Couverture

pdf iconDownload PDF
 

Titre de page, Droits d'auteur

pdf iconDownload PDF

pp. i-iv

Préface du traducteur: L’eau et le feu ou la transcendance postmoderne chez Carol Shields

pdf iconDownload PDF

pp. v-x

Dédicace

pdf iconDownload PDF

pp. 1-2

read more

Le poisson orange

pdf iconDownload PDF

pp. 3-12

Comme tant d’autres gens de ma génération, je suis obsédé par la nourriture, l’argent ainsi que le sexe, mais je souffre d’un ulcère et, depuis douze ans, je vis un mariage malheureux avec Lois-Ann, avocate. Vous l’aurez deviné, nous avons tous les deux peur de vieillir. Récemment, LoisAnn m’a montré un article découpé dans le journal, le portrait d’une célèbre actrice de la télévision que l’on décrivait...

read more

Chimie

pdf iconDownload PDF

pp. 13-32

Si d’aventure je recevais de toi, inopinément, une lettre dactylographiée, manuscrite, peu importe, pour me rappeler que nous avons suivi autrefois le même cours avancé de flûte à bec au YMCA du sud de Montréal, et que c’était toi la fille aux rhumes de cerveau et aux collants de tricot noir dont le cahier de Petite musique pour flûte avait perdu sa couverture, je ferais mine d’être un peu méfiant, j’essaierais de...

read more

Hazel

pdf iconDownload PDF

pp. 33-56

Quand un homme maltraite une femme, il ressent ensuite le besoin de poser un geste que celle-ci se doit d’accepter.

En accord avec cette règle, Hazel avait laissé son mari, Brian, lui offrir des gerbes de fleurs, des voyages à Hawaï, d’extravagants compliments sur sa cuisine plutôt fade, des bracelets d’argent et de cuivre dépolis, une robe de chambre verte à motif écossais, puis une autre, garnie de plumes de...

read more

C’est aujourd’hui le jour

pdf iconDownload PDF

pp. 57-62

C’est aujourd’hui le jour où les femmes du village se rendent jusqu’à l’autoroute pour planter des lys à clochettes. Elles se mettent en route sans même avoir déjeuné, sans même prendre un café, pour se retrouver à l’emplacement du vieux puits désormais recouvert d’asphalte, là où il y a une aire de jeu et un terrain de basketball. L’air est clair en cette heure matinale. On respire dans toute cette...

read more

L’arrière-pays

pdf iconDownload PDF

pp. 63-82

Tout le monde semble avoir décidé de rester chez soi cette année, à l’exception de Meg et Roy Sloan, de Milwaukee, dans le Wisconsin.

Même si Meg et Roy ont leurs élans de patriotisme sans tambour ni trompette, sont de bons citoyens matures qui paient leurs impôts, qui votent et ont leur opinion sur le contrôle des armes à feu ainsi que sur l’avortement, cette année ils ont pris la décision d’ignorer les exhortations de...

read more

Blocage

pdf iconDownload PDF

pp. 83-100

L’écrivain Meershank, en vacances au Portugal avec Maybelle Spritz, sa femme et son éditrice, tomba en panne d’inspiration.

Ils avaient passé leur première matinée à explorer la ville côtière de Porto, un petit bijou éthéré, qui, ainsi que Maybelle s’en lamentait, était sérieusement sous-estimé par le guide Michelin qui ne lui accordait qu’une misérable étoile. C’était absurde, une seule étoile pour la douzaine de vastes terrasses...

read more

Collision

pdf iconDownload PDF

pp. 101-120

Le ciel est aujourd’hui d’un bleu solide qui frappe l’œil. Un puissant plafond bien trempé s’étend au-dessus des montagnes et du réseau fluvial: la Saône, le Rhin, le Danube, la Drina. Le bleu parfait souligne les angles de l’immeuble au toit de tuiles où habite Martä Gjata et durcit la pointe des ailes du petit avion de la compagnie Swiss qui mène Malcolm Brownstone vers elle. Quel bleu intense, muet, insondable, mais il s’étale sans cesse et s’adoucit comme un lac magique...

read more

Les bonnes manières

pdf iconDownload PDF

pp. 121-128

Georgia Desroseaux, la sévère et péremptoire arbitre du bon goût, veille au respect des bonnes manières au Canada depuis trente-cinq ans. Elle l’a fait à Montréal au cours des délicates années cinquante, puis à Toronto dans l’agitation des années soixante. Dans les années soixante-dix, elle a, pour ainsi dire, opéré incognito dans un garage reconverti du quartier de Rosedale où elle formait de timides épouses de diplomates et de cadres supérieurs japonais. Dans...

read more

Pour le meilleur et pour le pire

pdf iconDownload PDF

pp. 129-144

La mère de Kay avait sa conception, ses idées sur ce qui fait le raffinement. Entre autres que les cours de ballet sont bons pour les jeunes filles, voilà pourquoi les siennes étaient inscrites au cours: Joan, Dorrie, et, bien sûr, Kay, de loin la plus jeune, pas encore cinq ans. Les leçons se déroulaient dans une salle aux murs tapissés de miroirs, au premier étage d’un immeuble commercial....

read more

Secrets de famille

pdf iconDownload PDF

pp. 145-158

Les champs de maïs, de blé et d’avoine s’étendaient sur des acres jusqu’à DeKalb, dans l’Illinois, où se trouvait une école normale d’État qui préparait les filles d’agriculteurs à devenir institutrices, et l’une d’entre elles était ma mère. C’était peu de temps après la Première Guerre. On l’envoya d’abord enseigner dans une école comptant quatre classes, à Cortland, où elle passa deux ans. Pourquoi seulement deux ans? J’ai dû lui poser la question un jour, sinon...

read more

Feu de tout bois

pdf iconDownload PDF

pp. 159-172

Quand on pense aux fêtes comme l’Action de grâce, Noël ou Pâques, et aux monstrueux repas traditionnels avec les rôtis disposés sur la table, les plats de purée de pommes de terre et les tartes aux fruits, on imagine les gens de la ville qui s’emmitouflent dans de gros manteaux, montent dans la voiture et se rendent à la ferme familiale. Il en était autrefois ainsi chez nous, mais c’est fini. De nos jours, depuis la mort de maman il y a trois ans, c’est mon père qui vient à Winnipeg...

read more

Lait pain bière glace

pdf iconDownload PDF

pp. 173-186

«Quelle est la différence entre un canyon et une gorge ? » demande Barbara Cormin à son mari, Peter Cormin, alors qu’ils filent vers le sud par l’autoroute. Ce sont les premiers mots qu’ils échangent depuis plus d’une heure, des paroles laconiques, paresseuses, offertes sans espoir de réponse malgré les allures de jeu-questionnaire de la question.

Peter Cormin, qui roule prudemment à un petit soixante...

Table des matières

pdf iconDownload PDF

pp. 187-189

Quatrième de couverture

pdf iconDownload PDF