We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR
title

Études sur la traduction de l'anglais

G.M. de Rochmondet

Publication Year: 2010

En 1830, Madame G.M. de Rochmondet publie à compte d'auteur les Études sur la traduction de l'anglais, un ouvrage qui se distingue des ouvrages antérieurs sur la question de la traduction de l'anglais vers le français. Peu connu, son travail s'oppose aux études antérieures qui se fondaient sur un auteur en particulier ou qui se concentraient sur la (re)traduction des Anciens. Utilisant un corpus de textes anglais publiés au XVIIIe siècle, Rochmondet présente une théorie de la traduction littéraire et élabore un vocabulaire original pour décrire la traduction. Bien plus qu'un simple manuel destiné à fournir des exercices de traduction aux étudiants de l'époque, les Études sur la traduction de l'anglais forment un ouvrage si complet que l'on ne peut que songer à une thèse ou à un ouvrage longuement mûri. On ne sait rien de l'auteure, sinon qu'elle se présente comme une femme qui aurait enseigné l'anglais et la traduction. Les textes qu'elle analyse laissent deviner une femme d'une grande érudition, au fait de la littérature anglaise. Sa connaissance de nombreux textes français portant sur la traduction montre également qu'elle a mené une réflexion approfondie sur le rôle de la traduction littéraire dans le cas particulier de la culture française. L'appareil critique de Benoit Léger montre en quoi la position de cette traductrice est novatrice. Une bibliographie des traductions et des textes théoriques publiés en France au XIXe siècle complètent cette édition.

Published by: University of Ottawa Press

Page couverture

pdf iconDownload PDF (313.9 KB)
 

Page titre

pdf iconDownload PDF (33.2 KB)
 

Page de droit d'auteur

pdf iconDownload PDF (56.5 KB)
 

Table des matières

pdf iconDownload PDF (124.7 KB)
 

read more

Introduction

pdf iconDownload PDF (1.2 MB)
pp. ix-lxii

Au moment de la révolution de Juillet (1830), une femme de son temps publie un traité sur la traduction qui comporte une introduction sur la traduction et sur l’histoire de la langue anglaise, suivie de vingt extraits de textes anglais présentés, traduits et...

Bibliographie

pdf iconDownload PDF (270.1 KB)
pp. lxiii-lxxii

Études sur la traduction de l’anglais, or Lessons on the French translation

pdf iconDownload PDF (36.6 KB)
pp. 1-

Pages liminaires

pdf iconDownload PDF (40.9 KB)
pp. 3-

read more

Introduction

pdf iconDownload PDF (439.2 KB)
pp. 7-23

En apprenant l’anglais, il m’est souvent arrivé de consulter des traductions de français en anglais, et d’anglais en français; j’ai plus trouvé d’imitations que de véritables traductions, et je me suis demandé s’il ne serait pas possible de réduire l’art de la traduction...

read more

Johnson, extraits de Rasselas

Rochmondet commence par un classique pédagogique utilisé à l’époque pour enseigner l’anglais. Samuel Johnson (1709-1784), surtout connu de nos jours dans le monde anglo-saxon pour son Dictionary of the English Language (1755), est également l’auteur...

read more

Nº I [Rasselas]

pdf iconDownload PDF (284.5 KB)
pp. 29-39

Cette description est estimée une des plus gracieuses que fournissent les auteurs anglais. Le docteur Johnson s’est surpassé dans son Rasselas, prince d’Abyssinie. Cette production peut être comparée au Télémaque pour l’élégance et le poli; aussi les Anglais...

read more

Nº II [Rasselas]

pdf iconDownload PDF (294.1 KB)
pp. 40-50

They came, on the third day, by the direction of the peasants, to the hermit’s cell. It was a cavern in the side of a mountain, overshadowed with palm trees, at such a distance from the cataract, that nothing more was heard than a gentle uniform murmur, such as composes...

