We cannot verify your location
Browse Book and Journal Content on Project MUSE
OR

De l'écrit à l'écran

Les réécritures filmiques du roman africain francophone

Alexie Tcheuyap

Publication Year: 2004

De l’écrit à l’écran est le premier ouvrage qui aborde la question de la réécriture filmique du roman africain francophone. Il se sert de la sémiologie de l’image, de la poétique et des théories post-coloniales pour définir les enjeux théoriques, idéologiques et sémantiques régissant le passage des textes littéraires au cinéma. Il identifie des paramètres importants dans la poétique de l’écriture et montre le rôle de l’acte créateur dans l’altérité du texte dérivé, filmique, par rapport au texte de départ, littéraire. De ce fait, il formule des propositions novatrices par rapport aux interrogations purement spéculatives, thématiques ou idéologiques sur « l’adaptation », acte de recréation et de réécriture dont les mécanismes dépassent le seul cadre des cinémas africains.

Published by: University of Ottawa Press

Title Page Copyright Page

pdf iconDownload PDF (146.5 KB)
pp. iii-iv

SOMMAIRE

pdf iconDownload PDF (114.4 KB)
pp. vii-viii

LISTE DES PHOTOGRAPHIES

pdf iconDownload PDF (93.1 KB)
pp. ix-

read more

PRÉFACE

pdf iconDownload PDF (380.2 KB)
pp. xi-xvi

C'est un livre indispensable que nous donne ici Alexie Tcheuyap. Une fois entraînés dans la dynamique de sa démarche, nous ne saurions plus nous passer de ce qui constitue un viatique pour les passages les moins explores, les plus audacieux, entre des domaines differents. Car...

read more

INTRODUCTION

pdf iconDownload PDF (874.4 KB)
pp. 1-14

Les récentes productions de Cheick Oumar Sissoko (La Genèse, 1999; 2000), de Mansour Sora Wade 2001) et de Joseph Gaye Ramaka (Karmen Geï, 2002), inspirées respectivement de la Bible, des oeuvres d'Aminata Sow Fall, de Mbissane Ngom et de Prosper Mérimée, confirment la nature intertextuelle des cinémas d'Afrique qui continuent d'emprunter leur matière à la littérature écrite. Le constat évident à établir dès lors est que, comme...

PREMIÈRE PARTIE ÉCRIT/ÉCRAN : THÉORIES ET STRUCTURES EN MUTATION

read more

CHAPITRE 1 – LA LITTÉRATURE A L'ÉCRAN : APPROCHES ET LIMITES THÉORIQUES

pdf iconDownload PDF (1.1 MB)
pp. 17-34

La reprise filmique des textes littéraires soulève un certain nombre de questions qui demeurent sans réponses. Il s'agit principalement de la capacité des images industrielles à soutenir une création qui, tout en partant d'un rapport de duplication, parvienne, une fois la réalisation terminée, à évacuer quelques doutes. Le principal porte sur la prééminence qui demeure, plus ou moins implicite, de...

read more

CHAPITRE 2 – LE TEXTE DÉRIVÉ

pdf iconDownload PDF (972.3 KB)
pp. 35-50

Les analyses précédentes indiquent qu'il est difficile de séparer une poétique de l'écriture ou de la réécriture, procès toujours prospectif, de celle du texte. En effet, le texte est aussi le résultat d'une activité poétique. Mais les conceptions de la notion de texte ne sont pas des plus univoques. Appliquées à la réécriture filmique des textes littéraires, elles le sont encore moins. Comment en serait-il autrement?...

read more

CHAPITRE 3 – FORMES DE L'ORALITÉ

pdf iconDownload PDF (1.1 MB)
pp. 51-68

Y a-t-il une spécificité du récit africain : littéraire et, par suite, filmique? Réponse : oui. Le récit africain est principalement travaillé par les formes de l'oralité1. Cela entraîne, évidemment, des aspects singuliers dans la problématique plus générale de l'inscription littéraire à l'écran. Il s'agira donc de repérer les paramètres principaux...

read more

CHAPITRE 4 – LES MÉTAMORPHOSES DU RÉCIT

pdf iconDownload PDF (1.3 MB)
pp. 69-90

On a constaté, au cours des analyses précédentes, que le texte, quel que soit le média le véhiculant, n'échappe pas à la tentation du récit, tant dans les modèles occidentaux qu'africains. Et l'expérience du nouveau roman, malgré les apparences d'un déni de narration, enseigne au contraire qu'il n'est même pas besoin de mettre en...

