Couverture

pdf iconDownload PDF
 

Page Titre, Crédits

pdf iconDownload PDF

pp. i-vi

read more

Préface | La participation des personnes dans les soins de santé et les services sociaux

Marie-Dominique Beaulieu

pdf iconDownload PDF

pp. vii-x

Cet ouvrage collectif arrive à point nommé, alors que le Québec prend résolument le virage de la participation des personnes, non seulement dans les soins de santé et de services sociaux, mais aussi dans la recherche clinique et organisationnelle qui les sous-tend. D’abord, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) identifie comme un enjeu majeur de faire du système de santé et des services sociaux du Québec un système centré sur les usagers et adapté à leurs besoins. Il a proposé que les directions de la qualité des centres intégrés de services de santé et...

Table des matières

pdf iconDownload PDF

pp. xi-xviii

Liste des encadrés, des figures et des tableaux

pdf iconDownload PDF

pp. xix-xx

Liste des sigles

pdf iconDownload PDF

pp. xxi-xxii

read more

Introduction

Sébastien Carrier, Annie Lambert, Paul Morin et Suzanne Garon

pdf iconDownload PDF

pp. 1-20

Les approches centrées sur la participation des personnes usagères dans l’expérience de soins et services émergent de plus en plus comme un enjeu primordial au sein de la prestation des services de santé et des services sociaux. Cela s’observe au Québec dans le champ de la recherche, par une littérature foisonnante sur cette question, tout autant que dans les programmes de formation professionnelle et dans la programmation des établissements de santé et de services sociaux, qui intègrent de plus en plus des modalités relatives à la participation des usagers....

PARTIE 1 | Reconnaître la personne comme experte de sa situation

read more

Chapitre 1 | L’approche éthologique, une solution constructive à l’approche diagnostique: de la personnalisation des services à la notion de bébé-partenaire

Edwige Ducreux

pdf iconDownload PDF

pp. 23-40

Au Québec, la culture de l’évaluation s’appuie majoritairement sur une approche diagnostique, et les nombreux tests standardisés et normés donnés lors des évaluations psychosociales ne tiennent pas compte des aspirations de la personne. Si, comme le soulignent Carrier et al. (2015), les services sociaux et de santé au Québec sont loin d’appliquer une approche user led, notons que les initiatives qui tendent à la mettre en place, avec notamment le développement des plans de services individualisés (PSI) et la notion de patient partenaire (Néron et Lebel, 2014),...

read more

Chapitre 2 | Le projet ÉQUIsanTÉ: une expérience de valorisation des savoirs expérientiels des personnes en situation de pauvreté à visée réflexive et transformatrice dans le contexte des soins et services de santé

Christine Loignon, Catherine Hudon, Sophie Dupéré, Karoline Truchon, Sophie Boyer, Pierre Chaput et France Fournier

pdf iconDownload PDF

pp. 41-56

Les systèmes de santé drainent une grande partie des finances publiques au Canada et dans plusieurs pays industrialisés. Ils se doivent de contribuer davantage à la réduction des inégalités sociales de santé (Organisation mondiale de la santé [OMS], 2010). Toutefois, plusieurs recherches pointent vers la faible prise en compte des causes sociales de ces inégalités dans le système de soins au Canada et ailleurs (Agence de la santé et des services sociaux [ASSS] Montérégie, 2012; Becker, 2007; Horton, 2007; Marmot Review Team, 2010; Touraine, 2014). À cet instar, par exemple, la littératie...

read more

Chapitre 3 | Les proches aidants partenaires: exploration du concept auprès de proches aidants de personnes en perte d’autonomie vivant à domicile avec une maladie chronique ou une démence

Marjolaine Landry, Marie-Pascale Pomey, Philippe Karazivan, Djahanchah Philip Ghadiri, Nicolas Fernandez, Louise Belzile et Mathieu Roy

pdf iconDownload PDF

pp. 57-78

La population canadienne compose avec un important vieillissement démographique qui se poursuivra au cours des prochaines décennies (Statistique Canada, 20102). Or, l’allongement de l’espérance de vie s’accompagne d’une transition épidémiologique (c’est-à-dire augmentation de la pré­ valence de maladies chroniques, des démences et des troubles neurocognitifs). Les démences sont d’ailleurs la cause la plus fréquente de perte d’autonomie de forme subaiguë, soit celle qui se présente insidieusement et qui évolue sur une période relativement longue, contrairement à la...