read more

Blair, extrait des Lectures on Rhetoric and Belles Lettres

Hugh Blair (1718-1800), homme d’Église écossais et homme de lettres. Après avoir été ministre du culte, Blair enseigna la rhétorique et les belles-lettres à Saint Andrews puis à Édimbourg, où une chaire fut créée pour lui en 1762 et où il exerça ses fonctions pendant presque vingt-cinq ans. En 1783, Blair...

read more

Nº III [Lectures on Rhetoric and Belles Lettres]

pdf iconDownload PDF (268.5 KB)
pp. 53-62

Of the highest, most correct and ornamented degree of the simple manner, Mr. Addison is, beyond doubt, in the English language, the most perfect example : and therefore, though not without some faults, he is, on the whole, the safest model for imitation, and the freest from considerable...

read more

Addison, extraits des Coverley Papers (textes IV et V)

Joseph Addison (1672-1719) est surtout connu pour avoir fondé le Spectator en 1711 avec son ami d’enfance Richard Steele. Ce quotidien fournissait aux lecteurs des sujets de discussion d’actualité et des conseils sur la manière de mener des conversations de manière polie...

read more

Nº IV [The Spectator, Nº 2]

pdf iconDownload PDF (220.5 KB)
pp. 65-72

The first of our society is a gentleman of Worcestershire, of ancient descent, a baronet, his name sir Roger de Coverley. His great grandfather was inventor of that famous country-dance which is called after him. All who know that shire are very well acquainted with the parts and merits of sir...

read more

Nº V [The Spectator, Nº 113]

pdf iconDownload PDF (409.3 KB)
pp. 73-87

In my first description of the company in which I pass most of my time, it may be remembered that I mentioned a great affliction which my friend Sir Roger had met with in his youth, which was no less than a disappointment in love. It happened this evening, that we fell into a very pleasing walk at a...

read more

Atterbury, extrait d’un sermon

Francis Atterbury (1663-1732), homme de lettres, homme politique et évêque de Rochester. Sa prise de position dans des complots jacobites et son soutien au prétendant Jacques Stuart lui valurent d’être emprisonné à la tour de Londres en 1722, puis condamné à l’exil en 1723. Il...

read more

Nº VI [« Offer unto God thanksgiving »]

pdf iconDownload PDF (156.4 KB)
pp. 90-94

Parmi les orateurs sacrés que Blair cite comme des modèles de bon goût et d’élégance de style, l’évêque Atterbury est un de ceux qu’il met sur la première ligne. Il cite une partie de son sermon sur les louanges qui sont dues à Dieu, et sur l’efficacité...

read more

Tillotson, extrait d’une « dissertation morale »

La simplicité est la beauté principale du style de l’archevêque Tillotson. On a dès long-temps admiré son éloquence, et on a envisagé cet auteur comme un modèle dans l’art de la chaire. Mais on s’est mépris sur le mérite de son éloquence, si même ce mot peut...

read more

Nº VII [« On Sincerity »]

pdf iconDownload PDF (300.1 KB)
pp. 97-108

Truth and Reality have all the advantages of appearance and many more. If the show of any thing be good for any thing, I am sure the reality is better; for why does any man dissemble or seem to be that which he is not, but because he thinks it good to have the qualities as he pretends to? For...

read more

Lord Chesterfield, lettre à son fils (1er mars 1751)

Philip Dormer Stanhope, quatrième comte de Chesterfield (1694-1773), homme d’État britannique. Membre de la Chambre des communes, de la Chambre des Lords, il fut également lié à Voltaire et à Montesquieu. Dans ses Lettres, « admirables dissertations de morale » selon Rochmondet...

read more

Nº VIII [« On the advantages of uniting gentleness of manners with firmness of mind »]

pdf iconDownload PDF (221.2 KB)
pp. 111-117

The suaviter in modo alone would degenerate and sink into a mean, timid complaisance, and passiveness, if not supported and dignified by the fortiter in re; which would also run into impetuosity and brutality, if not tempered and softened by the suaviter in modo : however, they are seldom...

read more

Steele, extrait du Tatler

Dans l’extrait qui suit, Hercule doit décider s’il dédiera sa vie à la vertu ou au plaisir, personnifiés par deux femmes qui lui décrivent les avantages de chacune de ces existences. L’auteur laisse le soin au lecteur de deviner quels conseils Hercule décida de suivre, tout en...

