Couverture

pdf iconDownload PDF
 

Page de droit d'auteur, Page titre

pdf iconDownload PDF

pp. i-iv

Table Des Matières

pdf iconDownload PDF

pp. v-viii

read more

Avant-Propos

pdf iconDownload PDF

pp. ix-x

En 2004, les chercheurs de l’Observatoire de linguistique Sens-Texte (OLST) de l’Université de Montréal ont lancé un appel à d’autres chercheurs engagés en lexicographie ou en terminologie afin d’aborder la question de la compatibilité entre les deux disciplines. Certes, cette question avait déjà été débattue, mais il semblait tout à fait justifié de la revisiter en raison, notamment, des mutations profondes qu’ont subies la terminologie et la lexicographie au cours des dernières années....

read more

Introduction: Lexicographie Et Terminologie :disciplines Soeurs Ou Pratiquesdistinctes?

Marie-Claude L’Homme et Sylvie Vandaele
Observatoire de linguistique Sens-Texte (OLST)
Département de linguistique et de traduction
Université de Montréal

pdf iconDownload PDF

pp. 1-26

Un examen comparatif de la lexicographie et de la terminologie revêt une signification très différente pour chacune des disciplines. Pour la lexicographie, le rapprochement permet de se demander quels sont les mots spécialisés qu’il convient de faire figurer dans la nomenclature d’un dictionnaire général et de se pencher sur les méthodes de traitement des mots dont au moins une des acceptions peut être associée à une science, à une technique ou à une autre activité professionnelle. Pour la terminologie, la comparaison soulève toute une série de questions sur ses principes fondamentaux et sur la perspective qu’elle a adoptée jusqu’ici pour aborder les unités linguistiques....

Première Partie: Historique Et Nouvelles Tendances

pdf iconDownload PDF

pp. 27-28

read more

Chapitre I: Nouvelle Lexicographie et Nouvelles Terminologies: Convergences et Divergences

Henri Béjoint
Centre de recherche en terminologie et traduction
Université Lumière Lyon 2, France

pdf iconDownload PDF

pp. 29-78

L’objectif de cet article est d’esquisser un portrait de l’évolution récente de la lexicographie et de la terminologie, de voir si l’on peut dégager des grandes lignes, des tendances, dans cette évolution et de proposer une réponse à la question de savoir si les deux disciplines sont engagées dans un processus de rapprochement ou d’éloignement et si leurs approches sont compatibles ou incompatibles1....

read more

Chapitre II La Terminologie, Une Discipline Enévolution: Le Passé, Le Présent Etquelques Éléments Prospectifs1

Teresa Cabré
(Institut universitaire de linguistique appliquée
Université Pompeu Fabra, Espagne)
Texte traduit par Marie-Claude L’Homme

pdf iconDownload PDF

pp. 79-110

Le présent article trace un portrait chronologique de la terminologie: il rappelle à grands traits les faits saillants du passé; examine la situation actuelle et fait quelques prospectives. La terminologie sera envisagée ici comme une discipline centrée sur un objet, à savoir l’unité terminologique. Nous tiendrons également pour acquis que les domaines du savoir – la terminologie ne fait pas exception – naissent, se définissent et se précisent en fonction de facteurs sociaux et politiques existant dans les contextes qui ont favorisé leur émergence, et que ce sont ces facteurs qui expliquent les différentes manières d’aborder un objet scientifique....

Deuxième Partie: Analyses et Descriptions De Termes et D’unités Lexicales

pdf iconDownload PDF

pp. 111-112

read more

Chapitre III: La Désambiguïsation Du Sensen Traitement Automatique Des Langues: L’apportde Ressources Terminologiqueset Lexicographiques

Caroline Barrière
Groupe de technologies langagières interactives
Conseil national de recherches, Canada

pdf iconDownload PDF

pp. 113-140

L’ambiguïté sémantique est une problématique au cœur de plusieurs applications en traitement automatique des langues (TAL). Le mot bank, exemple favori des chercheurs en TAL pour l’illustration de la polysémie, montre bien le contraste entre deux interprétations possibles : «la berge d’une rivière »dans une phrase telle «I walked on the bank», et «institution financière» dans «I went to the bank». Les mots ambigus comme bank, très fréquents dans la langue commune, ont de plus en plus tendance à migrer vers les langues de spécialité pour revêtir divers sens spécifiques en fonction du domaine d’application. Ces mots fréquents et polysémiques ont donc autant d’intérêt pour la terminologie que pour la lexicographie.....

