We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Bi Tirga

Emmanuel Kouraogo

Publication Year: 2011

Leonard Bi Tirga, son of a poor peasant, is a studious pupil. Due to shortage of finances, he has to leave school to make ends meet and pursue his studies. Leonard becomes a sweatshop labourer. As a young labourer, his life like that of his peers is hard. The pay rate is low and the work is hard. With his friends, they engage in trade union activism. A series of complicated and trying events reinforces their conviction to militate. Thus, Leonard and his friend Camille become Union leaders. Leonardís character trait and uprightness explains the book title, Bi Tirga. In the Moore language, this means a well educated, honest, hardworking, courageous and well-behaved youth.

Published by: African Books Collective

Title Page

pdf iconDownload PDF (47.7 KB)
 

Copyright Page

pdf iconDownload PDF (80.4 KB)
 

Sommaire

pdf iconDownload PDF (89.2 KB)
pp. v-

Dédicace

pdf iconDownload PDF (69.6 KB)
pp. vii-

read more

Préface

pdf iconDownload PDF (91.0 KB)
pp. ix-x

L’univers de Bi Tirga, personnage central de ce roman, est fait de scènes à la fois ordinaires et osées, certaines sont mêmes assez surprenantes. Le lecteur qui s’y engage cédera difficilement...

read more

Introduction

pdf iconDownload PDF (70.8 KB)
pp. xi-

Combien de gens jugés sans importance, d’honnêtes hommes et femmes de chez nous, ont connu une vie dure et une mort sans bruit, dans le silence de leur droiture, et dans l’espoir d’une vie...

read more

I

pdf iconDownload PDF (79.3 KB)
pp. 1-3

Sept mille cinq cent huit : Bitirga Léonard ! Avec une voix forte, c’est par ces mots que monsieur le Président du jury d’examen numéro vingt trois proclame l’admission de Léonard au certificat d’études primaires...

read more

II

pdf iconDownload PDF (94.3 KB)
pp. 5-14

La rentrée de cette année est difficile au lycée communal de Kira. Elle est annoncée pour le premier octobre, mais jusqu’au dix de ce mois, les cours n’ont pas encore commencé. Les emplois de temps ne sont pas encore...

read more

III

pdf iconDownload PDF (98.1 KB)
pp. 15-25

Dix décembre. C’est le jour de la composition de fin du premier trimestre au lycée communal de Kira, et Léonard n’est pas au rendez-vous. Il est expulsé depuis le vingt six novembre pour non...

read more

IV

pdf iconDownload PDF (94.4 KB)
pp. 27-36

La Société industrielle de fabrique de chaussures (SIFAC) a construit deux usines dans le pays, dont une à Kira, à côté du grand barrage de Zado. Cette ville, qui était autrefois un petit village...

read more

V

pdf iconDownload PDF (75.9 KB)
pp. 37-38

Le test de recrutement de vingt trois ouvriers à l’usine SIFAC de Zado a lieu au lycée communal de Kira, l’ancien lycée de Léonard Bitirga. Il est candidat et compose ce matin. Ils sont au total cent soixante...

read more

VI

pdf iconDownload PDF (82.9 KB)
pp. 39-43

Assise sur un banc à côté de la porte de sa cuisine, Sabine plaisante avec son fils Albert. Elle attend impatiemment Léonard qui est allé à Zado pour son concours de l’usine...

read more

VII

pdf iconDownload PDF (79.3 KB)
pp. 45-47

Depuis bientôt dix sept mois, Léonard travaille à l’usine SIFAC de Zado. Il est classé maintenant en deuxième catégorie, et gagne, comme beaucoup de ses camarades, un salaire de quarante deux...

read more

VIII

pdf iconDownload PDF (84.4 KB)
pp. 49-54

Pour la protection sociale des ouvriers, qui doit payer ? Une foule reprend...

read more

IX

pdf iconDownload PDF (83.7 KB)
pp. 55-59

Gaston frappe deux fois à la porte avant qu’on ouvre. Devant Sabine, se tient un solide gaillard souriant, avec une barbiche et une moustache salies par le voyage. Il porte un gros...

read more

X

pdf iconDownload PDF (83.3 KB)
pp. 61-65

Cette nuit, Léonard se tourne et se retourne dans son lit. Il est embêté par des moustiques. Quand il trouve enfin le sommeil, il n’y a plus rien dans les rues de la cité ouvrière. Il fait un rêve...

read more

XI

pdf iconDownload PDF (83.2 KB)
pp. 67-71

Six mois se sont écoulés depuis l’arrivée de Gaston. Son père, en accord avec tous les anciens de la grande famille Bitirga, a fixé la date des funérailles d’Henri après cette saison...

read more

XII

pdf iconDownload PDF (84.5 KB)
pp. 73-78

Monsieur l’Abbé Juan pose pendant deux secondes un genou au sol, devant le tabernacle où il vient de déposer le calice. Il prend le livre saint déposé sur l’autel, et rentre dans la sacristie par l’une des...

read more

XIII

pdf iconDownload PDF (80.8 KB)
pp. 79-82

Dans l’usine SIFAC, et aussi dans la cité ouvrière, Léonard et Camille discutent avec leur entourage sur la situation pénible que vivent les ouvriers. Après s’être procuré les cartes du syndicat...

read more

XIV

pdf iconDownload PDF (83.4 KB)
pp. 83-87

Le barrage de Zado est un lieu où il fait bon se promener. L’eau calme de cette retenue s’étend à perte de vue. On voit çà et là des martins pêcheurs qui planent jusqu’à toucher la surface...

read more

XV

pdf iconDownload PDF (85.1 KB)
pp. 89-94

La jeune fille violée est allée en secret pour se confier à un docteur, à qui elle a demandé de ne rien dire à personne. Elle ne lui a pas dit le nom de celui qui l’a violée, et a demandé un examen...

read more

XVI

pdf iconDownload PDF (78.6 KB)
pp. 95-97

Quatre années ont passé depuis le mariage des deux jeunes gens. De leur union est né un enfant, qui est à présent âgé de deux ans. C’est un garçon bien portant et déjà vif, du nom de...

read more

XVII

pdf iconDownload PDF (85.9 KB)
pp. 99-104

La classe ouvrière ne peut être sauvée que dans le socialisme. C’est un système politique où la classe ouvrière est aux commandes de l’État, grâce à son parti, exerçant une dictature contre...

read more

XVIII

pdf iconDownload PDF (78.6 KB)
pp. 105-107

Léonard, j’ai peur… peur pour nous, dit Thérèse à son mari, qui est assis dans un fauteuil, l’enfant sur les jambes. Peur de quoi...

read more

XIX

pdf iconDownload PDF (88.6 KB)
pp. 109-115

Très tôt ce matin, une mauvaise nouvelle fait le tour des usines, des entreprises et des chantiers : Le vieux délégué syndical a été arrêté par la police vers trois heures du matin...

Back Cover

pdf iconDownload PDF (673.7 KB)
 


E-ISBN-13: 9789956579907
Print-ISBN-13: 9789956578801

Page Count: 128
Publication Year: 2011

Recommend

UPCC logo
  • You have access to this content
  • Free sample
  • Open Access
  • Restricted Access