read more

Nº IX [« Le Choix d’Hercule »]

pdf iconDownload PDF (223.7 KB)
pp. 121-127

When Hercules was in that part of his youth in which it was natural for him to consider what course of life he ought to pursue, he one day retired into a desert, where the silence and solitude of the place very much favoured his meditations. As he was musing on his present condition and very...

read more

Goldsmith, « Essay XIII »

Oliver Goldsmith (1728?-1774), écrivain irlandais. Après avoir voyagé en France, en Suisse et en Italie, il s’établit à Londres en 1756. En 1757, il se tourne vers l’écriture. En 1760, il rencontre Samuel Johnson et écrit son premier succès littéraire : The Citizen of the World, or, Letters...

read more

Nº X [« Essay XIII »]

pdf iconDownload PDF (324.3 KB)
pp. 131-141

Au nombre des moralistes qui ont su répandre le plus de charme et de piquant sur les leçons de la sagesse, il faut placer l’auteur du Vicaire de Wakefield et des Essais, recueillis en grande partie dans the Citizen of the World (le Citoyen du Monde, ou...

read more

Langhorne, « Lettre de Théodose et de Constance »

John Langhorne (1735-1779) fut poète et traducteur. Il écrivit d’abord dans le Grand Magazine (1758-1760) et dans le Monthly Review (1761-1768). En tant que traducteur, il est surtout connu pour avoir traduit du grec les Vies de Plutarque, en collaboration avec son frère...

read more

Nº XI [« LETTER II. Theodosius to Constantia »]

pdf iconDownload PDF (578.9 KB)
pp. 144-165

Un des numéros du Spectator a fourni au docteur Langhorne l’idée d’un petit Traité de morale plein de goût et d’élégance, dans la première partie surtout. La seconde est beaucoup plus sérieuse; mais le tout est empreint des...

read more

Swift, extraits de « The Battle of the Books » et de « A Vindication of Isaac Bickerstaff »

Tout comme en 1830, Jonathan Swift n’a pas besoin d’être présenté. Il convient pourtant de rappeler que les Voyages de Gulliver continuent d’être extrêmement populaires au XIXe siècle, alors que les rééditions, les retraductions et les adaptations pour la jeunesse se multiplient...

read more

Nº XII [« The Battle of the Books »]

pdf iconDownload PDF (445.2 KB)
pp. 169-185

Au milieu de toutes les individualités littéraires propres à la Grande-Bretagne, Swift est certainement une des plus remarquables. Toutefois, l’originalité qui le distingue tient plus à la tournure de son esprit qu’à son style. C’est le double sens...

read more

Nº XIII [« Réfutation des objections de M. Partridge par M. Isaac Bickerstaff »]

pdf iconDownload PDF (300.7 KB)
pp. 186-195

Si le morceau extrait de the Battle of the books présente le talent de Swift sous le rapport de l’allégorie et de la critique ingénieuse, celui que nous allons transcrire nous paraît être le chef-d’oeuvre de la muse sarcasmatique et enjouée : l’arme du...

read more

Sterne [extraits du Voyage sentimental]

Laurence Sterne (1713-1768) devient célèbre en 1759 à la parution de son roman Tristram Shandy. Un séjour en France lui inspire le Voyage sentimental en France et en Italie (1768) laissé inachevé par sa mort. Sous le nom de Yorick, en référence à Shakespeare, l’auteur y visite...

read more

Nº XIV [« The Dead Ass »]

pdf iconDownload PDF (218.1 KB)
pp. 199-206

Rien n’est plus différent que le genre de Swift et celui de Sterne, qui va nous offrir le sujet de cet exercice. Autant y at-il d’ironie dans le premier, autant de sensibilité exquise dans le second. Avec beaucoup d’esprit tous les deux, ils l’emploient en...

read more

Nº XV [« Sensibility »]

pdf iconDownload PDF (90.3 KB)
pp. 207-208

Dear sensibility! source inexhausted of all that’s precious in our joys, or costly in our sorrows! thou chainest thy martyr down upon his bed of straw, and it is thou who liftest him up to heaven! Eternal fountain of our feelings! it is here I trace thee, and this is “thy divinity which stirs within me” : not, that in...

