We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

Le Droit de traduire

Une politique culturelle pour la mondialisation

Salah Basalamah

Publication Year: 2009

Cet ouvrage étudie les conditions d’émergence historiques et discursives du « droit de (la) traduction » et du droit qui l’administre : le droit d’auteur. Privilégiant une approche essentiellement archéologique, l’auteur montre comment la conception classique de la traduction a joué un rôle sensible dans la formation du discours juridique qui a contribué à l’avènement de l’auteur et de son droit tels que conçus aujourd’hui. L’auteur examine les implications culturelles, politiques et éthiques du droit de traduire, surtout pour les pays en développement, engageant par là une perspective postcoloniale. Soucieuse d’une meilleure diffusion du patrimoine culturel mondial, la politique du droit de traduire qu’il propose n’interroge pas seulement le droit d’auteur comme catalyseur de la marchandisation de la production intellectuelle, mais également le droit international comme instrument de l’impérialisme culturel de la mondialisation. Conçu désormais hors du champ juridique traditionnel mais plutôt dans celui d’une résistance politique, l’auteur démontre comment le droit de traduction devient alors un « droit à la traduction ».

Published by: University of Ottawa Press

Title Page, Copyright Page

pdf iconDownload PDF (2.7 MB)
 

Table Des Matières

pdf iconDownload PDF (2.7 MB)
 

read more

Préface

pdf iconDownload PDF (46.6 KB)
pp. ix-xii

Si Salah Basalamah, tournant son regard percutant sur lui-même, décidait de traduire son œuvre1, quel titre anglais choisiraitt-il pour ce livre intitulé Le droit de traduire? Dans son français presque trop élégant pour le discours du Droit—si pauvre d’ordinaire dans la bouche des juristes qui tolèrent mal les polysémies et les métaphores—M. Basalamah exprime par son ...

read more

Introduction

pdf iconDownload PDF (69.2 KB)
pp. 1-4

Lorsque Michel Foucault écrit : «Qu’est-ce que notre morale, sinon ce qui n’a pas cessé d’être reconduit et reconfirmé par les sentences des tribunaux1 ? », il considère le droit comme l’expression d’une conception dominante de la morale. Pour lui, plus généralement, ce qui façonne nos perceptions et nos jugements sur un objet de la vie sociale, ce sont les catégories du ...

PREMIÈRE PARTIE: Droit d’auteur et traduction : une archéologie

read more

I. Situation de l’Europe du XVIIe au XIXe siècle

pdf iconDownload PDF (42.3 KB)
pp. 8-9

Le contexte historique de la genèse du « droit de traduction » ne coïncide pas avec celui du droit d’auteur, mais il l’influence profondément. En effet, alors que le Statut d’Anne (1710) et les affaires Millar v. Taylor (1769) et Millar v. Donaldson (1774)—premières pierres de l’édifice du copyright—avaient pour décor le début du XVIIIe siècle britannique, et les lois sur ...

read more

II. Le contexte britannique

pdf iconDownload PDF (109.6 KB)
pp. 10-27

Afin de remonter jusqu’aux racines de l’avènement de l’auteur et de sa consécration juridique, il faut commencer par nous intéresser au parcours des auteurs qui ont individuellement contribué à la formation de la profession d’auteur et à élaborer un discours émancipateur en regard de l’épistémè de leurs époques respectives. ...

read more

III. Le contexte français

pdf iconDownload PDF (786.5 KB)
pp. 28-210

En France, le XIXe siècle, ses acquis et les spécificités de son discours sur l’auteur et son œuvre sont incompréhensibles si l’entrelacement des faits, des paroles et des écrits qui constituent l’ensemble de l’événement révolutionnaire de 1789 n’a pas été préalablement éclairé par ce qu’a introduit auparavant la seconde partie du XVIIIe siècle. En effet, la centralité de la révolution ...

read more

DEUXIÈME PARTIE. Du droit de traduction au droit de la traduction : Histoire et philosophie d’un nouveau droit

pdf iconDownload PDF (46.8 KB)
pp. 211-214

Il y a plusieurs différences qu’il faut d’abord noter entre le « droit de traduction», le « droit du traducteur546 » et le « droit de la traduction ». Dans une perspective purement sémantique, le premier droit ne paraît se distinguer du troisième que par l’article déterminant. Le deuxième droit ne concerne la traduction qu’à travers la personne du praticien que trahit la désinence -eur alors ...

read more

I. Du droit et de la traduction

pdf iconDownload PDF (60.8 KB)
pp. 215-219

Les points communs de la traduction et du droit se résument à deux ensembles complémentaires se situant à deux niveaux de considération différents. Le premier regroupe les caractéristiques sociopolitiques de la traduction et du droit, le second, ceux plus spécifiquement textuels et linguistiques. ...

read more

II. Du droit de traduction

pdf iconDownload PDF (396.3 KB)
pp. 220-310

Le droit de traduction (DT) fait partie sans conteste et de manière intégrale du domaine juridique. Dans la mesure où la traduction est administrée par le droit d’auteur (DA) et que ce dernier est un droit relevant du droit privé, l’affiliation juridique du DT, son cadre référentiel ainsi que le corpus historique sont, par conséquent, clairement établis. C’est donc dire que, quels ...

read more

III. Le droit du traducteur

pdf iconDownload PDF (229.0 KB)
pp. 311-357

Le DT a cela de particulier qu’il est possible, pour le profane, de penser au premier abord qu’il concerne la protection du sujet de la traduction et du bénéfice pécuniaire qui en découle, autrement dit des droits qui reviendraient au traducteur. Or, il apparaît bien vite que le destinataire de ce droit n’est autre que l’auteur de l’œuvre originale, non son traducteur. C’est que le ...

read more

IV. Le droit de la traduction

pdf iconDownload PDF (273.6 KB)
pp. 358-414

Le DT et le droit du traducteur nous ont permis de comprendre comment les environnements sociohistoriques, juridiques et symboliques ont contribué à élaborer le discours sur la traduction. Nous avons vu en effet quelle place occupait la traduction dans le discours juridique du DA au moment où il prenait une dimension internationale, quels enjeux économiques ...

read more

Conclusion

pdf iconDownload PDF (72.1 KB)
pp. 415-424

L’objectif de ce livre était double. Dans une première partie nous avons cherché, selon une approche archéologique, à mettre au jour les occurrences où la traduction pouvait apparaître dans l’écheveau de circonstances qui ont contribué à la naissance quasi simultanée de l’auteur et de son droit. Il s’agissait également de se mettre à la recherche des discontinuités d’un discours ...

Bibliographie

pdf iconDownload PDF (149.4 KB)
pp. 425-448

ANNEXES

pdf iconDownload PDF (141.9 KB)
pp. 449-478

Index

pdf iconDownload PDF (904.9 KB)
pp. 479-498


E-ISBN-13: 9782760317901
E-ISBN-10: 2760317900
Print-ISBN-13: 9782760306875
Print-ISBN-10: 2760306879

Page Count: 516
Publication Year: 2009

Series Title: Collection Regards sur la traduction