We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR
title

Lire Étienne Parent (1802-1874)

Notre premier intellectuel

Gérard Bergeron

Publication Year: 1983

Étienne Parent, le premier «classique autochtone» de l'étude des sciences sociales, est peu connu aujourd'hui. Découvrez l'homme, son œuvre et sa contribution à la société canadienne-française.

Published by: Presses de l'Université du Québec

LIRE ÉTIENNE PARENT NOTRE PREMIER INTELLECTUEL (1802-1874)

pdf iconDownload PDF (119.3 KB)
 

Table des matières

pdf iconDownload PDF (117.4 KB)
 

read more

Avant-propos

pdf iconDownload PDF (155.9 KB)
pp. ix-xiv

Ayant déjà commis un petit livre portant sur deux de nos « classiques étrangers1 », et sans le moindre ferme propos de ne pas recommencer, nous ne nous étendrons pas sur les raisons de la présente récidive à propos de notre premier « classique autochtone » dans le domaine, aujourd’hui illimité, de l’étude des sciences sociales. Tel nous apparaît bien Étienne Parent (1802-1874) après avoir pratiqué ...

Notice biographique

pdf iconDownload PDF (188.7 KB)
pp. xv-xvii

Partie 1 Le journaliste (1822-1842)

pdf iconDownload PDF (53.9 KB)
pp. 1-

read more

Introduction

pdf iconDownload PDF (156.0 KB)
pp. 3-8

L’indication de MORTAGNE se détache nettement d’un panneau de signalisation routière surplombant un boulevard de la banlieue sud de Montréal. C’est aussi l’hommage toponymique rendu à la capitale de l’ancien comté du Perche1 d’où sont partis un si grand nombre de colons vers la Nouvelle-France. Étienne Parent est un descendant à la sixième génération du premier Pierre Parant (sic), natif de Mortagne, ...

read more

Chapitre 1 Un journaliste débutant à la barre d'un journal renaissant

pdf iconDownload PDF (193.7 KB)
pp. 9-22

Quand, en 1822, l’étudiant d’hier commençait à assumer la tâche de rédacteur du Canadien, le journal, alors à sa seconde renaissance, inaugurait une troisième série de publications. À cette date, il n’y avait qu’un seul autre journal français, Le Spectateur canadien, qu’éditait Michel Bibaud. Le premier Canadien, fondé en novembre 1806, qui était la propriété conjointe de Pierre Bédard, de François Blanchet et de ...

read more

Chapitre 2 Le biliothécaire de l'Assemblée et (par le journal) «du peuple» (1831-1835)

pdf iconDownload PDF (248.6 KB)
pp. 23-38

« De toutes les presses, la presse périodique est celle qui convient le mieux au peuple, c’est de fait la seule bibliothèque du peuple », écrivait Étienne Parent dans un article-programme qu’arborait le premier numéro de la quatrième série du Canadien à la date du 7 mai 1831. Ces thèmes jumeaux de l’influence et de la liberté de la presse, le journaliste débutant les avait déjà développés dans des articles de la précédente série du journal1. ...

read more

Chapitre 3 Une plume de journaliste comme seule «arme» de combat (1835-1837)

pdf iconDownload PDF (185.3 KB)
pp. 39-56

L’espèce de surenchère de principe que fit Étienne Parent en faveur de l’initiative des 92 Résolutions n’avait peut-être pas pour seule explication le caractère de nouveauté ou d’éclat d’une pareille manoeuvre parlementaire. On pourrait tout aussi bien supposer chez lui un sentiment favorable déterminant envers les trois hommes publics qui l’avaient patronnée : l’inspirateur et rédacteur du « premier jet », ce ...

read more

Chapitre 4 Dans une période de troubles, «qu'allons nous faire?» (1837-1838)

pdf iconDownload PDF (209.6 KB)
pp. 57-79

Les Résolutions Russell avaient été la réplique londonienne, longtemps attendue mais tout à fait contradictoire, aux 92 Résolutions, que Viger et Morin avaient présentées à Downing Street quelques années plus tôt. La vingtaine de mois s’étendant d’avril 1837 à la fin de 1838 fut sans doute la période la plus tragique de toute l’histoire canadienne-française. Après toutes espèces d’agitations des deux ...