read more

CHAPITRE 5 : VOIX ET SAVOIRS : LES VARIATIONS DE L'INFORMATION NARRATIVE

pdf iconDownload PDF (1.3 MB)
pp. 91-112

La détermination des métamorphoses intervenues dans le récit dérivé à cause du bouleversement de l'ordre narratif et des opérations d'ellipse permet de s'interroger sur les mutations virtuelles ou réelles de l'information narrative. En effet, si le récit a pour fonction première de raconter, sa mise en oeuvre consiste en fait en une distribution de l'information. Autrement dit, tout récit, c'est-à-dire toute narration,...

PHOTOGRAPHIES

pdf iconDownload PDF (802.4 KB)
pp. PS1-PS8

DEUXIÈME PARTIE PROBLÉMATIQUES ET RÉINVENTION DE LA GRAMMAIRE NARRATIVE

read more

CHAPITRE 6 : MONTAGE, TECHNIQUE ET DISCOURS

pdf iconDownload PDF (1.2 MB)
pp. 115-134

La localisation de l'autorité narrative dans les chapitres précédents permet de situer la narration filmique dans le domaine de renonciation. Autrement dit, c'est le lieu d'un discours manifeste ou latent. Ce chapitre travaillera à matérialiser cette caractéristique en considérant le montage et le dispositif technique en tant...

read more

CHAPITRE 7 : LA REMISE EN SCÈNE DU POUVOIR

pdf iconDownload PDF (1.1 MB)
pp. 135-152

Le parcours des films abordes permet, a bien des egards, d'adherer a la thèse centrale de Christian Zimmer (1974) selon laquelle « tous les films sont politiques ». Non pas nécessairement parce que leur enjeu consiste en la conquête ou en la défense du pouvoir, mais essentiellement parce qu'ils impliquent la gestion des hommes, les ruses diverses impliquées dans leurs...

read more

CHAPITRE 8 : REPRÉSENTATIONS DU FÉMININ

pdf iconDownload PDF (1.1 MB)
pp. 153-170

Le statut de « la femme » africaine a toujours donné lieu à des interrogations brûlantes, et même à des passions. Le discours masculin qui, selon Carole Boy ce Davis et Anne A. Graves (1990), se réduit à l'exaltation d'une beauté exotique ou à la protection de l'image d'une femme féconde, comme celui élaboré « ailleurs » et qui considère la femme comme catégorie universelle de création, dégage...

read more

CHAPITRE 9 : MARGINALITÉ ET FONCTIONNALITÉ

pdf iconDownload PDF (1.1 MB)
pp. 171-188

Dans son analyse des systèmes textuels, Christian Metz élabore la question d'une vision du monde en ces termes : Le systeme d'un tilm, c'est entre autres choses une utilisation...

read more

CHAPITRE 10 : COMIQUE ET RIRE : ÉCRITURES DU DIVERTISSEMENT

pdf iconDownload PDF (1.1 MB)
pp. 189-206

On a relevé que le cinéma africain se construit sur le sentier idéologique de la littérature, laquelle fait d'abord de l'art un instrument. Autrement dit, il se constitue avant tout comme outil de compréhension, de transformation et de conscience sociale. C'est pourquoi, libéré de l'argent, sa pauvreté est à la fois...

read more

CONCLUSION

pdf iconDownload PDF (533.7 KB)
pp. 207-214

Au terme de cette étude, une conclusion est-elle possible? Tâche difficile sans doute, vu la complexité et la diversité des questions soulevées et les enjeux impliqués dans l'appropriation des oeuvres littéraires par le cinéma. Une appropriation similaire à celle ayant lieu sur les écrans africains pose d'énormes défis car, de part et d'autre, la question réside en fait dans la gestion d'un héritage littéraire et dans la formulation...

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

pdf iconDownload PDF (758.9 KB)
pp. 215-229


E-ISBN-13: 9782760315754
E-ISBN-10: 2760315754
Print-ISBN-13: 9782760305809
Print-ISBN-10: 2760305805

Page Count: 248
Publication Year: 2004

Volume Title: 2
Series Title: Transferts culturels