We are unable to display your institutional affiliation without JavaScript turned on.
Shibboleth

Shibboleth authentication is only available to registered institutions.

Project MUSE

Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Browse Results For:

History > Canadian History

previous PREV 2 3 4 5 6 7 8 NEXT next

Results 41-50 of 79

:
:
À la défense d'un idéal contesté Cover

Access Restricted This search result is for a Book

À la défense d'un idéal contesté

Le principe de mérite et la Commission de la fonction publique, 1908-2008

Luc Juillet & Ken Rasmussen

En 1908, afin de lutter contre le favoritisme qui mine autant l’efficacité de l’administration publique que la démocratie, le Parlement canadien décrète que les fonctionnaires de l’État seront dorénavant nommés selon le principe du mérite, en fonction de processus administrés par un organisme indépendant : la Commission de la fonction publique du Canada. Publié à l’occasion du centenaire de la commission, ce livre retrace l’histoire de ce principe et de cette institution, nés dans la controverse et, depuis, le sujet d’inlassables débats. Il permet de mieux comprendre la résilience exceptionnelle et la contribution unique de la commission à l’édification d’une administration publique indépendante, qui constitue un pilier important de la démocratie parlementaire canadienne. On y découvre également comment la commission a contribué, au fil des ans, à trouver un équilibre sans cesse renouvelé entre trois objectifs, reliés mais parfois contradictoires, associés à la dotation de l’administration publique d’une démocratie libérale : la neutralité politique de l’administration, l’égalité démocratique et l’efficacité en matière de gestion.

La Francophonie canadienne Cover

Access Restricted This search result is for a Book

La Francophonie canadienne

Renouveau constitutionnel et gouvernance scolaire

Michael D. Behiels, traduit sous la direction de François Gauthier

La francophonie canadienne est un compte rendu exhaustif de la lutte pour le droit à l'éducation dans la langue de la minorité. Il décrit comment les minorités francophones ont obtenu, en s'appuyant sur la Charte canadienne des droits et libertés et avec l'aide de la Cour suprême et du gouvernement canadien, la pleine reconnaissance de leurs droits sur la gestion scolaire.

La Gouvernance linguistique Cover

Access Restricted This search result is for a Book

La Gouvernance linguistique

Le Canada en perspective

Sous la direction de Jean-Pierre Wallot

Ce recueil fait le point sur la gouvernance linguistique, c’est-à-dire sur la manière de gérer les aspirations, les droits et les contraintes touchant les minorités de langue officielle au Canada, notamment les minorités francophones ainsi que sur l’utilisation, la survie et l’épanouissement de leur langue. Dans un contexte de mondialisation qui, paradoxalement, peut pousser vers l’uniformité ou stimuler le dynamisme des cultures minoritaires, dans le contexte canadien de « chartisme » et de multiculturalisme, comment peut-on assurer la transmission et la vitalité des deux langues officielles, dont l’une compte relativement peu de locuteurs hors du Québec et du Nouveau-Brunswick ? On ne peut nier que la gouvernance linguistique s’est complexifiée au cours des dernières décennies dans une société multiculturelle et plurilingue où l’histoire, les traditions, les constitutions et diverses lois tissent autant de mailles souvent oubliées dans le filet sociétal où se meuvent les acteurs (individus et groupes plus ou moins organisés sur les plans linguistique, religieux, social, économique, etc.). Au surplus, l’ère de la mondialisation touche de nombreux pays où coexistent plusieurs langues et cultures. Ce n’est pas un hasard si la Commission de l’UNESCO sur la culture a invité les pays-membres à nourrir plutôt qu’à uniformiser les diverses cultures dans le monde, afin d’enrichir le patrimoine de l’humanité. Plusieurs conférenciers et conférencières de diverses parties du Canada et d’Europe se sont penchés sur les aspects théoriques et conceptuels, sur les constats en ce qui a trait aux politiques linguistiques et aux minorités linguistiques canadiennes, sur les problèmes et les avantages de ce que constitue le « chartisme » par rapport aux droits des minorités ainsi que sur les institutions de la gouvernance linguistique, sur les moyens de reproduction et de diffusion culturelles, pour enfin conclure sur les enjeux et défis pour la prochaine décennie.

