We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Le Procès de l'Europe

Grandeur et mis

Jean-Fran

Publication Year: 2011

L’Europe se trouve aujourd’hui en position d’accusée, souvent par les Européens eux-mêmes, du fait de sa prétention à l’universalité, de sa supériorité proclamée et de son arrogance intellectuelle. Qu’elle n’ait pas toujours été fidèle à ses principes, lors de la colonisation des autres peuples, ne met pourtant pas en cause sa légitimité. La critique de l’Europe n’est en effet possible qu’à l’aide des normes juridiques et des principes éthiques qu’elle a diffusés auprès de tous les peuples pour connaître le monde plutôt que pour le juger.
Levinas n’avait donc pas tort de louer «la générosité même de la pensée occidentale qui, apercevant l’homme abstrait dans les hommes, a proclamé la valeur absolue de la personne et a englobé dans le respect qu’elle lui porte jusqu’aux cultures où ces personnes se tiennent et où elles s’expriment.» Il faut en prendre son parti : il n’y a pas plus d’égalité des cultures que de relativisme des valeurs. On ne saurait faire le procès de l’universel sans faire appel à la culture qui a donné cet universel en partage aux autres cultures.

Published by: University of Ottawa Press

Page couverture

pdf iconDownload PDF (2.1 MB)
 

Page titre

pdf iconDownload PDF (32.4 KB)
 

Page de droit d'auteur

pdf iconDownload PDF (49.4 KB)
 

Table des matières

pdf iconDownload PDF (23.1 KB)
pp. v-

read more

Introduction: La barre des accusés

pdf iconDownload PDF (121.8 KB)
pp. 1-19

Le titre de cet ouvrage est provocant, cela va de soi. Le lecteur voudra bien croire que je l’ai choisi à dessein. Il aurait été encore plus provocant si j’avais intitulé ...

read more

I. La civilisation européenne

pdf iconDownload PDF (216.1 KB)
pp. 21-68

Faisons un rêve. Imaginons qu’un magicien, peut-être le magicien d’Oz, supprime en une nuit tout ce qui fait le monde actuel. À notre réveil, nous constaterions que l’électricité a disparu avec le pétrole, ...

read more

II. L’Idée de l’Europe

pdf iconDownload PDF (219.8 KB)
pp. 69-117

L’identité de la culture européenne ne se limite pas à la triade géographique Athènes-Rome-Jérusalem que l’on mentionne le plus souvent. On a pu l’accroître en une tétrade Athènes-Rome- Jérusalem-Cordoue, puis ...

read more

III. La culture et les cultures

pdf iconDownload PDF (203.7 KB)
pp. 119-168

La rencontre insolite, et néanmoins inévitable, entre la culture européenne et les cultures qu’elle a découvertes obéit à ce que Hegel nommait la nécessité du concept. J’ai rappelé que son ...

read more

IV. La colonisation et l’histoire

pdf iconDownload PDF (201.4 KB)
pp. 169-218

On peut aborder la rencontre de la culture européenne avec les cultures qu’elle a étudiées après les avoir colonisées, en faisant l’analyse d’un incident diplomatique à tous égards exemplaire. ...

read more

V. La crise de la culture européenne

pdf iconDownload PDF (220.9 KB)
pp. 219-275

Lorsque Freud écrit en 1929 Das Unbehagen in der Kultur, que les traducteurs ont rendu par Malaise dans la civilisation ou par Malaise dans la culture, c’est à l’Europe qu’il impute cette souffrance. ...

read more

Conclusion: Un faux procès

pdf iconDownload PDF (119.2 KB)
pp. 277-293

On impute à l’Europe, pour lui en faire procès, ses crimes dont le plus grand aura été celui d’exister. L’excès de ses lumières a fait trop d’ombre aux autres cultures qui ont été éclairées par elle. Les ...

Bibliographie

pdf iconDownload PDF (107.8 KB)
pp. 295-306


E-ISBN-13: 9782760319660
E-ISBN-10: 2760319660
Print-ISBN-13: 9782760307681
Print-ISBN-10: 2760307689

Page Count: 264
Publication Year: 2011

Series Title: Philosophica