We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Au service du Canada

Histoire du Royal Military College depuis la Deuxième Guerre mondiale

Richard Preston

Publication Year: 1992

En 1965, le Canada reçut son nouveau drapeau ; ce événement reflétait les grands changements qui s’étaient produits au cours des vingt années qui avaient suivi la Deuxième Guerre mondiale : la société canadienne était devenue hautement industrialisée, à l’avant-garde de la technologie et cosmopolite. Ce nouveau drapeau s’inspirait de celui qui flottait depuis des années au Royal Military College of Canada (RMC), ce qui lui donnait, par le fait même, une signification qui allait bien au-delà du simple souci esthétique, le développement du RMC étant intimement lié à celui du Canada. Durant les quarante dernières années, le RMC a su s’adapter à plusieurs changements. C’est ainsi que, devenant un lieu d’apprentissage privilégié et l’une des plus importantes universités du pays, il a formé des officiers professionnels de carrière. Le RMC a su relever les défis que représentaient, entre autres, l’intégration militaire et l’unification des forces, le bilinguisme, l’émergence du Collège militaire royal et du Royal Roads Military College, l’arrivée des femmes dans des rôles non traditionnels, les aspects culturels changeants du Canada et la montée fulgurante des nouvelles technologies. Dans un monde où les préceptes de la vie militaire apparaissent de plus en plus abstraits, la compétition constante que se livrent les candidats désirant être admis au RMC est la preuve irréfutable de sa pérennité comme lieu de savoir et de leadership.

Published by: University of Ottawa Press

Title Page, Copyright Page

pdf iconDownload PDF (224.3 KB)
 

Table des matières

pdf iconDownload PDF (147.4 KB)
 

read more

AVANT-­PROPOS

pdf iconDownload PDF (189.4 KB)
pp. vii-viii

Le professeur George Stanley, ancien doyen de la Faculté des arts du Royal Military Collège, affirme, dans son ouvrage Nos soldats, que les Canadiens « ne forment pas un peuple militaire ». L'histoire du Canada depuis la Confédération est néanmoins fort riche en exploits...

read more

PRÉFACE

pdf iconDownload PDF (777.3 KB)
pp. ix-xiii

Au sein des Forces armées canadiennes, la formation professionnelle représente un problème beaucoup plus complexe que dans d'autres sphères d'activités. Elle comprend deux éléments, l'instruction militaire et la formation scolaire, qui ne sont pas toujours compatibles...

read more

REMERCIEMENTS

pdf iconDownload PDF (270.0 KB)
pp. xv-xvi

L'encouragement, l'appui et l'aide que j'ai reçus de nombreuses personnes m'ont permis de mener à bien la rédaction du présent livre. Le major-général John A. Stewart, le major-général Frank Norman, le brigadiergénéral Walter Niemy et le commodore Edward...

ABRÉVIATIONS ET ACRONYMES

pdf iconDownload PDF (235.1 KB)
pp. xvii-xix

read more

INTRODUCTION: Formation militaire: traditions et transformations

pdf iconDownload PDF (1.7 MB)
pp. 1-13

Tous les pays sont confrontés aux mêmes problèmes au chapitre de la formation des officiers, et chacun y fait face d'une façon qui cadre avec son histoire et sa situation nationales. Comment les autres nations ont-elles relevé les défis auxquels a fait face le Royal Military Collège of...

read more

1. L'ancien RMC et les nouveaux collèges des Forces canadiennes

pdf iconDownload PDF (1.9 MB)
pp. 15-32

Les académies militaires s'efforcent de promouvoir les éléments essentiels de leur profession que sont les habiletés et les connaissances militaires, le sentiment d'appartenance et la motivation. Chaque pays possède ses propres méthodes d'enseignement militaire qui...

read more

2. Du nouveau: le Programme de formation des officiers de la force régulière et le Royal Military College

pdf iconDownload PDF (1.7 MB)
pp. 33-45

Après la Deuxième Guerre mondiale, les forces armées du Canada sont réduites à la plus simple expression pour faire face aux exigences limitées du temps de paix. Ainsi, beaucoup des jeunes gens talentueux qui leur avaient permis d'accomplir en Europe des exploits...

read more

3. Un cours d'instruction militaire de deux ans ou un diplôme universitaire?

pdf iconDownload PDF (2.4 MB)
pp. 47-66

En 1951, la Marine royale canadienne manque de hauts gradés et ne souhaite pas prendre à son tour le commandement du RMC. Aussi recommande-t-elle que le brigadier Donald R. Agnew, le commandant en exercice, garde la direction du RMC en lieu et place...