La Rénovation de l'héritage démocratique Cover

Access Restricted This search result is for a Book

La Rénovation de l'héritage démocratique

Entre fondation et refondation

Collectif dirigé par Anne Trépanier

Les expressions politiques du Québec et du Canada donnent l’impression d’une quête identitaire perpétuelle. L’obsession du moi est passée du « je » au « nous ». Ce collectif pluridisciplinaire donne une portée philosophique et historique à la question du renouveau démocratique au Québec et au Canada. La tension entre les identités citoyennes et les identités des groupes exige l’émergence ou la renaissance d’un référent politique collectif et invite à la reformulation du credo identitaire, à la rénovation de l’héritage commun. Cet ouvrage examine la nature de ce mouvement de refondation et regarde comment le groupe est convié à participer à cet exercice de se nommer.

Le Débat qui n'a pas lieu Cover

Access Restricted This search result is for a Book

Le Débat qui n'a pas lieu

La Commission Pépin-Robarts, quelque vingt ans après

Sous la direction de Jean-Pierre Wallot

Vingt ans plus tard, les constats et les recommandations de la Commission Pepin-Robarts apparaissent-ils encore pertinents, utiles, actuels ? Auraient-ils pu nourrir des débats et des changements politico-constitutionnels qui n’ont pas eu lieu ou qui n’ont pas abouti ? Ces questions ont été débattues lors du colloque organisé par le CRCCF, « La Commission Pepin-Robarts : quelque 20 ans après. Le débat qui n’a pas eu lieu », qui s’est tenu les 16 et 17 mars 2001 à l’Université d’Ottawa, et dont les résultats sont réunis dans cet ouvrage. La rencontre a permis à des chercheurs universitaires de plusieurs disciplines d’analyser les retombées des recommandations de la Commission Pepin-Robarts. Dans la foulée des débats sur le rapatriement de la Constitution, sur l’échec des ententes de Meech et de Charlottetown, sur le rôle de diverses personnalités dont les premiers ministres Pierre Elliot Trudeau et Brian Mulroney, des universitaires chevronnés ont scruté les problèmes confrontant le Canada à un moment précis du temps (la fin des années 1970) et l’analyse qu’en faite alors une Commission prestigieuse (Pepin-Robarts), ainsi que l’évolution de la conjoncture, la pertinence des constats et des recommandations de la Commission, et leur utilité possible pour résoudre certains des problèmes qui existent toujours au Canada.

Le Deuil d'un pays imaginé Cover

Access Restricted This search result is for a Book

Le Deuil d'un pays imaginé

Rêves, luttes et déroute du Canada français

Marcel Martel

Depuis 1960, les relations entre le Québec et la francophonie canadienne n’ont pas cessé de s’effriter. En fait, la Révolution tranquille a apporté dans son sillage le renouvellement du discours identitaire au Canada français. Marcel Martel nous livre ici une fascinante étude historique et politique des rapports entre ces communautés de 1867 à 1975, année précédent l’élection du Parti Québécois. Faisant l’étude de quelques-uns des principaux catalyseurs tels l’Ordre de Jacques-Cartier, le Conseil de la vie française en Amérique, l’Association canadienne-française d’éducation de l’Ontario, le Deuxième Congrès de la langue française et le États généraux du Canada français, il démontre comment le projet de nation canadienne-française s’est transformé au fil des ans. Il identifie aussi les causes qui ont amené les communautés francophones minoritaires à se méfier de l’intervention de l’État québécois.