read more

Chapitre 5 Devant un «dictateur» à la romaine avec le faste d'un despote oriental (1838)

pdf iconDownload PDF (293.5 KB)
pp. 81-104

La période qui s’étend de la répression des « troubles » de la fin de 1837 jusqu’aux soulèvements de l’automne 1838, également réprimés, constitue la principale charnière de l’évolution politico-constitutionnelle des Bas-Canadiens au siècle. En un schématisme chronologique davantage enveloppant, on risquerait de dire qu’un tiers de siècle y préparait (depuis Craig, Bédard et le premier Canadien, etc.) et que ...

read more

Chapitre 6 Unir ou féférer, anglifier et assimiler, et même commencer à s'en sortir! (1839-1842)

pdf iconDownload PDF (222.5 KB)
pp. 105-132

Accusé de « menées séditieuses », Étienne Parent fut mis en état d’arrestation le 26 décembre 1838. Il allait demeurer en prison jusqu’au 12 avril, étant enfin libéré en vertu de l’application tardive du principe de l’habeas corpus. Il y contracta une sévère surdité1 du fait de conditions carcérales insalubres. Cette épreuve allait avoir des conséquences sur la suite de sa carrière sans toutefois l’interrompre. Un siècle ...

Partie 2 Le conférencier (1844-1852)

pdf iconDownload PDF (54.1 KB)
pp. 133-

read more

Introduction

pdf iconDownload PDF (152.6 KB)
pp. 135-140

Étienne Parent termina tôt sa carrière de journaliste qu’il avait pourtant longtemps pratiquée, à partir de sa jeune vingtaine. Les cinq dernières années, de 1837 à 1842, avaient été particulièrement intenses et éprouvantes dans une période marquée d’insurrections populaires, de répressions, ainsi que de rétablissements politicoconstitutionnels très ardus. Le journaliste ne semble pas avoir subi quelque autre ...

read more

Chapitre 7 Les idées économiques

pdf iconDownload PDF (251.1 KB)
pp. 141-172

La conférence sur « La Presse » terminait la carrière de Parent comme journaliste politique, ou plutôt l’articulait avec la suivante de l’administrateur, publiquement « muet », combinée avec celle du conférencier disert et savant. « L’industrie considérée comme moyen de conserver notre nationalité1 » lançait la série de ses grandes conférences publiques et constituait, dans son esprit, comme une espèce de préface aux autres communications orales qui viendraient subséquemment2. ...

read more

Chapitre 8 Les idées sociales

pdf iconDownload PDF (361.0 KB)
pp. 173-214

Étienne Parent s’est vivement intéressé toute sa vie à la question de l’éducation. Cette préoccupation était autant le fait du journaliste que du conférencier qu’il était devenu après avoir quitté la première carrière. Dans la partie consacrée au professionnel de la presse, nous avons, dans des contextes plus largement politiques, fait état de ses diverses prises de position sur cette question qu’il considérait vitale ...

read more

Chapitre 9 Les idées religieuses

pdf iconDownload PDF (336.4 KB)
pp. 215-250

Des trois conférences dont l’analyse de contenu forme la matière du présent chapitre, la première, qui porte le titre « Du prêtre et du spiritualisme dans leurs rapports avec la société », présente le caractère de la plus forte densité religieuse. Les deux autres communications, portant respectivement sur le travail et la condition ouvrière, abordent aussi la question religieuse mais d’une façon pour ainsi dire dérivée du sujet principal. ...

read more

Conclusion générale

pdf iconDownload PDF (345.7 KB)
pp. 251-293

De ce tamisage minutieux des multiples écrits d’Étienne Parent, nous gardons presque intact un préjugé de sympathie curieuse envers l’homme, dont le principal mérite sera d’avoir, dans sa société, largement ouvert les voies de la libre discussion des affaires publiques et des questions sociales. En outre, persiste une certaine admiration envers la forte personnalité d’un intellectuel type, qu’il n’est pas imprudent de reconnaître comme ...

Note bibliographique

pdf iconDownload PDF (93.7 KB)
pp. 295-

Index

pdf iconDownload PDF (121.9 KB)
pp. 297-300


E-ISBN-13: 9782760523210
Print-ISBN-13: 9782760507548

Page Count: 320
Publication Year: 1983