read more

Chapitre 4 | Des pratiques de soin à la croisée des savoirs expérientiels et professionnels: le cas des pairs aidants en santé mentale

Baptiste Godrie

pdf iconDownload PDF

pp. 79-92

Alors que l’intervention, dans le domaine de la santé et des services sociaux, relève le plus souvent d’intervenants avec une formation scolaire, une place croissante est aujourd’hui accordée aux intervenants pairs aidants employés au sein du réseau public institutionnel ou communautaire de la santé et des services sociaux1. Les pairs aidants sont des personnes qui sont passées «par là», en référence à leur savoir expérientiel, mais qui, à la différence des autres intervenants (travailleurs sociaux, infirmières et psychiatres), sont dépourvues d’une formation clinique scolaire...

read more

Chapitre 5 | Les enjeux de la reconnaissance du savoir des usagers dans la production des politiques publiques: réflexions à partir du cas des locataires en milieu d’habitation à loyer modique (HLM) Familles au Québec

Jeanne Demoulin

pdf iconDownload PDF

pp. 93-114

Au Québec, les habitations à loyer modique (HLM), gérées par des offices municipaux d’habitation, constituent l’une des formes prises par le logement social, élément important du filet de sécurité de l’État social. Il s’agit d’un type de logement résiduel1 destiné à loger des personnes à faible revenu et présentant un «besoin impérieux de logement » (SHQ, 2011) dans un logement de qualité à un coût abordable. Le loyer s’élève en effet à 25 % des revenus du ménage. Dans cette optique, le logement est envisagé comme un déterminant essentiel de la santé et du bien-être...

PARTIE 2 | Coproduction: redonner plus de choix et de contrôle en agissant pour et avec la personne

read more

Chapitre 6 | La participation des usagers comme cochercheurs: état des lieux des pratiques collaboratives dans les éducations en santé

Olivia Gross et Rémi Gagnayre

pdf iconDownload PDF

pp. 117-134

On a longtemps opposé le savoir profane des associations et des malades à l’expertise des professionnels. Puis, quand une expertise a été reconnue aux associations (Akrich et Rabeharisoa, 2012), celle-ci, notamment dans le cadre du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et des maladies rares, s’est souvent exprimée sous forme de contre-expertise. Il semblerait que la tendance actuelle ne porte plus aux clivages, mais au contraire à la collaboration quasi institutionnelle. Cela se constate dans divers champs, dans ceux de la recherche biomédicale, de l’éducation thérapeutique ou...

read more

Chapitre 7 | L’intervention par la porte d’à côté en milieux défavorisés ou comment une intervention de quartier vise à relier sphère individuelle et sphère communautaire

Paul Morin, Edwige Ducreux, Pierre-Luc Bossé et Jean-François Allaire

pdf iconDownload PDF

pp. 135-152

L’intervention de quartier, sous le leadership d’un établissement public du réseau de la santé et des services sociaux, veut réaliser ce maillage entre l’individu et sa ou ses communautés d’appartenance en vertu duquel une intervention complexe et territoriale se déploie en des espaces habités par des populations défavorisées matériellement et socialement. Deux quartiers de la ville de Sherbrooke – Ascot et Jardins-Fleuris – ont ainsi été l’objet de cette intervention. Le Centre de santé et de services sociaux-Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS), établissement...

read more

Chapitre 8 | Le binôme partenaire, un modèle de coproduction patient/professionnel de la santé

Sonia Tropé et Jean-David Cohen

pdf iconDownload PDF

pp. 153-172

Depuis quelques années, la relation entre professionnel de la santé et patient évolue. Elle se décline en effet dans des contextes qui dépassent le soin direct au patient et revêt des degrés d’interactivité variables. La résultante est un réel partage, une osmose dans l’échange et un équilibre des « forces ».

