phasmas make a sea of blue yuccas and rafts all the neurotic phantoms have taken the bit between their teeth batuque when the world shall be, seduced by abstraction, made of shoots of rock salt the gardens of the sea for the first and the last time 154 un mât de caravelle oubliée flambe amandier du naufrage un cocotier un baobab une feuille de papier un rejet de pourvoi batouque quand le monde sera une mine à ciel découvert quand le monde sera du haut de la passerelle mon désir ton désir conjugués en un saut dans le vide respiré à l’auvent de nos yeux déferlent toutes les poussières de soleils peuplés de parachutes d’incendies volontaires d’oriflammes de blé rouge batouque des yeux pourris batouque des yeux de mélasse batouque des yeux de court circuit surpris de lait de vache batouque des yeux sucrés de fièvre batouque de la nuit au sexe d’aubergine signalé de mercure batouque de la nuit à la chair de cigare batouque de mer dolente encroûtée d’îles le Congo est un saut de soleil levant au bout d’un fil un seau de villes saignantes une touffe...


pdf
  • You have access to this content
  • Free sample
  • Open Access
  • Restricted Access