In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

CHAPITRE 5 AU-DELÀ DE LA HOUE1 LA MIGRATION DES HOMMES, 1974-2000 DEPUIS 1974, LE BURKINA FASO1 A VÉCU DE NOMBREUX changements et soubresauts, tant sur le plan politique qu’économique . Les années 1970-1980 ont été qualifiées de difficiles, en particulier à cause des politiques d’assainissement économique, dont la réduction générale des salaires (Balima, 1996, p. 315). Durant la période 1975-2000,du point de vue politique,le Burkina voit la fin de la présidence du général Sangoulé Lamizana, qui a dirigé le pays de janvier 1966 à novembre 1980, puis il subit pas moins de 7 changements de régime, la plupart à la suite 1. Nous empruntons cette expression à Ouédraogo et Piché (2007). ENTRE LE MIL ET LE FRANC Au-delà de la houe 203 d’un coup d’État: 1) le gouvernement du renouveau (février 1974–février 1976); 2) le gouvernement d’union nationale (février 1976–juin 1978); 3) la Troisième République (juin 1978–novembre 1980); 4) la présidence du colonel Sayè Zerbo (novembre 1980–novembre 1982); 5) la présidence de Jean-Baptiste Ouédraogo (novembre 1982–août 1983); 6) la présidence du capitaine Thomas Sankara (août 1983–octobre 1987); et finalement, la présidence du capitaine Blaise Compaoré d’octobre 1987 à octobre 20142 . De façon générale, la population burkinab è a vu ses conditions économiques se détériorer et, comme la plupart des pays africains, a vécu dans les années 1990 sous les nouveaux régimes du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale: programmes d’ajustement structurel et dévaluation du franc CFA (en 1994). Durant ce temps, la situation en Côte d’Ivoire est devenue problématique, voire explosive, pour les migrants burkinabè. Le concept d’ivoirité exacerbe les clivages politiques qui recoupent souvent les frontières ethniques. Jusqu’en 1994, les 3 à 4 millions d’étrangers (25 % de la population) pouvaient voter ; en 1994, Bédié fait abolir le droit de vote étranger. Sur le plan économique, la situation se dégrade également avec l’adoption des programmes d’ajustement structurel (les PAS), cure de libéralisme infligée par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale, surtout à partir de 1993. Enfin, même si la guerre civile (2002-2006) ne couvre pas notre période d’étude, elle constitue un indice de la situation difficile de la fin des années 1990, au moment de la réalisation de la deuxième enquête nationale. Certes, même s’il s’agit d’une fin de siècle pour le moins mouvementée, il faut reconnaître, comme nous l’avons documenté dans les chapitres précédents, que le Burkina a connu dans le passé d’autres moments historiques perturbateurs. Sur le plan migratoire,les populations ont répondu chaque fois en développant des stratégies parfois en continuité,mais souvent en rupture avec le passé.Compte tenu des changements survenus au cours de la période 1974-2000, dont nous reparlerons plus loin lorsqu’il sera question d’expliquer la dynamique migratoire, on peut s’attendre à des modifications importantes dans le régime migratoire burkinabè. La période 1974-2000,qui couvre les années entre les deux grandes enquêtes nationales qui constituent les sources principales de notre étude,est,contrairement aux périodes précédentes, beaucoup plus riche en ce qui concerne l’analyse des migrations burkinabè. Nous poursuivons ici la même démarche utilisée pour les périodes précédentes,à savoir l’analyse des flux et des caractéristiques migratoires, mais cette fois à partir de l’enquête nationale sur la dynamique migratoire,insertion et environnement au Burkina Faso réalisée en 2000 (Ouédraogo et Piché, 2007)3 . 2. Pour une présentation des changements politiques au Burkina Faso depuis l’indépendance, voir Balima (1996, p. 275-390). 3. Cette enquête a déjà été présentée dans le premier chapitre. ENTRE LE MIL ET LE FRANC Au-delà de la houe 204 Étant donné que cette enquête a été menée en grande partie par les responsables de la première enquête, celle de 1974-1975, les définitions et les types d’informations sont comparables et permettent de «compléter le siècle» et d’examiner les faits migratoires pour la...

pdf

Additional Information

ISBN
9782760543041
MARC Record
OCLC
933515978
Pages
406
Launched on MUSE
2016-01-01
Language
French
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.