read more

Chapitre IV: La Définition Des Termes Dans Lesdictionnaires Généraux Unilingues : Analyse De Quelques Exemples Dudomaine De La Volcanologie À Lalumière D’un Corpus De Vulgarisation

Amélie Josselin-Leray
CLLE-ERSS, Université Toulouse II-Le Mirail et CNRS, France
Roda P. Roberts
Dictionnaire canadien bilingue, Université d’Ottawa, Canada

pdf iconDownload PDF

pp. 141-188

Les termes ou mots appartenant à des langues de spécialité, présents dans la nomenclature des dictionnaires dits généraux constituent un des points de convergence les plus évidents entre la terminologie et la lexicographie. Dans cet article, nous souhaitons voir dans quelle mesure il est possible de concilier l’information de nature terminologique trouvée dans un corpus électronique de vulgarisation avec celle de nature lexicographique trouvée dans des dictionnaires de langue générale....

read more

Chapitre V: De La Lexicologie À La Terminologie : Étude De La Prosodie Sémantique À L’aidede Corpus

Lynne Bowker
École de traduction et d’interprétation
Université d’Ottawa, Canada
Texte traduit par Sylvie Vandaele

pdf iconDownload PDF

pp. 189-218

La prosodie sémantique est un phénomène de cooccurrence dans lequel une unité lexicale, qui ne possède en soi aucune composante de sens liée à la valeur, acquiert une connotation favorable ou défavorable selon l’environnement lexical dans lequel elle se trouve le plus souvent. Par exemple, l’adjectif anglais habitual est simplement défini dans le dictionnaire Webster’s (1986) de la façon suivante...

read more

Chapitre VI: Étude Contrastive Des Principes Etdes Méthodes De La Lexicographie Et De La Terminométrie

Jean Quirion
Jacynthe Lanthier
Département d’études langagières
Université du Québec en Outaouais, Canada

pdf iconDownload PDF

pp. 219-246

Les principes et méthodes en lexicographie seront ici envisagés sous l’angle d’un volet particulier de la terminologie, à savoir, la terminométrie. Cette discipline relativement nouvelle établit les principes et méthodes de la mesure de l’implantation terminologique, fondements des enquêtes d’implantation. La terminométrie jette un éclairage original sur le travail lexicographique par le jeu de la comparaison, fil conducteur du présent ouvrage collectif....

read more

Chapitre VII: Soleil Insoutenable et Chaleur de Plomb: Le Statut Linguistique Desgreffes Collocationnelles

Alain Polguère
Observatoire de linguistique Sens-Texte (OLST)
Département de linguistique et de traduction
Université de Montréal, Canada

pdf iconDownload PDF

pp. 247-292

Dans le cadre de la lexicologie explicative et combinatoire (Mel’čuk, Clas et Polguère, 1995), on appelle collocation une expression bipartite où un des éléments, la base, est normalement sélectionné en situation de parole en fonction de ses seules propriétés linguistiques (avant tout, son sens), alors que l’autre élément, le collocatif, doit être sélectionné en fonction de la base pour exprimer un sens donné auprès de celle-ci. Les collocations sont donc des expressions semiidiomatiques, dont la description révèle une dépendance...

read more

Chapitre VIII: Modélisation Des Relations Lexicosémantiques Dans Un Dictionnaire Spécialisé

Myriam Mortchev-Bouveret
DYALANG
Département des sciences du langage
Université de Rouen, France

pdf iconDownload PDF

pp. 293-320

L’article présente une étude réalisée à partir des données d’un dictionnaire spécialisé de bioindustries, Biolex1, publié en 2002. Ce dictionnaire français-anglais-allemand de 1300 entrées utilise initialement un modèle de fiche terminologique composée des rubriques traditionnelles (synonyme, hyperonyme, isonyme, antonyme), auxquelles s’ajoutent des rubriques moins traditionnelles (action typique, agent typique, objet typique, application typique). Cherchant à conserver l’originalité d’une double description syntagmatique...

Notices Bibliographiques

pdf iconDownload PDF

pp. 321-326

Index

pdf iconDownload PDF

pp. 327-333