Les Écrits de Pierre Potier Cover

Access Restricted This search result is for a Book

Les Écrits de Pierre Potier

Pierre Potier

Missionnaire chez les Hurons et Français du Détroit (Windsor) de 1744 à 1781, le jésuite belge Pierre Potier (1708-1781) a laissé une documentation considérable. Robert Toupin nous livre ici ces écrits jusqu’à aujourd’hui dispersés dans plusieurs fonds d’archives. Documents indispensables pour l’étude de la formation des missionnaires jésuites et du travail d’évangélisation en Nouvelle-France, les écrits de Potier touchent la théologie, la philosophie, la morale, l’Écriture sainte, les langues (latine, française, huronne), les sciences, l’administration de la mission (livres de compte, registres de catholicité des Hurons et des Français), sans parler des notes sur les ouvrages de piété ou de dévotion, des itinéraires de voyages et de la correspondance. La partie la plus originale demeure toutefois le lexique des « façons de parler » en Nouvelle-France, un répertoire terminologique de première importance. Une description commentée de la bibliothèque personnelle de Potier complète l’étude. Excellent ouvrage de référence pour les historiens, ce livre s’adresse également aux linguistiques, aux anthropologues, aux ethnologues et aux spécialistes de la toponymie dans l’empire français d’Amérique. C’est un corpus situé à la frontière de la culture savante, bien ancré dans le territoire du savoir encyclopédique.

Les Franco-Ontariens Cover

Access Restricted This search result is for a Book

Les Franco-Ontariens

Sous la direction de Cornelius J. Jaenen

Est-il possible, aujourd’hui, d’écrire l’histoire des Franco-Ontariens ? Disposons-nous de sources suffisantes pour entreprendre un tel projet ? En fait, peut-on affirmer qu’il existe une collectivité franco-ontarienne identifiable et non simplement des îlots dispersés de Franco-Ontariens ? Les auteurs de cet ouvrage répondent par l’affirmative et démontrent le développement d’une société à personnalité distincte qui s’affirme de plus en plus dans de nombreux domaines. Ils analysent ainsi l’apparition, dans un contexte historique, des traits particuliers de l’existence économique, sociale et culturelle de cette communauté. Apportant au projet sa vision et ses observations, chaque auteur traite d’un sujet spécifique, laissant au lecteur le soin d’effectuer sa propre synthèse. Les Franco-Ontariens est un ajout important à l’histoire d’une communauté linguistique qui, depuis les premières traces de la présence française dans le « pays d’en haut », s’est fort diversifiée et connaît une évolution accélérée.

Les Immigrants préférés Cover

Access Restricted This search result is for a Book

Les Immigrants préférés

Les Belges

Sous la direction de Serge Jaumain

Cet ouvrage est le fruit d’un colloque international organisé par le Centre d’études canadiennes de l’Université Libre de Bruxelles. Il en ressort que l’impact de la présence belge au Canada n’est pas négligeable : elle se remarque surtout dans les domaines religieux, économiques et socioculturels.

The Life Writings of Mary Baker McQuesten Cover

Access Restricted This search result is for a Book

The Life Writings of Mary Baker McQuesten

Victorian Matriarch

How did a privileged Victorian matron, newly widowed and newly impoverished, manage to raise and educate her six young children and restore her family to social prominence?

Mary Baker McQuesten’s personal letters, 155 of which were carefully selected by Mary J. Anderson, tell the story. In her uninhibited style, in letters mostly to her children, Mary Baker McQuesten chronicles her financial struggles and her expectations. The letters reveal her forthright opinions on a broad range of topics — politics, religion, literature, social sciences, and even local gossip. We learn how Mary assessed each of her children’s strengths and weaknesses, and directed each of their lives for the good of the family. For example, she sent her daughter Ruby out to teach, so she could send her earnings home to educate Thomas, the son Mary felt was most likely to succeed. And succeed he did, as a lawyer and mpp, helping to build many of Hamilton’s and Ontario’s highways, bridges, parks, and heritage sites, and in doing so, bringing the family back to social prominence.

Mary Baker McQuesten was also president of the Women’s Missionary Society. The appearance, manner, and eloquence of various ministers and politicians all come under her uninhibited scrutiny, providing lively insights into the Victorian moral and social motivations of both men and women and about the gender conflicts that occurred both at home and abroad.

This book will satisfy many readers. Those interested in the drama of Victorian society will enjoy the images of the stern Presbyterian matriarch, the sacrificed female, family mental illness, the unresolved death of a husband, and the dangers of social stigma. Scholars looking for research material will find an abundance in the letters, well annotated with details of the surrounding political, social, and current events of the times.

previous PREV 2 3 4 5 6 7 8 NEXT next

Results 41-50 of 79

:
:

Return to Browse All on Project MUSE

Research Areas

Content Type

  • (78)
  • (1)

Access

  • You have access to this content
  • Free sample
  • Open Access
  • Restricted Access