We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

L’ivoirité mouvementée

Jeunes, médias et politique en Côte d’Ivoire

Aghi Bahi

Publication Year: 2013

The affirmation of cultural identity developed during the colonial and postcolonial years which has been the topic of bitter debates, is the root cause of the Ivorian crisis. However, is Ivoirity not a political maneuver or should it be viewed as the expression of liberal nationalism? This book traces the concept from its origins, explicates the conditions and context of the creation of a cultural nationalism which, progressively, has charted the course of an ethnic nationalism. The phenomenon of Ivoirity is inscribed in an already old historicity which feeds on cultural claims and affirmations. It seems to be a logical consequence of the policies of ivorisation of employment and capital initiated in the 1970s. There was a real consensus on the question of Ivoirity among the stake holders between 1960 and 2010. Their different managements of the citizenship questions and largely that of identity as well as the various ìTrendsî of Ivoirity are evidence. The narrative of Ivoirity is a response given by leaders who lack political imagination to resolve the political problems and challenges posed by multiform crises facing the country. As such, what could be the symbolic effects ñ the effectiveness and efficiency ñ of Ivoirity on the youths and the Media in a broader sense and even to Ivorian postcolonial politics in CÙte díIvoire? This book also adopts a bottom-up approach with particular attention paid to the role of youths in media outlets, popular songs, street discussion forums created by youths (agoras, parliaments, and grins). The ties between youths and Ivoirity can be researched through such social phenomena. Through this, the book explores aspects of the Ivorian crises and inevitably, the 2010 Presidential elections and the stakes of the crises that followed.

Published by: African Books Collective

Title Page, Copyright, Dedication

pdf iconDownload PDF (85.0 KB)
pp. 2-5

Table des Matières

pdf iconDownload PDF (83.2 KB)
pp. v-vi

read more

Remerciements

pdf iconDownload PDF (55.9 KB)
pp. vii-viii

Je voudrais tout d’abord remercier Francis B. Nyamnjoh, Professeur à l’Université de Cape Town (Afrique du Sud) qui m’a suggéré ce travail sur l’ivoirité mouvementée et qui a constamment stimulé ma réflexion et m’a inlassablement encouragé. ...

read more

Avant propos

pdf iconDownload PDF (87.7 KB)
pp. ix-xii

Souvent, je pense à feu mon père et à sa génération, à ces hommes de la forêt, nés colonisés, ayant grandi dans la dureté de la colonisation, poussés à l’école par une force inconnue, convaincus que leur salut dans ce monde colonisé qui était le leur passait obligatoirement par l’école. ...

read more

Introduction

pdf iconDownload PDF (107.9 KB)
pp. xiii-xxii

Dans cette Côte d’Ivoire en train de se construire, nous partons du constat évident que, bon an mal an, la société est en train de changer3 et même, ces derniers temps, de façon brutale et spectaculaire. De nombreux écrits sur la société ivoirienne existent qui, chacun à leur manière, ont étudié ses mutations du point de vue politique, économique ou social. ...

read more

Première partie : l’ivoirité : nationalisme prodigue ou manoeuvre politique?

pdf iconDownload PDF (55.3 KB)
pp. 1-2

Comprendre la situation ivoirienne impose un retour critique sur le concept d’ivoirité. La question de l’ivoirité est un véritable drame national auquel tous les acteurs ténors de la vie politique ont participé à quelque degré à un moment ou à un autre. Au-delà, l’ivoirité entre dans un processus de construction, ...

read more

Chapitre 1: Archéologie de l’ivoirité ou du « sentiment nationaliste » en Côte-d’Ivoire

pdf iconDownload PDF (226.6 KB)
pp. 3-50

Ce chapitre1 explore les sources plus lointaines et plus profondes de l’ivoirité. En effet, l’ivoirité devient intelligible lorsqu’elle est resituée dans le contexte de son émergence : celui-ci se caractérise d’abord par des revendications économico-politiques liées à l’emploi ; ensuite et en même temps par une quête de l’authenticité, ...

read more

Chapitre 2: Sociogenèse de l’ivoirité : de Konan Bédié à Laurent Gbagbo

pdf iconDownload PDF (242.6 KB)
pp. 51-104

Parée de toutes les vertus salvatrices pour les uns, accusée au contraire de tous les maux pour les autres, l’ivoirité reste cependant difficile à cerner. Pour ce faire, il est en effet indispensable de démêler un écheveau politicomédiatique, remarquablement passionné dans lequel la prise de position semble inévitable. ...

read more

Chapitre 3: La récupération politique de l’ivoirité

pdf iconDownload PDF (196.4 KB)
pp. 105-146

Le concept d’ivoirité n’est donc pas apparu ex nihilo dans le débat politique ivoirien. Il est l’aboutissement d’un processus en germination pendant la période coloniale, de maturation pendant le parti unique, d’éclosion et de putréfaction dans la période multipartite de la vie politique ivoirienne. L’ivoirité présente de prime abord une image bifide. ...

read more

Chapitre 4. Les Médias ivoiriens et l’ivoirité

pdf iconDownload PDF (230.4 KB)
pp. 147-194

Le terme « médias », pris ici comme contraction de médias de masse et synonyme de mass media, désigne les moyens techniques de communication, sur une échelle spatialement et géographiquement étendue, avec un public large et hétérogène. La presse écrite, la radiodiffusion sonore, la télévision hertzienne, en sont les exemples les plus patents. ...

read more

Chapitre 5. Au-delà des médias : Les « agoras, parlements » et « grins » et l’ivoirité

pdf iconDownload PDF (257.4 KB)
pp. 195-250

A l’entame de son film Moi un Noir, J. Rouch évoquait « la jeunesse sans emploi », déscolarisée, tentant d’entrer dans le monde moderne, ne sachant rien faire et tout faire en même temps, comme « une des nouvelles maladies de villes africaines » (Rouch 1958). Quelques décennies plus tard, force est de constater l’à-propos de son observation ...

read more

Chapitre 6. Une double saga : « Woody » contre « Ado »

pdf iconDownload PDF (181.3 KB)
pp. 251-286

Appartenant à l’espace public, dont elles sont des composantes de plus en plus stratégiques, la musique populaire moderne et les forums de discussion de rue, un lieu d’expression des discours croisés des défenseurs de politiciens opposés. Là encore, à l’image de ce qui se passe dans l’univers de la presse, ...

read more

Conclusion

pdf iconDownload PDF (114.9 KB)
pp. 287-300

Nous avons essayé de démêler l’écheveau de la création de l’ivoirité… cet essai nous incline à opter pour la thèse de la culpabilité collective : les jeux et enjeux d’une démocratie populiste (Cf. Taguieff 2002), flirtant avec les radicalismes identitaires et les extrémismes politiques, ont probablement fait flancher les hommes. ...

Références

pdf iconDownload PDF (140.8 KB)
pp. 301-331

Sigles et acronymes

pdf iconDownload PDF (55.0 KB)
pp. 332-333

read more

Résumé

pdf iconDownload PDF (60.7 KB)
pp. 334-363

Affirmation identitaire développée au fil des décennies coloniales et postcoloniales, l’ivoirité, qui a fait l’objet d’âpres débats, serait à l’origine de la crise ivoirienne. Mais l’ivoirité n’est-elle qu’une manoeuvre politicienne ou serait-elle plutôt l’expression d’un nationalisme prodigue ? ...

Back cover

pdf iconDownload PDF (361.3 KB)
p. 364-364


E-ISBN-13: 9789956728312
Print-ISBN-13: 9789956728886

Page Count: 362
Publication Year: 2013