restricted access Le cristal automatique
In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

118 Le cristal automatique allo allo encore une nuit pas la peine de chercher c’est moi l’homme des cavernes il y a les cigales qui étourdissent leur vie comme leur mort il y a aussi l’eau verte des lagunes même noyé je n’aurai jamais cette couleur-là pour penser à toi j’ai déposé tous mes mots au mont-de-piété un fleuve de traîneaux de baigneuses dans le courant de la journée blonde comme le pain et l’alcool de tes seins allo allo je voudrais être à l’envers clair de la terre le bout de tes seins a la couleur et le goût de cette terre-là allo allo encore une nuit il y a la pluie et ses doigts de fossoyeur il y a la pluie qui met ses pieds dans le plat sur les toits la pluie a mangé le soleil avec des baguettes de chinois allo allo l’accroissement du cristal c’est toi… c’est toi ô absente dans le vent et baigneuse de lombric quand viendra l’aube c’est toi qui poindras tes yeux de rivière sur l’émail bougé des îles et dans ma tête c’est toi le maguey éblouissant d’un ressac d’aigles sous le banian 119 Automatic Crystal Set hello hello one more night stop guessing it’s me the cave man there are cicadas that deafen both their life and their death there is also the green water of lagoons even drowned I shall never be that color to think of you I left all my words in the pawn shop a river of sleighs of women bathing in the current of the day blond as the bread and alcohol of your breasts hello hello I would like to be on the bright other side of the earth the nipples of your breasts have the color and taste of that earth hello hello still one more night there is the rain and its gravedigger fingers there is the rain that puts its foot in its mouth on the roofs the rain has eaten the sun with chopsticks hello hello the growth of the crystal that’s you. . . that’s you oh absent one in the wind and earthworm bathing beauty when day breaks it is you who will dawn your riverine eyes on the stirred enamel of the islands and in my mind it is you the dazzling maguey of an undertow of eagles beneath the banyan ...


pdf
  • You have access to this content
  • Free sample
  • Open Access
  • Restricted Access