read more

Hervey, extrait de « The flowery creation »

James Hervey (1714-1758), pasteur anglican, théologien proche des puritains et écrivain. Son oeuvre principale, Theron and Aspasio, or a series of Letters upon the most important and interesting Subjects (1755), porte sur le salut par la foi. Ses Meditations and Contemplations...

read more

Nº XVI [« The flowery creation »]

pdf iconDownload PDF (270.3 KB)
pp. 211-220

The snow-drop, foremost of the lovely train, breaks her way through the frozen soil, in order to present her early compliment to her Lord. Dressed in the robe of innocency, she steps forth, fearless of danger, long before the trees have ventured to unfold their leaves; even while the icicles are...

read more

Watts, extrait de « The Church Yard »

Isaac Watts (1674-1748) fut ministre du culte, théologien, pédagogue et poète. Il appartenait à l’Église non conformiste. Ses écrits bénéficièrent d’une grande diffusion auprès de ses contemporains. Ses manuels pédagogiques Catechisms (1730) et Scripture History (1732) furent des ouvrages de...

read more

Nº XVII [« The Church Yard »]

pdf iconDownload PDF (138.1 KB)
pp. 222-225

What a number of hillocks of death appear all around us! What are the tomb stones, but memorials of the inhabitants of that town, to inform us of the period of all their lives, and to point out the day when it was said to each of them : “Your time shall be no longer.” O! may I readily learn this important...

read more

Sheridan, extraits de deux pièces

Pizarro or the Death of Rolla (joué en 1799) fut l’un des plus grands succès sur la scène anglaise au XVIIIe siècle. Il s’agissait au départ d’une traduction de la pièce de l’Allemand Kotzebue, Pizarro in Peru. Dans le monologue traduit ici, le général Rolla harangue ses compatriotes...

read more

Nº XVIII [« Speech of Rolla to the Peruvians », Pizarro]

pdf iconDownload PDF (172.4 KB)
pp. 229-234

L’Angleterre était menacée d’une invasion au commencement du siècle. Pitt, qui entendait si bien l’intérêt de son pays et ce qui constitue sa force politique, ne négligeait aucun moyen de relever l’esprit national de ses compatriotes par de beaux...

read more

Nº XIX [« The Critic »]

pdf iconDownload PDF (406.5 KB)
pp. 235-250

Sheridan offre plus de choix dans le comique. Son théâtre jouit d’une grande faveur en Angleterre, et la mérite. Plusieurs de ses pièces ont été transportées sur notre scène; la principale, the School of Scandal, fort improprement traduite sous le...

read more

Fielding, extrait de Tom Jones

Henry Fielding (1707-1754), romancier et auteur dramatique, est l’auteur de Joseph Andrews (1742), écrit d’abord en réaction à la Pamela de Richardson, de The History of the Life of the Late Mr Jonathan Wild the Great (1743) et, surtout, de The History of Tom Jones...

read more

Nº XX [Tom Jones]

pdf iconDownload PDF (206.2 KB)
pp. 252-258

Les bornes naturelles de cet Essai ne nous ont pas permis de faire entrer dans son cadre quelques fragmens de Shakespeare, de Fielding, de Richardson. Un seul de ces auteurs eût suffi pour le remplir tout entier. L’embarras du choix se fait...

Résumé ou Principes de traduction

pdf iconDownload PDF (77.1 KB)
pp. 259-260

Errata

pdf iconDownload PDF (58.4 KB)
pp. 261-

Table des matières

pdf iconDownload PDF (42.9 KB)
pp. 263-

Notes de Benoit Léger

pdf iconDownload PDF (304.4 KB)
pp. 265-276

Index

pdf iconDownload PDF (987.5 KB)
pp. 277-287


E-ISBN-13: 9782760318755
E-ISBN-10: 2760318753

Page Count: 360
Publication Year: 2010

Series Title: Collection Regards sur la traduction