read more

4. Sous la houlette du directeur du Programme de formation des officiers de la force régulière

pdf iconDownload PDF (2.0 MB)
pp. 67-83

La création de la direction du Programme de formation des officiers de la force régulière (DPFOR) à Ottawa, le 13 janvier 1958, eut une portée à long terme bien plus importante pour le RMC que l'autorisation de conférer des diplômes, en 1959, ou les améliorations...

read more

5. Problèmes d'effectifs et d'intégration

pdf iconDownload PDF (1.9 MB)
pp. 85-100

Les soucis permanents causés aux forces armées par les « pertes » dans le programme de formation des officiers de la force régulière (PFOR), y compris au sein des collèges des Forces canadiennes (CFC), étaient liés à un problème général d'effectifs qui allait en s'aggravant. Le...

read more

6. Unification, conseil de perfectionnement des officiers et formation professionnelle

pdf iconDownload PDF (1.7 MB)
pp. 101-114

En décembre 1966, le ministre de la Défense Paul Hellyer déposa un projet de loi pour passer de l'intégration des Quartiers généraux de la Défense à une unification complète des Forces canadiennes. Cela souleva immédiatement une tempête de protestations. Plusieurs...

read more

7. Les établissements d'éducation de la Défense nationale et le professionnalisme militaire au RMC

pdf iconDownload PDF (2.3 MB)
pp. 115-134

Le 1er janvier 1970, alors que le commodore W.P. Hayes était toujours commandant du RMC, le ministère de la Défense nationale transforma le conseil spécial de perfectionnement des officiers en un organisme permanent, les établissements d'éducation de la Défense...

read more

8. La direction – formation professionnelle et perfectionnement – et la rationalisation des collèges militaires canadiens

pdf iconDownload PDF (2.3 MB)
pp. 135-154

En 1973, le Quartier général de la Défense est encore aux prises avec une réorganisation structurale recommandée dans un rapport réalisé par J.B. Pennefather, un homme d'affaires de Montréal. L'année précédente, déjà, on a discrètement dissous les établissements...

read more

9. Le personnel en service actif au RMC

pdf iconDownload PDF (1.7 MB)
pp. 155-170

Les années 1970 ont donné lieu à une profusion de dissections bureaucratiques et pédagogiques de l'organisation et des méthodes du RMC, qui visaient toutes à assurer ce professionnalisme que les Forces canadiennes souhaitaient tant inculquer aux jeunes officiers. Au...

read more

10. Représentation francophone et bilinguisme

pdf iconDownload PDF (1.3 MB)
pp. 171-183

En 1973, lorsque la Direction — formation professionnelle et perfectionnement absorba les defunts etablissements d'education de la Defense nationale (EEDN), Ie RMC d'apres-guerre etait parvenu a un certain degre de stabilite et d'assurance. Certains de ses problemes de...

read more

11. Bilinguisme institutionnel

pdf iconDownload PDF (1.3 MB)
pp. 185-196

Il était plus facile d'obtenir l'accord de principe du RMC pour le bilinguisme que de l'y introduire dans la pratique. Dacey, commentant devant le Conseil des études un rapport sur l'enseignement des langues secondes, publié le 12 avril 1973 par un groupe d'étude de la...

read more

12. Les femmes au RMC

pdf iconDownload PDF (1.4 MB)
pp. 197-205

Quand la Commission royale d'enquête sur le statut de la femme au Canada déposa ses conclusions, en 1970, elle recommanda que le gouvernement donne aux femmes le même appui pour leurs études universitaires que celui donné aux hommes dans le cadre du Programme...

read more

13. Une université pour les Forces canadiennes

pdf iconDownload PDF (2.2 MB)
pp. 207-224

Au cours d'une réunion du Conseil général en novembre 1981, le RMC évoqua la question de savoir si le nom « collèges militaires du Canada » devait être changé en « universités militaires du Canada » : cette proposition fut vite abandonnée. À la réunion suivante du Conseil...

NOTES

pdf iconDownload PDF (1.6 MB)
pp. 225-245

APPENDICES

pdf iconDownload PDF (496.6 KB)
pp. 247-254

INDEX DES NOMS DE PERSONNES

pdf iconDownload PDF (565.8 KB)
pp. 255-259

INDEX DES SUJETS

pdf iconDownload PDF (977.1 KB)
pp. 261-268


E-ISBN-13: 9782760318045
E-ISBN-10: 2760318044
Print-ISBN-13: 9782760303591
Print-ISBN-10: 2760303594

Page Count: 292
Publication Year: 1992