We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR
title

L’exploitation du phoque à l’embouchure du Saguenay par les Iroquoiens de 1000 à 1534

Michel Plourde

Publication Year: 2013

Au cours du Sylvicole supérieur (1000-1500), le secteur de l’embouchure du Saguenay aurait été exploité par des Iroquoiens du Saint-Laurent en quête de ressources marines, plus particulièrement de phoque. Ces groupes provenaient vraisemblablement de la région de Québec où se trouvaient leurs camps de base et auraient ainsi développé une forme d’adaptation aux ressources marines de l’estuaire, faisant d’eux les groupes iroquoiens les plus mobiles de toute la vallée du Saint-Laurent. Dans cette étude, nous avançons que l’exploitation des mammifères marins fut pratiquée en deux temps : d’abord au printemps, lors de courtes périodes, par des chasseurs masculins attirés par le phoque du Groenland, puis en été, par des familles entières profitant de la présence de phoques gris et communs. Les pinnipèdes étaient probablement traqués sur la batture ou sur les glaces et abattus à la hache ou à l’arc et à la flèche. Puisque les résidus alimentaires retrouvés dans les vases de cuisson étaient surtout composés de poissons et de mammifères terrestres, les sous-produits de la chasse au phoque auraient été rapportés dans la région de Québec et utilisés comme réserves de nourriture, matière première ou monnaie d’échange. Nous défendons également l’hypothèse que ces excursions dans l’estuaire n’étaient pas nécessairement liées à la précarité de l’agriculture dans la région de Québec puisque cette pratique aurait été adoptée tardivement, soit après 1300 et peut être même à partir de 1400.

Published by: University of Ottawa Press

Page couverture

pdf iconDownload PDF (1.5 MB)
pp. c-ii

Page titre

pdf iconDownload PDF (21.8 KB)
p. iii-iii

Page de droit d'auteur

pdf iconDownload PDF (48.0 KB)
p. iv-iv

Résumé

pdf iconDownload PDF (33.9 KB)
p. v-v

Abstract

pdf iconDownload PDF (33.5 KB)
p. vi-vi

Table des matières

pdf iconDownload PDF (104.9 KB)
pp. vii-x

Liste des figures

pdf iconDownload PDF (38.8 KB)
p. xi-xi

Liste des tableaux

pdf iconDownload PDF (75.5 KB)
pp. xii-xiv

Liste des planches

pdf iconDownload PDF (49.3 KB)
pp. xv-xvi

read more

Remerciements

pdf iconDownload PDF (38.1 KB)
pp. xvii-xviii

Cet ouvrage correspond à une version modifiée de ma thèse de doctorat soutenue en 2011 au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal. C’est avec un immense plaisir que j’aimerais remercier ici les personnes qui m’ont aidé à réaliser ce grand projet. D’abord mon directeur, Claude Chapdelaine qui, dès mon arrivée au Département d’anthropologie...

read more

Introduction

pdf iconDownload PDF (38.3 KB)
pp. 1-2

L’univers iroquoien couvrait toute la vallée du Saint-Laurent à la période de contact. Les groupes qui occupaient la portion orientale de ce territoire et que Jacques Cartier a nommés ceux de la « province de Canada » ont développé un mode de subsistance intégrant les ressources marines de l’estuaire (Chapdelaine 1993a, Fenton 1940, Hoffman 1961). Guidées...

read more

1 - PROBLÉMATIQUE, CADRE THÉORIQUE ET MÉTHODOLOGIE

pdf iconDownload PDF (276.5 KB)
pp. 3-36

Les Amérindiens qu’a rencontrés Jacques Cartier en septembre 1535 dans l’estuaire du Saint-Laurent, à la hauteur de l’embouchure du Saguenay, étaient des Iroquoiens du Saint- Laurent, une population autonome et linguistiquement distincte des autres groupes vivant dans le Québec méridional (Chapdelaine 1989a : 13). Ces groupes se répartissaient dans...

read more

2 - CADRE NATUREL ET CULTUREL DU SECTEUR DE L’EMBOUCHURE DU SAGUENAY

pdf iconDownload PDF (217.9 KB)
pp. 37-54

La configuration actuelle du littoral de la Haute-Côte-Nord résulte de processus mécaniques complexes qui se sont amorcés après le dernier Glaciaire, soit à partir de 11 000 ans av. J.-C. Des fluctuations importantes du niveau marin ont engendré la formation de terrasses qui caractérisent aujourd’hui la côte, dont la moins élevée (6 m) a été formée vers 500 av. J.-C....

read more

3 - LE TÉMOIGNAGE DES SITES ARCHÉOLOGIQUES : CONTEXTES PHYSIQUES ET ASSEMBLAGES

pdf iconDownload PDF (675.9 KB)
pp. 55-140

L’ensemble de ces sites présente des particularités concernant leur superficie, leur surface fouillée, leur état de conservation et la densité des vestiges. Par exemple, les sites Ouellet et Anse-aux- Pilotes IV ont été fortement affectés par l’érosion fluviale et se trouvaient, au moment des fouilles, amputés d’une part importante de leur superficie d’origine. Par ailleurs, les sites...

read more

4 - SYNTHÈSE RÉGIONALE INTERSITES

pdf iconDownload PDF (264.1 KB)
pp. 141-174

Il est maintenant temps de revenir sur les hypothèses que nous avons formulées dans le chapitre 1. La première part du constat que, de tous les groupes iroquoiens, ceux de la province de Canada détenaient l’accès le plus direct aux ressources de l’estuaire. Ils ont ainsi développé une économie qualifiée de « la plus mixte de l’Iroquoisie », qui faisait une place...

read more

Conclusion

pdf iconDownload PDF (38.7 KB)
pp. 175-176

En 1993, Chapdelaine (1993a : 24) jetait les bases du concept de transhumance chez les Iroquoiens de la province de Canada. Son objectif consistait à « démontrer l’exploitation saisonnière par un même segment important d’une communauté comprenant des hommes, des femmes et des enfants, et non par un petit groupe spécialisé de quelques hommes, de...

Ouvrages Cités

pdf iconDownload PDF (155.0 KB)
pp. 177-196

Planches

pdf iconDownload PDF (6.5 MB)
pp. 197-241

Annexe 1 - Rapport sur l’analyse isotopique de résidus carbonisés sur la céramique

pdf iconDownload PDF (76.4 KB)
pp. 242-245

Index

pdf iconDownload PDF (592.8 KB)
pp. 246-253


E-ISBN-13: 9782760320703
E-ISBN-10: 2760320707
Print-ISBN-13: 9782760307933
Print-ISBN-10: 276030793X

Page Count: 353
Illustrations: 45 Illustrations, colour; 81 Tables, black & white; 10 Maps
Publication Year: 2013

Series Title: La Collection Mercure