La décision médicale partagée est un exemple de cette évolution entre professionnels de santé, et le mouvement patient rendant archaïque l’image du professionnel de la santé «omnipensant». Affranchies et éclairées,...

read more

Chapitre 9 | Ce qui nous rassemble, considérer l’expérience du patient et de ses proches: une expérimentation du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS)

Cynthia Raymackers, Jean-Guillaume Marquis, Sébastien Carrier et Jérémie Roberge

pdf iconDownload PDF

pp. 173-202

Nous observons une mouvance commune à plusieurs pays où l’on chemine d’une culture «d’usager passif » à une culture «d’usager actif », soit un usager qui a des ressources, à qui on fait de la place comme personne et qui pose des questions, participe à sa santé, à son bien-être, etc. (Wolf et al., 2014). L’essor d’organismes tels que le Beryl Institute (Wolf et al., 2014) ou le Picker Institute (2008) témoigne de ce changement.

Pour être considérée, l’expérience patient doit tout d’abord être captée. De plus en plus de liens sont mis en évidence entre la prise en...

PARTIE 3 | Évaluer les effets que produisent les services dans la vie des personnes: miser sur les perspectives de changement

read more

Chapitre 10 | Le Projet Baromètre, améliorer ma qualité de vie: un outil numérique québécois au service de la personnalisation en santé et services sociaux

Pierre-Luc Bossé, Paul Morin, Alexandre Farrese, Sébastien Carrier, Suzanne Garon, Annie Lambert et Edwige Ducreux

pdf iconDownload PDF

pp. 205-224

Depuis l’adoption de la Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales (projet de loi no 10) par le gouvernement du Québec en février 2015, le Réseau public québécois vit l’une des réformes les plus importantes de son histoire (Lepage et Denis, 2015). Par l’orchestration de fusions régionales, nous assistons actuellement à la naissance de méga-établissements intégrés dispensateurs de soins de santé et de services sociaux. À titre d’exemple, en Estrie, la fusion regroupe 14 établissements....

read more

Chapitre 11 | L’éducation thérapeutique du patient en France: évaluation des effets et évolution des programmes

Xavier De La Tribonnière

pdf iconDownload PDF

pp. 225-252

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) connaît en France un développement important, lié à son inscription dans la loi en 2009 (loi Hôpital, patients, santé et territoires) (Loi HPST, 2009). Une offre éducative doit ainsi être possible à terme pour tout patient porteur d’une maladie chronique. Elle concerne 15 millions de personnes dans notre pays, sur une population estimée à 66 millions en 2013.

L’ETP a pour finalité que le patient sache gérer sa maladie chronique et vive au mieux avec elle, ce qui suppose qu’il puisse développer son...

read more

Conclusion | De l’évolution du care

Olivia Gross, Paul Morin, Xavier De La Tribonnière et Sébastien Carrier

pdf iconDownload PDF

pp. 253-260

Ce livre a fait le pari de réunir des professionnels français et québécois, inscrits dans les mondes de la santé et du social et dans une posture de chercheurs impliqués. La démarche n’est pas neutre. Elle se réclame du paradigme biopsychosocial de la santé et des services sociaux, et entend renforcer le lien entre ses composantes, chez la personne précipitée dans un état de vulnérabilité du fait de sa maladie ou d’une rupture sociale. Dans ce contexte, des professionnels du secteur sanitaire, issus des milieux hospitalier, associatif ou universitaire, ont croisé leurs pratiques avec des...

read more

Postface | Joindre nos forces

Thomas Sannié

pdf iconDownload PDF

pp. 261-264

L’annonce d’une maladie chronique est, pour les personnes qui en font l’expérience, que ce soit des parents, de très jeunes enfants ou des adultes, une expérience fondatrice. Elle guide les premiers pas de la vie avec la maladie. Le temps et la manière dont les personnes sont accompagnées leur permettent d’imaginer et d’ouvrir de nouveaux horizons. Car, comme les sociologues Frédéric Pierru et Claude Thiaudière le soulignaient, en 2010, dans le livre blanc Vivre comme les autres, de la coalition des [im]Patients, Chroniques et Associés, la maladie chronique qui s’installe est pour la...

Notices biographiques

pdf iconDownload PDF

pp. 265-279

Quatrième de couverture

pdf iconDownload PDF